Ferretti 720 : le confort d'une villa en mer

Lundi 29 avril 2019 à 10h00

La dernière création du chantier Ferretti Yachts fera ses débuts à l'été 2019. Le 720 promet une navigation haut de gamme et une expérience de vie et de confort à bord sans précédent : une véritable villa flottante.

Ce qui attire l'oeil : le design aérodynamique de la coque avec des lignes sportives et harmonieuses, signature du chantier depuis ces 3 dernières années notamment, avec l'arrivée des modèles 670, 780, 850 et 920.
La dernière création du chantier Ferretti Yachts fera ses débuts à l'été 2019. Le 720 promet une navigation haut de gamme et une expérience de vie et de confort à bord sans précédent : une véritable villa flottante.

Se sentir comme à la maison mais sur l'eau : c'est ce que promet Ferretti avec son nouveau superyacht 720. Un projet qui avait déjà séduit l'an passé lors du Yachting Festival de Cannes avec une première unité vendue ! Le Ferretti Yachts 720 est conçu en collaboration avec l'architecte Flippo Salvetti, pour l'extérieur du navire. Quant au design intérieur, il a été créé par les architectes et designers du groupe. Ce qui attire l'oeil immédiatement : le design aérodynamique de la coque, avec des lignes sportives et harmonieuses, signature incontournable du chantier italien depuis ces trois dernières années notamment, avec l'arrivée des Ferretti 670, 780, 850 et 920, chacun pionner en termes de style et de confort.

Nautisme Article
La plateforme de baignade arrière, véritable terrasse extérieure, est équipée de chaises longues transformables et de nombreux rangements, et peut accueillir un tender de 3,95 mètres de long.

Avec une longueur de 73,4 pieds (22,30 mètres) et une largeur de 18,4 pieds (5,60 mètres), le 720 offre un grand nombre de solutions fonctionnelles et innovantes pour un navire de cette taille. Une expérience à bord digne d'une véritable villa flottante. A l'extérieur sur le pont se trouve un flybridge de 30 m2 en fibre de carbone et en matériaux composites, surmonté d'un toit rigide disponible en trois versions : fenêtre fixe, bimini intégré ou persiennes ajustables. La plateforme de baignade arrière, véritable terrasse extérieure, est équipée de chaises longues transformables et de nombreux rangements, et peut accueillir un tender de 3,95 mètres de long.

Nautisme Article
Le flybridge de 30m2 en fibre de carbone, avec poste de barre et espace détente, donne sur une autre terrasse à l'avant du yacht, équipée de bains de soleil, table et canapé.

A l'intérieur, l'espace est décloisonné et organisé en trois zones : la zone de vie comprend deux grands canapés et est séparée de la salle à manger surélevée. Sur le pont avant se trouvent le poste de barre intégré avec les systèmes Naviop-SimradLOOP et le système de direction électrohydraulique, développé en partenariat avec XENTA.

Nautisme Article
A l'intérieur, l'espace est décloisonné et organisé en trois zones : la zone de vie comprend deux grands canapés et est séparée de la salle à manger surélevée.

Le pont inférieur est quant à lui aménagé en quatre cabines. Au milieu du yacht se trouve la suite propriétaire qui couvre toute la largeur sur 20 m2, tandis que le côté tribord abrite deux cabines doubles avec des lits séparés et une salle de bain commune. Une cabine VIP avec salle de bain privative est située à l'avant du navire.

Nautisme Article
Le pont inférieur est quant à lui aménagé en quatre cabines. Au milieu du yacht se trouve la suite propriétaire qui couvre toute la largeur sur 20 m2.

Comme dans le 670, les propriétaires ont le choix entre deux styles de décoration intérieure. Le 720 sera également disponible dans un style Tai He Ban, spécifiquement conçu pour le marché asiatique, qui comprend un espace équipage sous les ponts et une salle à manger supplémentaire avec table ronde sur le pont principal.

La première unité sera équipée de deux moteurs MAN V12, pour une vitesse maximale de 32 noeuds et une vitesse de croisière de 28 noeuds. Dans sa configuration standard, ce seront deux MAN V8 qui seront installés.

Fiche technique :

Longueur : 22,30 m

Largeur : 5,60 m

Tirant d'eau : 1,80 m

Capacité carburant : 4 700 l

Capacité eau : 1 000 l

Personnes à bord : 18

Motorisation : 2 x MAN V8 1 200 ch

Nautisme Article
La première unité sera équipée de deux moteurs MAN V12, pour une vitesse maximale de 32 noeuds et une vitesse de croisière de 28 noeuds. Dans sa configuration standard, ce seront deux MAN V8 qui seront installés.

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.