La technologie au service de l'archéologie

Mardi 6 décembre 2016 à 14h20

En 1805, de nombreux navires français ont coulé lors de la bataille de Trafalgar, dont le Fougueux. Jusque là, l'épave n'avait jamais été retrouvée. Aujourd'hui, grâce à la simulation informatique, des chercheurs ont pu localiser les restes du navire.


1805 : bataille de Trafalgar. La flotte franco-espagnole, sous les ordres du vice-amiral Villeneuve affronte la flotte britannique, commandée par le vice-amiral Nelson. Les deux tiers de la flotte franco-espagnole sont détruits, les Britanniques sont victorieux et Napoléon renonce à la conquête du Royaume-Uni. Cette bataille est l'une des plus célèbres de l'histoire comme marquant l'immense défaite de Napoléon, et confortant la supématie britannique sur les mers. Cependant, les navires qui y ont participé, le sont moins.

La technologie a permis aux archéologues de retrouver l'un de ces bateaux oubliés : le Fougueux. Ce dernier fut brisé lors d'une violente tempête sur les côtes anglo-saxonnes et les restes sombrèrent au fond de l'eau, sur plusieurs kilomètres. Les chercheurs ont étudié la houle, la vitesse des vents, les courants et la position de la bataille pour déterminer où pouvait se trouver l'épave. Grâce à toutes ces recherches et à une simulation informatique, il a été possible de déterminer la localisation exacte de l'épave du Fougueux.

Aujourd'hui, les plongeurs ont retrouvé des canons et des morceaux de l'épave. Mais d'après les scientifiques, plus des deux tiers du bateau dorment encore au fond de l'océan, la tempête ayant totalement démembré le navire.


A lire aussi : 

Les plus belles épaves de Bretagne
Floride : une exposition photos sous-marine sur l'épave d'un navire


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction