Invictus monte en puissance

Par Geoffroy Langlade
Dimanche 10 mars 2019 à 16h00

Grâce à son design moderne et son esprit chic, la marque italienne a réussi à s’imposer en quelques années sur le marché européen des bateaux à moteur de moins de 12 mètres. En projet, de nouveaux modèles dont une version électrique et une implantation aux Etats-Unis.

Grâce à son design moderne et son esprit chic, la marque italienne a réussi à s’imposer en quelques années sur le marché européen des bateaux à moteur de moins de 12 mètres. En projet, de nouveaux modèles dont une version électrique et une implantation aux Etats-Unis.

A peine cinq ans après sa création, Invictus Yacht a réussi le pari de s’imposer sur le marché ultra-concurrentiel du bateau à moteur de moins de 12 mètres. Installé à Borgia, dans le sud de l’Italie, sur un site de 18 000m2, le chantier transalpin emploie à ce jour quelques 90 personnes et produit quelques 300 embarcations par an. Une production semi-industrielle qui pourrait monter en puissance. Conçues par le designer Christian Grande à qui l’on doit déjà de belles réalisations dans l’univers du yachting (Cranchi, Sacs, Sessa, etc), les bateaux Invictus se déclinent en deux gammes et treize modèles, de 19 à 37 pieds. La gamme T qui comprend les séries GT et TT se veut luxueuse et confortable à la manière d’un day-boat avec une cabine et beaucoup d’équipement. La gamme X incluant les séries CX, FX, SX et HX est plus sportive et familiale en proposant des open ou embarcations de type walkaround en motorisations inboard ou hors-bord. Jouant sur le souci du détail, les équipements, la finition et les formes modernes sur tous ses modèles, le constructeur italien propose aussi du sur-mesure. Atelier Invictus dirige ainsi les clients via un laboratoire virtuel où les unités sont construites avec des inserts de matériau personnalisés et des équipements dédiés.

Nautisme Article

Une entrée d’Invictus sur le marché américain

Pour 2019, Invictus a dévoilé au dernier salon de Düsseldorf sa stratégie de développement notamment à l’international. « Au cours des quatre dernières années, Invictus Yacht a réussit à s’implanter sur les marchés étrangers, notamment en Allemagne, en France et en Espagne mais aussi l’Australie, confirmant ainsi l’attrait d’une marque qui est désormais l’ambassadeur du made in Italy à travers le monde » expliquait la responsable marketing d’Invictus Yacht. « Cette année, nous allons étudier la meilleure approche pour entrer sur le marché américain » a-t-elle ajouté.

Nautisme Article

Un nouveau 27 pieds à Cannes et une version électrique

Tout au long de la saison, le constructeur italien sera présent en force sur la plupart des salons nautiques européens comme le Cannes Yachting Festival où Invictus lancera en avant-première mondiale son nouveau CX 270. Egalement dans les cartons de Christian Grande, un nouveau navire amiral pour la gamme T (GT et TT) et un bateau Invictus à propulsion électrique qui répond à la demande actuelle et s’adresse particulièrement au marché des plans d’eau intérieurs en Europe.

Nautisme Article