Direction le soleil du bout du monde à Tahiti

Jeudi 21 novembre 2019 à 12h32

Chaque semaine, la rédaction sélectionne une destination pour s’évader le temps de quelques jours. Pour cette dernière semaine de novembre, restons en France mais pas en métropole... Direction alors la France de l'outre-mer avec pour destination l'océan Pacifique et la Polynésie.

Chaque semaine, la rédaction sélectionne une destination pour s’évader le temps de quelques jours. Pour cette dernière semaine de novembre, restons en France mais pas en métropole... Direction alors la France de l'outre-mer avec pour destination l'océan Pacifique et la Polynésie.

Tahiti est une île de la Polynésie française située au milieu du Pacifique, quasiment à mi-chemin entre l'Australie et l'Amérique du Sud. Elle fait partie du groupe des îles du Vent et de l'archipel de la Société. D'une superficie de 1042 km², elle est habitée par environ 184.000 Tahitiens. Distante de 15.700 kilomètres de Paris, prévoyez 22 heures de vol avec au moins une escale depuis les aéroports parisiens et à destination de l'aéroport international de Tahiti. Le décalage horaire est par ailleurs important puisqu'il est de onze heures (en moins). Côté budget, prévoyez environ 2 000 euros pour le vol aller-retour (avec une escale).

Un climat typiquement tropical

La Polynésie française et Tahiti en particulier bénéficient d'un climat tropical avec une influence maritime humide. On distingue deux saisons : la saison des pluies qui s'étire de novembre à avril correspondant à l'été austral et la saison plus sèche allant de mai à octobre avec les alizés et qui correspond à l'hiver austral. Ce cycle est plus marqué dans toutes les îles polynésiennes montagneuses. A Tahiti, il existe une importante différence entre la partie ouest de l’île sous le vent des alizés avec un ensoleillement généreux et des précipitations plutôt faibles et la partie est de l'île, exposée aux alizés et aux pluies.  Au mois de novembre les températures minimales sont de l’ordre de 24°C et les maximales affichent autour des 30°C.

Une météo entre éclaircies et averses

Nautisme Article

Au cours de la semaine du 25 novembre au 1er décembre, les conditions météo s’annoncent très changeantes sur l’île de Tahiti. Lundi, de belles éclaircies se développeront entre les passages nuageux avec de rares averses en fin de journée. Mardi et mercredi, le temps deviendra plus humide et instable avec des précipitations plus fréquentes et parfois orageuses sur le nord et l’est de l’île. Les conditions météo devraient ensuite s’améliorer jeudi et vendredi avec un ciel changeant alternant éclaircies et passages nuageux porteurs de quelques averses dispersées. Le week-end pourrait s’avérer à nouveau plus humide avec des pluies par intermittence. Si vous le pouvez choisissez la côte ouest de l’île, la plus abritée du régime d’averses. Concernant les températures sur le littoral, comptez sur 23 à 25°C au lever du jour et de 28 à 30°C  dans l’après-midi.

Tahiti, un environnement paradisiaque

Nautisme Article
Papeete

Outre ses plages et ses paysages paradisiaques, Tahiti offre également des lieux incontournables en termes de patrimoine et d'environnement, notamment à Papette. Ainsi, le marché de la capitale administrative de la Polynésie française est un lieu incontournable plein de couleurs et proposant de nombreux produits de la région, aussi bien au niveau de l'alimentation que de l'artisanat. Côté architecture, une visite de la cathédrale Notre-Dame et de la maison de la Reine Marau s'impose. Le style très particulier de la mairie de Papeete ou encore le très beau jardin de l'Assemblée méritent également le détour. Le mythique hôtel Stuart est là aussi une étape obligatoire, c'est là que séjourna le célèbre peintre Henri Matisse dans les années 1930.

Coup de cœur : la plage de Lafayette

Tahiti regorge de magnifiques plages aux couleurs paradisiaques avec son sable fin et blanc. Elles se situent toujours côté lagon, à l'opposé de la barrière récifale. Ainsi, vous êtes à l'abri des courants et des vents de l'océan. La couleur claire de l'eau reflète la lumière et contribue alors à l'extraordinaire transparence des lagons peu profonds. Notre coup de cœur vous emmènera sur la plage de sable noir de Lafayette, créée par l'érosion des pentes du volcan, sur la côte est de l'île. Elle longe la baie de Matavai. Ouverte sur l'océan, c'est là que jetèrent l'ancre les navires des explorateurs occidentaux au XVIIIe siècle comme Bougainville. A cette époque de l'année, la température de l'eau avoisine les 27°C, de quoi profiter d'une baignade très agréable...

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.