Arcadia fête ses 10 ans avec un nouveau Sherpa XL à découvrir à Cannes

Par Figaronautisme.com
Jeudi 4 juillet 2019 à 12h28

Arcadia Yachts s’apprête donc à fêter ses dix premières années avec les débuts mondiaux, au prochain Cannes Yachting Festival 2019, du nouveau Sherpa XL, qui confirme le rôle novateur du chantier italien avec les caractéristiques typiques du segment 85-90 pieds.

A l'occasion de ses dix ans, Arcadia Yachts présentera son nouveau Sherpa XL au Cannes Yachting Festival en septembre.
Arcadia Yachts s’apprête donc à fêter ses dix premières années avec les débuts mondiaux, au prochain Cannes Yachting Festival 2019, du nouveau Sherpa XL, qui confirme le rôle novateur du chantier italien avec les caractéristiques typiques du segment 85-90 pieds.

Les espaces à bord du nouveau Sherpa XL exploitent à fond non seulement ses 24 mètres de long, mais aussi et surtout le bau de presque 7 mètres, en offrant ainsi une superficie totale de 220 m2 d’espaces de vie tant à l'intérieur qu’à l’extérieur grâce au garage latéral.

Le concept du Sherpa XL, mis au point en collaboration avec l’agence milanaise Hot Lab, qui a déjà travaillé avec Arcadia Yachts pour concevoir l'intérieur de l’A105, s’articule autour de la disposition des ponts. Ceux de la proue sont décalés, de manière à proposer un bloc escalier central caractérisé par des différences de niveau réduites : un jeu d’encastrements particulier qui non seulement permet d’obtenir de grands espaces, bien qu’avec une hauteur totale limitée, mais également de jouer avec les volumes.

Nautisme Article
Le concept du Sherpa XL s'articule autour de la disposition des ponts.

La relation directe avec la mer et l’environnement autour est mise en exergue dans le cockpit, directement relié à la plateforme arrière grâce à quelques marches. Un unique cockpit de presque 65 m2, libre et disponible à tout moment de la journée. La capacité du chantier de réaliser, à l’avant de la salle des machines, un garage latéral pouvant accueillir une annexe de plus de 4 mètres, permet en effet de garder la plate-forme toujours dégagée : un avantage en termes d’élégance et de confort uniques par rapport aux produits disponibles aujourd’hui même dans le segment 85-90 pieds.

Nautisme Article
La relation directe avec la mer et l'environnement autour est mise en exergue dans le cockpit, d'une surface de 65 m2, directement relié à la plateforme arrière grâce à quelques marches.

Les pavois situés le long de tout le cockpit sont munis d’ouvertures design permettant en outre aux invités, assis sur les divans ou à table (celle-ci pouvant accueillir de 8 à 10 convives dans la version optimale) de profiter pleinement du panorama. Le trait d’union entre l’extérieur et l’intérieur, qui met l’accent sur la relation avec la mer et l’environnement autour, est sans aucun doute représenté également par le skylounge (de 34 m2), où grâce aux baies vitrées toutes coulissantes de haut en bas, il suffit d’appuyer sur un bouton pour profiter directement de la brise marine.

Nautisme Article
Les pavois situés le long de tout le cockpit sont munis d'ouvertures design permettant en outre aux invités, assis sur les divans ou à table de profiter pleinement du panorama.

Le pont supérieur accueille en revanche les 35 m2 du sunlounge, équipé d’un espace bar : contrairement aux ponts supérieurs traditionnels avec timonerie, cette zone est totalement réservée aux invités en leur garantissant l’intimité. La régularité du sunlounge permet de multiples solutions grâce à des meubles libres de bouger.

Des grands volumes

Le Sherpa XL a été pensé dans la version à quatre ou trois cabines. Dans le premier cas, la cuisine indépendante est située dans le skylounge, tandis que dans la version à trois cabines elle se trouve sur le pont inférieur. Dans les deux cas, l’accès aux aires de service de l’équipage (pouvant compter jusqu’à trois membres) est séparé de celles réservées aux invités.

Nautisme Article
Le Sherpa XL a été pensé dans la version à quatre ou trois cabines. La suite de l'armateur a une superficie de plus de 22 m2 qui s'étend sans solution de continuité dans la salle de bains, sans aucune paroi.

La suite de l’armateur a une superficie de plus de 22 m2 qui s’étend sans solution de continuité dans la salle de bains, sans aucune paroi de séparation. La cabine VIP de proue suit elle aussi le même principe et réussit par conséquent à amplifier la perception spatiale de manière presque théâtrale.

Performances et consommations

La motorisation standard prévue avec deux Volvo Penta IPS 1050 est en mesure d’atteindre une vitesse maximale prevue entre 18 et 20 nœuds (mais il est possible d’installer des moteurs plus puissants, jusqu’à deux IPS 1350, comme dans le cas de ce premier exemplaire actuellement en construction). L’autonomie à 12 nœuds est de plus de 1000 milles, avec une consommation presque inférieure de 30 % à celle des yachts de sa catégorie et à celle des 85-90 pieds. Par ailleurs, l’autonomie estimée grimpe à plus de 1500 milles en maintenant une vitesse de 10 nœuds.

Nautisme Article
Le Sherpa XL est équipé de panneaux solaires qui garantissent près de 3 kW d'énergie propre

Pour réduire au minimum l’impact sur l’environnement grâce aux énergies renouvelables, le Sherpa XL est équipé de panneaux solaires qui garantissent près de 3 kW d’énergie propre (suffisante pour alimenter les principaux services d’hôtellerie à bord). Le superyacht est également équipé d’appareils à basse consommation et de lumières LED.

L'équipe
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier est un vrai passionné de la mer. Il pratique la pêche en mer depuis l'âge de 13 ans et a aujourd'hui à son actif près de 20 records de France, d'Europe et du Monde pour la prise de gros spécimens. Originaire de Boulogne-sur-Mer, il a sillonné les eaux de la façade Atlantique mais également celles de la Méditerranée. Il a également trempé ses lignes sur des contrées exotiques comme la Nouvelle-Calédonie, où il séjourna plusieurs mois à la recherche de gros poissons du lagon. Il pêche aujourd'hui en Normandie, son nouveau port d'attache.