RM 1180 : un voilier body-buildé pour la croisière ?

Mercredi 23 octobre 2019 à 0h30

Parmi les nouveautés 2020, ce voilier tricolore fait sensation et pas seulement grâce à sa déco jaune fluo. Formes dynamiques, intérieur contemporain et matériaux innovants, tout est réuni pour attirer l’attention. Essai venté de ce cocktail détonant !

Moderne et véloce, le RM 1180 est la nouveauté 2020 du chantier rochelais. ©Lea Laurent/Fora Marine
Parmi les nouveautés 2020, ce voilier tricolore fait sensation et pas seulement grâce à sa déco jaune fluo. Formes dynamiques, intérieur contemporain et matériaux innovants, tout est réuni pour attirer l’attention. Essai venté de ce cocktail détonant !

Aux œuvres vives toujours en contreplaqué époxy offrant un excellent rapport poid /résistance, le RM 1180 associe pour la première fois des bordés en sandwich époxy permettant des formes plus complexes et un niveau de finition irréprochable. La coque est large, même à l’avant, à l’image des voiliers de course les plus récents. Depuis les deux barres à roues on a, en toutes circonstances, une parfaite vision sur les voiles et sur le plan d’eau. Le contrôle est parfait, même dans les claques à plus de 30 nœuds. Le bateau réagit au quart de seconde, du bout des doigts, pour positionner l’étrave avec précision.

Nautisme Article
Depuis les deux barres à roues on a, en toutes circonstances, une parfaite vision sur les voiles et sur le plan d?eau. © Lea Laurent/Fora Marine

Le positionnement des quatre winches autour de la descente, permet une très bonne ergonomie, mais limite le nombre d’équipiers pouvant œuvrer simultanément. Accéder à la plage avant est facilité par les cadènes de bas-haubans rentrées, et le volume d’étrave important tend à faire disparaître le mot « enfournement » du vocabulaire marin. Proche du vent, on sent tout le bénéfice de la carène qui donne raideur et stabilité au bateau. Au portant, c’est une luge jaune qui dévale les vagues avec des vitesses à deux chiffres. Rentrer au port par trente nœuds de vent, même sans propulseur mais avec hélice MaxProp (option), est un jeu d’enfant, le bateau virant dans un tout petit périmètre.

Nautisme Article
Proche du vent, on sent tout le bénéfice de la carène qui donne raideur et stabilité au bateau... © Lea Laurent/Fora Marine

Une cabine avant aux dimensions spectaculaires

A l’intérieur le RM 1180 poursuit l’évolution de la marque, en proposant un design à la fois moderne, confortable, et marin. Un équilibre toujours délicat à trouver, dans lequel le chantier Rochelais a associé de grandes surfaces laquées blanches du plus bel effet, à des éléments de sellerie très cossus dans le carré, quelques touches de bois pour sa chaleur ou de noir carbone (table à cartes et cuisine) pour ne pas oublier l’ADN performant du nouveau-né.

Nautisme Article
Le voilier tricolore propose une grande cuisine et un carré en U sur bâbord. Idéal en mode croisière. © Lea Laurent/Fora Marine

Les aménagements bénéficient partout du volume impressionnant de la carène. Grande cuisine et carré en U sur bâbord, salle d’eau avec douche séparée puis table à carte et sofa de lecture sur tribord, le cœur du bateau est baigné de lumière grâce à d’immenses hublots. Le maître beau de 4.37m se prolongeant quasiment jusqu’au tableau arrière, la ou les cabine(s) arrière(s) en profite(nt) également pour proposer de très beaux espaces. Mais c’est encore plus spectaculaire dans la cabine avant, dans laquelle le volume et la taille de la couchette double sont impressionnants pour un bateau de moins de 12 mètres.

Nautisme Article
Le volume de la cabine avant est impressionnant et les finitions sont soignées... © Lea Laurent/Fora Marine

Notre avis

Avec sa ligne de « coursier des mers », ses finitions chics, et des performances très nettement au-dessus de la moyenne, le RM1180 propose plus qu’une évolution technique. C’est une proposition très séduisante, à forte personnalité, et qui par le jeu des différentes options, de lest notamment, est à même de convaincre un public très éclectique.

Les + :

Performances sous voiles

Toucher de barre

Design extérieur et intérieur

Les - :

Pas de cale-pied arrière

Barre à roue glissante

4 winches trop proches

Fiche technique :

Longueur coque : 11,80 m

Longueur hors-tout: 13,05 m

Bau max : 4,37 m

Tirant d'eau bi-quille : 1,95 m

Tirant d'eau mono-quille : 2,25 m

Tirant d'eau quille relevable : 1,30 m / 3,20 m

Déplacement lège : 7 700 kg

Tirant d'air : 19,00 m

Moteur : Volvo D2-50 (50 ch)

Réservoir carburant : 120 l

Réservoir eau : 2 x 135 l

Réservoir eau noire : 55 l

GV : 47 m2

Génois : 45 m2

Trinquette : 27 m2

Spi asymétrique : 150 m2

Catégorie de navigation CE : A

Chantier : Fora Marine (France)

Prix standard : 253 320 € TTC

Principales options :

Bi-safran (mono-quille uniquement) : 1 932 € TTC

Quille relevable : 28 536 € TTC

Mât carbone : 26 916 € TTC

Spi asymétrique + chaussette : 6 192 € TTC

Gennaker + emmagasineur : 7 161 € TTC

Hélice tripale à mise en drapeau Max Prop : 4 236 € TTC

Propulseur d’étrave rétractable : 7 787 € TTC

Pack électronique: 8 152 € TTC

3eme cabine arrière : 1 705 € TTC

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.