Insolite plongée au fond des océans à la Grande Galerie de l'Evolution

Par AFP/Figaronautisme.com
Dimanche 19 mai 2019 à 14h33

©© MNHN - Bernard FAYE

Un coelacanthe dans son bain de formol, des bébés étoiles de mer, un ballet du plancton: "Océan, une plongée insolite" qui a ouvert ses portes la semaine dernière à la Grande Galerie de l'Évolution à Paris met à mal nos idées reçues sur le milieu marin. "Nous voudrions que le spectateur change un petit peu son regard sur le milieu marin, qu'il réalise toute la richesse et toute la diversité qui s'y trouve", explique à l'AFP Anne-Camille Bouillié, cheffe de projet de l'exposition.

Pour l'occasion le Muséum national d'histoire naturelle a sorti ses plus beaux spécimens : les visiteurs pourront croiser Wheke, un calmar géant naturalisé, observer un régalec séché exhibant sa longue queue de serpent ou détailler la "lanterne" d'un poisson abyssal.

L'exposition (jusqu'au 5 janvier 2020) présente également un voyage avec du plancton, peu connu alors que les éléments microscopiques représentent 95 % de la biomasse des océans. Une projection immersive à 360° donne aux visiteurs la sensation d'évoluer dans une goutte d'eau, à la même échelle que les minuscules organismes qui dansent autour.

Une magnifique fresque de photographies scientifiques présente quelques unes des 235.000 espèces qui peuplent l'océan. Un crustacé vert fluo, un petit isopode aux allures d'extraterrestre, un galathée yéti aux pattes de fourrure, un coquillage rouge vermillon...

Le parcours de l'exposition est également ponctué de petit îlots sensibilisant le public aux menaces qui pèsent sur ce milieu comme les micro-plastiques, les projets d'exploitation minière dans les grands fonds, la surpêche.