Solo Maître CoQ 2019 : la première épreuve en solo sur Figaro 3

Par Nathalie Moreau
Jeudi 25 avril 2019 à 12h28

Deuxième des cinq épreuves du calendrier 2019 de la classe Figaro Beneteau comptant pour le Championnat de France Elite de Course au large (dotée d’un coefficient 2 et qualificative pour la Solitaire URGO Le Figaro), la Solo Maître CoQ se joue du 26 avril au 5 mai.

La Solo Maître CoQ qui mixe petits parcours côtiers et course off-shore sera la toute première confrontation en solitaire de la saison sur le nouveau Figaro Beneteau 3.
Deuxième des cinq épreuves du calendrier 2019 de la classe Figaro Beneteau comptant pour le Championnat de France Elite de Course au large (dotée d’un coefficient 2 et qualificative pour la Solitaire URGO Le Figaro), la Solo Maître CoQ se joue du 26 avril au 5 mai.

L'épreuve, organisée par Les Sables d'Olonne Vendée Course au Large pour la quatrième année consécutive, promet de réunir un plateau d'exception. De grands noms de la voile tels que Loïck Peyron, Jérémie Beyou ou encore Charles Caudrelier seront présents. Pour eux comme pour la quarantaine d'autres marins attendue, l'épreuve qui mixe petits parcours côtiers et course off-shore sera assurément dotée d'une saveur particulière puisque qu'elle sera la toute première confrontation en solitaire de la saison sur le nouveau Figaro Beneteau 3. De quoi garantir de belles empoignades et du spectacle de haut-vol !

« Ce sera, en effet, la première confrontation en solo avec le nouveau bateau. Ces dernières semaines, on a essentiellement navigué en double et on attaque petit à petit les sorties en solo. On a donc encore énormément à découvrir d'ici à la Solo Maître CoQ et pendant la course elle-même », soulignait Jérémie Beyou, skipper de Charal début mars. Reste qu'il ne sera pas le seul. Loïck Peyron (Action Enfance, vainqueur de la première édition en 2003), Gildas Mahé (Breizh Cola / Equi'Thé, vainqueur en 2012) ou encore Alexis Loison (Région Normandie, tenant du titre) partiront avec le même objectif, ainsi qu'Anthony Marchand (Groupe Royer – Secours Populaire, vainqueur en 2016) ou encore Yann Eliès (vainqueur en 2015). « Vu le plateau annoncé, la course va être intéressante, c'est certain, surtout avec son format alternant parcours côtiers et course off-shore », détaille Loison qui s'apprête à prendre part à la course pour la 7e fois depuis 2012.

Nautisme Article
De grands noms de la voile tels que Loïck Peyron, Jérémie Beyou ou encore Charles Caudrelier seront présents. Qui succèdera à Alexis Loison ?

Un format aussi intéressant qu'exigeant

« Avec le Figaro 3, ça risque d'être beaucoup plus chaud sur les petits parcours car, d'une part, le bateau est plus imposant que le précédent avec ses foils et, d'autre part, les manœuvres demandent plus de temps et d'anticipation. La course sera comme toujours très intense, mais surtout, elle sera le premier tour de chauffe en solo avant la fameuse Solitaire URGO – Le Figaro qui débutera un mois après seulement », note le Cherbourgeois, impatient d'en découdre face à d'autres pointures telles qu'Armel Le Cleac'h (Banque Populaire), Adrien Hardy, Fabien Delahaye ou encore Charles Caudrelier (Le Hub by OC Sport), récent vainqueur de la Volvo Ocean Race et marin de l'année 2018 qui signe son retour sur le circuit des Figaro après onze ans d'absence. Reste que les Français n'auront pas le monopole puisqu'ils retrouveront une floppée de skippers étrangers à l'image des Britanniques Will Harris (Hive Energy) et Alan Roberts, de l'Irlandais Tom Dolan, de la Suissesse Justine Mettraux (Teamwork) ou de l'Italien Alberto Bona (Sebago) qui, après des années de Mini 6.50 et un peu de Class40, jouera le classement Bizuth, tout comme Clarisse Cremer (Everial), André Morante Perez, Achille Nebout, Clément Commagnac mais aussi Tom Laperche (Bretagne – CMB Espoir).

Le départ de la 1ère manche aura lieu lundi 29 avril à 10h30 et la seconde manche le même jour à 14h30 (ou le lendemain suivant la météo). Le départ de la course au large sera quant à lui donné à 14h le jeudi 2 mai. Qui succèdera à Alexis Loison (Custo Pol) ?