Dix bonnes raisons d'aller à Naples

Par Nathalie Moreau
Samedi 4 mai 2019 à 6h29

Située sur la côte Sud-Ouest de la botte italienne, dans la région de Campanie dont elle est la capitale, Naples, bercée par un climat méditerranéen, est une destination idéale pour un « city break » au printemps ou en été. La rédaction vous suggère dix bonnes raisons de vous y rendre.

Figurant parmi les plus belles baies du monde, la baie de Naples, qui a inspiré de nombreux artistes, mérite à elle seule le détour.
Située sur la côte Sud-Ouest de la botte italienne, dans la région de Campanie dont elle est la capitale, Naples, bercée par un climat méditerranéen, est une destination idéale pour un « city break » au printemps ou en été. La rédaction vous suggère dix bonnes raisons de vous y rendre.

La beauté de sa baie et de ses îles

Figurant parmi les plus belles baies du monde, la baie de Naples, qui a inspiré de nombreux artistes, mérite à elle seule le détour. Bordée au Nord par Naples et Pouzzoles, à l’Est par le Vésuve et au Sud par la péninsule de Sorrente, elle abrite plusieurs îles dont Procida, la plus petite de l’archipel campanien ; Ischia, la plus grande ; et Capri, terre de poètes et d’écrivains, très prisée de la jet-set locale et internationale. Autant d’atouts qui séduisent touristes, amateurs de sports nautiques et aquatiques et plaisanciers.

La richesse de son centre historique

Nautisme Article
Naples renferme de véritables trésors que l'on découvre en visitant son centre historique, inscrit au Patrimoine Mondial de l'Humanité de l'UNESCO depuis 1995.

Marquée par les dominations successives qui ont façonné sa personnalité au fil des siècles, Naples renferme de véritables trésors que l’on découvre en visitant son centre historique, inscrit au Patrimoine Mondial de l’Humanité de l’UNESCO depuis 1995. Le plus grand centre historique d’Europe rassemble ainsi des témoignages de périodes et de styles différents.

Son Palais Royal

Situé sur la place du Plebiscito à proximité du théâtre San Carlo et de la Galerie Umberto I, le Palais Royal fait partie des hauts lieux du tourisme napolitain. Réalisé par Domenico Fontana, il abrite désormais la Bibliothèque Nationale Victor Emmanuel III, qui possède des exemplaires de livres très anciens d'une grande valeur.

Un riche patrimoine religieux

À l’instar de nombreuses villes italiennes, Naples compte beaucoup d’églises aux styles variés telles que la Cathédrale, qui abrite la Chapelle du Trésor de San Gennaro et une poignée de chefs d’œuvre réalisés en métaux précieux ; l’imposante Basilique de San Lorenzo Maggiore, construite sur des ruines gréco-romaines ou encore l’église du Gesù Nuovo, dont la façade singulière a été récupérée dans un palais seigneurial du XVe siècle, et dont l'intérieur affiche de magnifiques ornements picturaux et en marbre.

Ses châteaux

Nautisme Article
Le Castel dell'Ovo séduit par la vue qu'il offre sur l'ensemble du golfe© Flickr

Les quatre châteaux qui dominent la ville - le Castel Nuevo ou Maschio Angioino, le Castel dell’Ovo, le Castel Sant’Elme et le Castel Capuano -, contribuent au charme de Naples. Si le premier se distingue par son Arc de Triomphe commandé par le roi Alphonse 1er d’Aragon, le second séduit par la vue qu’il offre sur l’ensemble du golfe, alors que le 3e, perché sur la colline du Vomero, domine l’artère principale de la ville surnommée « Spaccanapoli », qui divise la ville en deux. Le dernier est quant à lui situé à proximité de la Porta Capuana, l’ancienne entrée principale de la ville ornée d’un arc en marbre.

