Djerba : un petit coin de soleil pour débuter l'hiver

Par Figaronautisme.com
Jeudi 29 novembre 2018 à 12h28

Chaque semaine, la rédaction sélectionne une destination pour s’évader le temps de quelques jours. Ce 1er décembre marque le début officiel de l'hiver météorologique. Et même si le froid n'est pas vraiment au rendez-vous, la Tunisie sera véritablement le seul pays proche de l'Europe à bénéficier d'un temps ensoleillé et presque chaud. Si vous avez envie d'évasion et de soleil à moins de trois heures d'avion de Paris, Djerba vous attend.

©© Wikimedia
Chaque semaine, la rédaction sélectionne une destination pour s’évader le temps de quelques jours. Ce 1er décembre marque le début officiel de l'hiver météorologique. Et même si le froid n'est pas vraiment au rendez-vous, la Tunisie sera véritablement le seul pays proche de l'Europe à bénéficier d'un temps ensoleillé et presque chaud. Si vous avez envie d'évasion et de soleil à moins de trois heures d'avion de Paris, Djerba vous attend.

Connue pour ses plages paradisiaques, Djerba l'est aussi pour être la presqu'île choisie par Homère dans L'Odyssée. C'est la plus grande île des côtes d'Afrique du Nord (environ 500 km²), rassemblant quelques 140 000 habitants. Sa principale ville, située tout au nord, est Houmt Souk. L'île est reliée au continent au sud-ouest par un bac et au sud-est par une route longue de 7 kilomètres. Djerba est devenue une zone hautement touristique, avec de nombreuses (et parfois luxueuses) infrastructures hôtelières et également grâce l'aéroport international de Djerba-Zarzis. Plusieurs lignes régulières hebdomadaires voire quotidiennes sont mises en place depuis les aéroports parisiens et mais aussi de province. Ainsi, la durée des vols varient de 2h à 3h30.

Un climat méditerranéen à tendance aride

Si le climat de Djerba est avant tout méditerranéen du fait de l’influence et de la proximité de cette mer, des masses d’air saharienne arrivent régulièrement jusqu’à cette zone de la Tunisie, apportant alors la chaleur et un temps très sec (quand le sirocco souffle). De plus, il ne pleut pas souvent en ce dernier mois de l’année avec, statistiquement, 14 mm et 4 jours de pluie : le plus gros des intempéries de l'automne touchent à leur fin. On peut donc parler de tendance aride. Côté ciel, l’ensoleillement est généreux et les températures sont agréables avec une moyenne de 12°C le matin et de 22°C l’après-midi en début décembre.

Nautisme Article
© © Wikimedia

Une météo à la hauteur des vacances

En cette première semaine de décembre, l'anticyclone sera présent sur les pays du Maghreb, protégeant particulièrement la Tunisie alors que partout ailleurs, ce sera le défilé des perturbations. Aucune inquiétude, donc, pour celles et ceux qui attendent des journées ensoleillées du début à la fin de votre séjour. Ainsi, le soleil brillera généreusement, bien que parfois voilé par des nuages de haute altitude inoffensifs, pouvant rendre le ciel parfois un peu blanc. Côté températures, les valeurs minimales afficheront un niveau supérieur aux normes, de l'ordre de 14°C, tandis que les maximales atteindront aux heures les plus chaudes quelques 19 à 22°C à l'ombre.

Djerba, entre arts et traditions populaires

Nautisme Article
Le port d'Houmt Souk© © Wikimedia

S'il y a un musée à visiter absolument, ce serait celui des Arts et traditions populaires qui retrace l'histoire de l'île et plus globalement du pays, depuis l'Antiquité et jusqu'au siècle dernier. Autre visite : celle du Djerba Explore, un parc à thèmes qui a reconstitué un village traditionnel djerbien. De plus, le littoral de l'île est parsemé de forts, dont celui de Borj El Kebir. Profitez également de cette saison calme pour découvrir de nombreux festivals : pour la musique et le théâtre avec le festival international Djerba Ulysse, pour la plongée et la voile traditionnelle avec un festival de renommée internationale ou encore le festival des musiques des îles du monde et du film insulaire...

Nautisme Article
© © Wikimedia

Coups de cœur : les plages djerbiennes

Nautisme Article
© © Wikimedia

Soleil, eau turquoise, palmiers et sable blanc... Tous les ingrédients sont réunis pour un dépaysement total. Les plages de cette région représentent un dixième des plages tunisiennes et offrent aux touristes de nombreuses activités principalement centrées autour de la plage. Ainsi, Djerba a développé des activités nautiques pour se démarquer : de nombreux clubs sportifs proposent de la plongée, du jet-ski, des sorties en mer... Autre idée incontournable et moins coûteuse : la baignade en Méditerranée, dans une eau qui affiche encore quelque 18°C à cette époque de l’année…

© © Google Earth
L'équipe
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier est un vrai passionné de la mer. Il pratique la pêche en mer depuis l'âge de 13 ans et a aujourd'hui à son actif près de 20 records de France, d'Europe et du Monde pour la prise de gros spécimens. Originaire de Boulogne-sur-Mer, il a sillonné les eaux de la façade Atlantique mais également celles de la Méditerranée. Il a également trempé ses lignes sur des contrées exotiques comme la Nouvelle-Calédonie, où il séjourna plusieurs mois à la recherche de gros poissons du lagon. Il pêche aujourd'hui en Normandie, son nouveau port d'attache.