Retour de Stéphane Mifsud après sa mission aux Antilles

Dimanche 5 mai 2019 à 5h43

Stéphane Mifsud, multiple champion du monde d'apnée et recordman du monde d'apnée statique, est parti le 30 décembre 2018 à bord de son voilier 11-35 EXPLORER (Oceanis 55.1) avec une idée en tête : faire une mission écologique et solidaire aux Antilles après les passages des cyclones Irma et Maria. Il a clôturé ce périple humain et environnemental le week-end dernier.

Stéphane et ses équipes ont sensibilisé un millier d'enfants à la dépollution des fonds marins après le passage des ouragans de 2017 et ont fait don d'une tonne de matériel de plongée. ©Odyssée Bleue
Stéphane Mifsud, multiple champion du monde d'apnée et recordman du monde d'apnée statique, est parti le 30 décembre 2018 à bord de son voilier 11-35 EXPLORER (Oceanis 55.1) avec une idée en tête : faire une mission écologique et solidaire aux Antilles après les passages des cyclones Irma et Maria. Il a clôturé ce périple humain et environnemental le week-end dernier.

Fondateur de l'Odyssée Bleue, Stéphane Mifsud multiplie les opérations de sensibilisation et de protection des océans depuis 2015 avec comme devise « Comprendre pour mieux protéger ». Ce voyage de 4 mois dans les Antilles françaises est la plus grande mission de l'Odyssée Bleue jamais entreprise. Après deux traversées de la Méditerranée et de l'Atlantique en solitaire et sans escale, Stéphane et ses équipes ont sensibilisé un millier d'enfants à la dépollution des fonds marins après le passage désastreux des ouragans de 2017 et il a également fait don d'une tonne de matériel de plongée.

Défi à la voile, première transatlantique pour un apnéiste

Après avoir été sacré 5 fois champion du monde d'apnée, Stéphane est toujours détenteur du recordman du monde d'apnée statique avec 11 minutes 35 secondes sans respirer. Toujours avide de nouvelles expériences et de performance hors du commun, il décide en décembre 2018 de se lancer un nouveau défi : traverser la Méditerranée et l'Atlantique en solitaire et sans escale après seulement une année de voile ! L'idée est également de médiatiser sa mission écologique et solidaire à venir aux Antilles. Après 26 jours de traversée, Stéphane arrive à Pointe-à-Pitre en un temps record pour un voilier de série Bénéteau Oceanis 55.1 de 18 tonnes. Et il a souvent flirté avec les vitesses qu'enregistrent les monocoques de la Route du Rhum !

Nautisme Article
Au total 14 opérations de sensibilisation ont été menées en milieu naturel à la rencontre de la faune et de la flore tropicale mais aussi sous forme de conférences dans des auditoriums ou en milieu scolaire.© Odyssée Bleue

Sensibilisation à la protection de l'environnement

Dès son arrivée, Stéphane Mifsud et ses équipes de l'Odyssée Bleue prennent attache avec tous les acteurs et pouvoirs publics locaux ainsi qu'avec les services de l'éducation nationale aux Antilles. Il sensibilisera à la protection de l'environnement par l'intermédiaire de plongées et conférences une partie de la population antillaise mais surtout environ un millier d'enfants de 6 à 18 ans de Guadeloupe, Martinique, Saint-Barthélemy et surtout à Saint-Martin qui a été durement touchée par les cyclones. Voici les entités qui ont été visées par les opérations de sensibilisation de l'Odyssée Bleue de Stéphane :

Au total 14 opérations de sensibilisation ont été menées en milieu naturel à la rencontre de la faune et de la flore tropicale mais aussi sous forme de conférences dans des auditoriums ou en milieu scolaire.

Opération de dépollution

Les îles des Antilles françaises ayant été fortement impactées par les cyclones Irma et Maria, Stéphane a coordonné une action port-propre de grande ampleur à l'Anse à la Barque, sur le territoire de Basse-Terre en Guadeloupe. Cet espace à proximité directe du Parc National de Guadeloupe a été dépollué grâce à 170 enfants de toutes les écoles élémentaires et les classes « environnementales » des lycées de Basse-Terre. Le Club d'Apnée Anbadlola a fortement contribué à cette opération en associant 30 apnéistes à cette action pour sortir un maximum de déchets. Tandis que 10 plongeurs émanant de clubs de toute la Guadeloupe ont participé à la sortie de gros corps morts présents dans la baie. Au total 4 camions-bennes de la région Basse-Terre ont été remplis de détritus en tout genre que les enfants avaient préalablement triés en vue d'être correctement conditionnés dans les déchetteries. Une action de nettoyage de grande envergure qui n'avait jamais été entreprise à un tel niveau sur les côtes de Basse-Terre en Guadeloupe.

Don de matériel de plongée de l'Odyssée Bleue

Le slogan de l'Odyssée Bleue est ancré dans une démarche profondément pédagogique : « Comprendre pour mieux protéger ». Stéphane Mifsud avait donc à cœur de faire bénéficier les enfants des Antilles du matériel de plongée pour découvrir les merveilles qui se cachent sous la surface. Stéphane a choisi les écoles de Saint-Martin pour offrir plus de 200 équipements de plongée de la marque française Imersion. En effet, l'île de Saint-martin est celle qui a subi les plus gros dégâts matériels lors des passages successifs des cyclones. Grâce à ce don, Stéphane et l'Inspecteur d'Académie de Saint-Martin ont pu créer un programme pédagogique pérenne de découverte des fonds marins pour inciter les scolaires de toute l'île à mieux protéger le milieu sous-marin au quotidien. 70% des bateaux de plaisance ont été coulés par les ouragans et c'est à travers un travail de dépollution de chaque jour que les eaux côtières de Saint-Martin pourront être nettoyées.

Une navigation réussie avec le soutien de METEO CONSULT

Stéphane est parti le 9 avril de Saint-Martin à bord de son voilier 11-35 EXPLORER pour rejoindre Hyères, son port d'attache. La période n'est pas vraiment propice à une telle traversée, il s'agit donc de sa plus grande performance à l'heure où les alizés soufflent encore d'est en ouest. Malgré les vents et courants contraires ainsi que plusieurs soucis matériels - dont le plus grand est sans nul doute la voile tempête qu'il a dû aller chercher sous son bateau en pleine tempête - Stéphane a bouclé son voyage au port de Hyères ce week-end.

Pour réaliser ces deux transatlantiques, Stéphane Mifsud a été accompagné par les experts météo marine de METEO CONSULT.

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.