Compagnie des Ports du Morbihan : une nouvelle façon de penser la plaisance

Par Figaronautisme.com
Jeudi 13 décembre 2018 à 17h08

La Compagnie des ports du Morbihan est aujourd’hui le premier opérateur de ports de plaisance en France, avec 16 marinas sur le littoral du département. Elle est un outil structurant pour le département du Morbihan.

L'Île aux Moines ©© Frédéric Hédelin
La Compagnie des ports du Morbihan est aujourd’hui le premier opérateur de ports de plaisance en France, avec 16 marinas sur le littoral du département. Elle est un outil structurant pour le département du Morbihan.

L’effet réseau développé dans les ports de la compagnie et dans ceux du réseau passeport escales donne une offre diversifiée aux plaisanciers et constitue un modèle économique nécessaire aux ports. A l’heure du tout numérique et des nouvelles formes de collaboration, La Compagnie des Ports du Morbihan et le réseau Passeport Escales sont également des acteurs importants de cette démarche.

« Le nautisme est enraciné dans la vie de nos territoires. Il est créateur de richesse et d’emplois, bien au-delà des retombées directes de ses propres activités. » Yves Lyon-Caen, Président de la Fédération des Industries Nautiques.

Une stratégie de coopération

Tournée vers l’avenir, La Compagnie des Ports du Morbihan est l’appui des collectivités locales concernant la réalisation de projets d’aménagement touristiques : équipements portuaires, locaux d’accueil, parkings… Aujourd’hui, les ports ne sont pas un simple lieu d’accueil pour les bateaux. Ils font partie du patrimoine économique et touristique du territoire. En développant les coopérations (professions, associations, collectivités, clubs, etc...) et en organisant de nombreux rendez-vous évènementiels, les ports sont devenus des lieux attractifs, porteurs d’image et de développement économique pour les communes. La Compagnie des Ports du Morbihan est au coeur d’un véritable maillage professionnel et touristique. De plus, de nombreux événements sportifs, conviviaux et économiques sont organisés chaque année. Ils sont devenus des manifestations majeures attendues : Semaine du Golfe du Morbihan, SPI Ouest France Destination Morbihan à La Trinité-sur-Mer, Mille Sabords au Crouesty…

60 millions d'euros d'investissement entre 2018 et 2021

La Compagnie des Ports du Morbihan investit et développe continuellement ses services techniques au service des plaisanciers : ports à terre, infrastructures portuaires, aménagement des locaux, facilitation des accès, développement des outils numériques de fonctionnement et de communication… En 2018, des projets d’investissement sont en cours de réalisation pour tous les ports gérés par la Compagnie pour un total de plus de 20 millions d’euros. De nombreuses études préalables préparent les investissements de demain pour réaliser des projets « sur mesure » avec les collectivités et les élus. Dans ce cadre, une restructuration complète des espaces à flot et à terre du port de la Trinité-sur-Mer est prévue et des travaux doivent être réalisés de 2019 à 2023 pour reconfigurer entièrement l’interface ville/port, les commerces, les lieux de stationnement, les bâtiments d’accueil et les terre-pleins techniques. Le réaménagement global de Port-Haliguen Quiberon, plus important chantier portuaire en France, a débuté à l’automne 2017 et s’est poursuivi en 2018 avec la réalisation d’épis déflecteurs, la création d’un bassin à flot et le début des dragages. La rénovation des équipements à flot de la darse de Castero (800 places) sera réalisée au printemps 2019.

Nautisme Article
Le réaménagement global de Port-Haliguen Quiberon a débuté à l'automne 2017 et s'est poursuivi en 2018 avec la réalisation d'épis déflecteurs, la création d'un bassin à flot...© © Frédéric Hédelin

En 2018, 1,1 M€ ont été affectés à la poursuite de l’aménagement des abords de la capitainerie au Port du Crouesty (2e tranche de travaux), 650 000 euros à la réalisation de la passerelle reliant les rives de Béganne et de Péaule au port de Folleux. Plus de 900 000 euros ont permis de réparer le môle à Port Navalo Arzon, au Port d’Hoëdic 15 000 m3 de sable ont été transférés pour faciliter la navigation dans cette magnifique zone (0,5 M€). D’autres investissements ont aussi été consacrés à d’importants travaux pour améliorer la qualité de tous les ports, notamment à Vannes (renouvellement de pontons), Houat (réparations de la cale et du môle)... Ces investissements portuaires et touristiques contribuent à mettre en valeur le patrimoine et les abords des ports.

Nautisme Article
D'autres investissements ont aussi été consacrés à d'importants travaux pour améliorer la qualité de tous les ports, notamment à Vannes (renouvellement de pontons).© © Frédéric Hédelin

Un outil numérique au service des plaisanciers : vers le nautisme 3.0

Tous les ports doivent adapter leurs équipements et leurs services aux attentes évolutives des clients, ceux d’aujourd’hui mais aussi de demain. Dans ce but, La Compagnie des Ports du Morbihan investit en matériel et mobilise ses ressources humaines pour répondre à ces attentes (optimisation du réseau Wifi dans les ports et fourniture d’un code personnalisé afin de permettre aux plaisanciers en escale de se connecter à internet, mise en place d’écrans avec affichage numérique qui permettent à tous de prendre connaissance des prévisions météorologiques, mais aussi d’informations maritimes, touristiques ou générales et des services proposés par les ports (prêt ou location de vélos, mise à disposition de chariots d’armement…).

Pour initier ces nouveaux projets, La Compagnie des Ports du Morbihan a, depuis 2015, créé un nouveau service LA CARTE PLAISANCE MORBIHAN. Cette carte, gratuite et accessible à tous, améliore l’accueil des plaisanciers en simplifiant leur vie au port (accès installations sanitaires, parkings, code Wifi personnalisé), récompense leur fidélité (cumul de « NAUTICS » donnant des possibilités de nuitées d’escale offertes) et propose des avantages financiers (réductions sur des produits des boutiques des ports ou de nos partenaires).

Passeport écluse

À ce jour, plus de 6 800 personnes, dont 2 700 clients extérieurs aux ports de la La Compagnie des Ports du Morbihan, bénéficient de cet accueil personnalisé et apprécient la qualité des prestations ainsi proposées. Cette carte s’enrichit en permanence puisque de nouvelles fonctionnalités peuvent être ajoutées. Elle permettra ainsi de proposer des objets connectés tels que des bornes fournissant eau et/ou électricité, des espaces de stockage gérés directement par leurs utilisateurs, des possibilités de réservation pour faciliter la plaisance, un mode de gestion adapté aux nouvelles attentes et pratiques.

L'équipe
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier est un vrai passionné de la mer. Il pratique la pêche en mer depuis l'âge de 13 ans et a aujourd'hui à son actif près de 20 records de France, d'Europe et du Monde pour la prise de gros spécimens. Originaire de Boulogne-sur-Mer, il a sillonné les eaux de la façade Atlantique mais également celles de la Méditerranée. Il a également trempé ses lignes sur des contrées exotiques comme la Nouvelle-Calédonie, où il séjourna plusieurs mois à la recherche de gros poissons du lagon. Il pêche aujourd'hui en Normandie, son nouveau port d'attache.