A Paris, un vibrant hommage à la SNSM sur la Seine

Par Figaronautisme.com
Lundi 1 juillet 2019 à 15h32

Près de 200 paddleurs, dont de nombreux sauveteurs bénévoles venus de toute la France, ont participé ce vendredi 28 juin au MILLE SNSM Paddle Trophy. À la veille de la journée Portes Ouvertes organisée dans les 250 stations et CFI de la SNSM, ils ont pagayé en plein cœur de la capitale, du Pont des Arts au Pont de Grenelle, saluant une dernière fois la mémoire des trois bénévoles de l'association récemment disparus en mer aux Sables d'Olonne.

©SNSM
Près de 200 paddleurs, dont de nombreux sauveteurs bénévoles venus de toute la France, ont participé ce vendredi 28 juin au MILLE SNSM Paddle Trophy. À la veille de la journée Portes Ouvertes organisée dans les 250 stations et CFI de la SNSM, ils ont pagayé en plein cœur de la capitale, du Pont des Arts au Pont de Grenelle, saluant une dernière fois la mémoire des trois bénévoles de l'association récemment disparus en mer aux Sables d'Olonne.

Inauguré en 2018 pour mettre en lumière l'action des Sauveteurs en Mer, le MILLE SNSM Paddle Trophy a pris cette année une nouvelle dimension. C'est sur un tracé revisité et dans un cadre majestueux, avec les grands monuments de Paris en toile de fond, tels que le Musée du Louvre, le Grand Palais, l'Assemblée Nationale ou encore la Tour Eiffel, que s'est disputée la deuxième édition de ce défi sportif et solidaire, désormais ouvert au grand public. Un millésime qui restera marqué par l'ultime hommage aux trois sauveteurs décédés dans le chavirage de la vedette SNS 061 des Sables-d'Olonne, Yann Chagnolleau, Alain Guibert et Dimitri Moulic.

Nautisme Article
© SNSM

Minute de silence et dépôt de gerbe

L'horloge de Notre-Dame aurait affiché 15 heures, cet après-midi, quand les concurrents du MILLE SNSM Paddle Trophy, escortés par une dizaine d'embarcations de la SNSM, se sont rassemblés, autour de la vedette SNS 323, pour respecter une minute de silence. Au même moment, à l'avant de la flotte, la corne de brume du Paquebot retentit sous le Pont des Arts. L'ouvrage se parant quant à lui d'une immense banderole orange, ornée de ce message : « Soutenez les Sauveteurs en Mer ! »

Embarqué à bord du navire amiral, en compagnie de nombreux représentants du monde maritime et des entreprises mécènes de la SNSM, Xavier de la Gorce président de l'association, profita de l'instant, éminemment solennel, pour déposer une gerbe de fleurs à la surface. Puis l'armada reprit sa marche en avant, sous un soleil de plomb, accompagnée des regards à la fois admiratifs et émus du public parisien venu soutenir les sauveteurs en mer.

Nautisme Article
© SNSM

À chaque coup de pagaie, une vague de soutien pour la SNSM

Arborant un brassard noir en signe de deuil, les participants du MILLE SNSM Paddle Trophy progressèrent ensuite lentement, dans le sillage du Paquebot, de la vedette SNS 323 et des embarcations semi-rigides de la SNSM, en direction du Pont de la Concorde, point de départ de la course. Jusqu'au Pont de Iéna, sur la distance symbolique d'un mille nautique, chaque coup de pagaie se transforma en une vague de soutien pour les 8000 Sauveteurs en Mer.

Ce puissant élan de solidarité s'est alors propagé jusqu'au Pont de Grenelle, point final de la parade nautique. Le lendemain, samedi, 250 stations et centres de formation et d'intervention (CFI) ont organisé des portes ouvertes sur tout le littoral, en métropole comme outre-mer. L'objectif est double : sensibiliser le grand public à l'organisation du sauvetage en mer et au rôle primordial de la SNSM dans la chaîne du sauvetage et récolter des dons pour lui permettre d'exercer sa mission dans les meilleures conditions, en sécurité pour tous.

La SNSM en chiffres :

· 8 000 bénévoles au service du sauvetage en mer et sur les plages

· 214 stations de sauvetage

· 32 centres de formation et d'intervention

· 450 bateaux de sauvetage

· 4 000 sauveteurs embarqués opérationnels

· 1 400 nageurs sauveteurs sur les plages

· 8 881 interventions au large et le long des côtes

· 10 538 personnes secourues en mer, depuis les plages et dans le cadre de manifestations publiques

· 19 329 personnes soignées sur les plages

· 35 millions d'euros de budget financé à 80% par des fonds privés

L'équipe
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier est un vrai passionné de la mer. Il pratique la pêche en mer depuis l'âge de 13 ans et a aujourd'hui à son actif près de 20 records de France, d'Europe et du Monde pour la prise de gros spécimens. Originaire de Boulogne-sur-Mer, il a sillonné les eaux de la façade Atlantique mais également celles de la Méditerranée. Il a également trempé ses lignes sur des contrées exotiques comme la Nouvelle-Calédonie, où il séjourna plusieurs mois à la recherche de gros poissons du lagon. Il pêche aujourd'hui en Normandie, son nouveau port d'attache.