La richesse de ses musées

Naples ne serait pas la même sans ses musées, et notamment le Musée archéologique national, où sont exposées des collections ayant appartenu à la noblesse locale, ainsi que de nombreux objets retrouvés à Pompéi, Herculanum ou dans d’autres régions du Sud de l’Italie. Amateurs d’art, faites un détour par le Musée National et la Galerie Nationale de Capodimonte, où l’on peut admirer des peintures de Titien, Raphaël, Masaccio et d’autres grands maîtres napolitains, mais également les œuvres contemporaines d’Andy Warhol…

La ville souterraine, une expérience fascinante

Connue sous le nom de Napoli Sotteranea, la ville souterraine, qui se cache sous Naples, fait partie des endroits les plus insolites de la région. En pénétrant dans les entrailles de la ville accompagné par un guide, on découvre des catacombes, des lieux de culte, un théâtre gréco-romain, des réservoirs construits par les Grecs reliés entre eux par la suite par les Romains par un système d’aqueducs.

Sa gastronomie typique

Réputée pour sa baie et son patrimoine, Naples l’est également pour sa gastronomie typique, dont les fers de lance sont, entre autres, la pizza napolitaine, agrémentée de tomates, de mozzarella et de basilic, et la mozzarella de Bufflonne de Campanie DOP. Ne manquez pas non plus de goûter au célèbre ragù, sauce à base de viande et de tomates que l’on retrouve dans les lasagnes, ou qui accompagne spaghetti et autres vermicelli al dente, avant de terminer le repas par une sfogiatella, pâtisserie locale faite d’une pâte feuilletée parfumée, fourrée à la ricotta, ou encore par une pastiera, une tarte napolitaine à base de fruits confits et de ricotta. Une bonne manière de s’imprégner de la culture et des traditions locales.

Des sites archéologiques d’exception

Nautisme Article
Accessibles en train, en bus ou en voiture depuis Naples, les vestiges de Pompéi et d'Herculanum offrent aux visiteurs la possibilité de voyager dans le passé.

Accessibles en train, en bus ou en voiture depuis Naples, les vestiges de Pompéi et d’Herculanum, qui comptent parmi les sites les plus touristiques du monde, offrent aux visiteurs la possibilité de voyager dans le passé. L’aire archéologique de Pompéi, Herculanum et Torre Annunziata, inscrite au Patrimoine de l’Humanité de l’UNESCO, constitue une opportunité unique de s’immerger dans la Rome Antique. Détruite en partie par un tremblement de terre avant d’être recouverte d’une épaisse de couche de pierres, de cendres et de lapillis suite à l’éruption du Vésuve de l’an 79 après J.-C, Pompéi permet aux visiteurs de découvrir son forum et certains édifices publics tels que le Capitolium, la Basilica ou encore les thermes Stabiane. Engloutie sous des torrents de lave et de boue, Herculanum, bien conservée, permet quant à elle de découvrir le mode de vie de l’époque à travers ses ruines, ses édifices, ainsi que des vestiges de mobilier ou d’ustensiles.

Au sommet du volcan

Nautisme Article
Depuis Naples, vue sur le Vésuve.

Avec son cratère colossal et ses paysages composés de coulées de lave solidifiée et d’une végétation colorée recouvrant ses flancs, le Vésuve, que l’on peut gravir à pied jusqu’à son cratère, fait partie des incontournables lors d’un séjour à Naples, ne serait-ce que pour l’atmosphère particulière qui y règne. Considéré comme l’un des volcans les plus dangereux du monde, ce volcan actif, dont la dernière éruption remonte à 1944, offre une superbe vue sur la baie de Naples qu’il domine du haut de ses 1 281 mètres, et sur le golfe de Sorrente.

© Google Earth
L'équipe
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier est un vrai passionné de la mer. Il pratique la pêche en mer depuis l'âge de 13 ans et a aujourd'hui à son actif près de 20 records de France, d'Europe et du Monde pour la prise de gros spécimens. Originaire de Boulogne-sur-Mer, il a sillonné les eaux de la façade Atlantique mais également celles de la Méditerranée. Il a également trempé ses lignes sur des contrées exotiques comme la Nouvelle-Calédonie, où il séjourna plusieurs mois à la recherche de gros poissons du lagon. Il pêche aujourd'hui en Normandie, son nouveau port d'attache.