Côtes de la Manche : mer et vent se renforcent

Mardi 16 juillet 2019 à 12h33

Alors que les vacanciers sont nombreux désormais sur nos plages, une petite dégradation apportera des nuages et quelques averses le long des côtes de la Manche à partir de ce jeudi. Mais rassurez-vous, cela ne remet pas en cause le bel été que nous connaissons au nord-ouest, et le beau temps chaud reviendra dès dimanche.

Alors que les vacanciers sont nombreux désormais sur nos plages, une petite dégradation apportera des nuages et quelques averses le long des côtes de la Manche à partir de ce jeudi. Mais rassurez-vous, cela ne remet pas en cause le bel été que nous connaissons au nord-ouest, et le beau temps chaud reviendra dès dimanche.

La France connaît un début d'été particulièrement beau et chaud. A cet égard, les côtes de la Manche figurent parmi les littoraux les plus ensoleillés de France métropolitaine depuis le début du mois de juillet, en particulier la Bretagne. En raison des brises de mer et d'un petit vent de nord-est assez fréquent, les températures n'ont pas été trop chaudes et les pics de chaleur ont été de courte durée, permettant d'échapper à la canicule de la fin juin. Les températures de l'eau ont rejoint les niveaux de saison avec, en moyenne, de 16° à 18°C selon l'exposition des plages.

Le retour des perturbations océaniques

Cet été est marqué sur la France par l'omniprésence de l'anticyclone des Açores sur le proche Atlantique, remontant vers les îles britanniques et la mer du Nord. Cela explique pourquoi les perturbations venant de l'ouest ne peuvent pas atteindre la France par l'ouest. A l'opposé, les dégradations circulent plus au sud, à la fois sur le pays basque et surtout en Méditerranée, où les épisodes orageux sont assez récurrents pour la saison, à l'image des violents orages qui ont frappé la Corse en début de semaine.

Le nord-ouest est donc privilégié cet été. Habituellement davantage exposé à l'arrivée des perturbations océaniques, le nord-ouest de la France s'avance cette année dans le coeur anticyclonique, expliquant le beau temps quasi permanent. Cependant, cette configuration va marquer le pas, de façon temporaire, à partir de jeudi. En effet, l'anticyclone des Açores va se rétracter vers le large, laissant passer une dépression sur les îles britanniques. Cette configuration va permettre à deux fronts froids de glisser le long des côtes de la Manche, de la Bretagne au Pas-de-Calais.

Des nuages mais peu de pluie

Cette dégradation ne sera pas bien méchante mais l'arrivée des nuages ne ravira pas les amateurs de bronzage sur les plages. D'autre part, insistons sur le fait que les terres du nord-ouest souffrent de sécheresse, et que de bonnes pluies auraient été les bienvenues. Mais ce ne sera pas le cas. L'évolution météo attendue est la suivante : dès jeudi matin, un petit vent de sud-ouest à ouest se lève par la Bretagne et le ciel se couvre. De petites ondées circulent alors de la Bretagne vers la Normandie (à la mi-journée) puis vers la Côte d'Opale jeudi après-midi. C'est donc une journée à jouer aux cartes qui s'annonce pour les vacanciers car le temps sera gris et rafraîchi par la même occasion. Mais rassurez-vous, de belles éclaircies reviendront dès vendredi.

Mais ce n'est pas encore tout à fait fini : samedi, un deuxième front froid arrive également par l'ouest, touchant l'ensemble des côtes de la Manche et de la mer du Nord : cette fois, les pluies seront plus soutenues, avec un vent modéré de sud-ouest. Le tonnerre pourra gronder.

Une fois passé cette dernière perturbation, le temps s'améliorera dimanche, prémices d'une semaine prochaine à nouveau ensoleillée et de plus en plus chaude, puisqu'on attend une nouvelle vague de chaleur sur l'ensemble du territoire.

L'équipe
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.