Guide nautique en Grèce : Corfou, star des îles Ioniennes

Carnet de voyage
Mardi 8 février 2022 à 15h55

A quelques miles de l'Italie et de l'Albanie, Corfou est une des îles les plus touristiques de la Grèce et pourtant, il y règne une atmosphère paisible grâce à sa nature préservé, ses paysages à la fois montagneux et boisés. Laissez-vous charmer et partez à la découverte de cette île aux multiples influences : italiennes, françaises, britanniques... sans oublier ses plages de rêves ! Il y a de quoi faire à Corfou.

©sous licence cc / rob.sandbach
A quelques miles de l'Italie et de l'Albanie, Corfou est une des îles les plus touristiques de la Grèce et pourtant, il y règne une atmosphère paisible grâce à sa nature préservé, ses paysages à la fois montagneux et boisés. Laissez-vous charmer et partez à la découverte de cette île aux multiples influences : italiennes, françaises, britanniques... sans oublier ses plages de rêves ! Il y a de quoi faire à Corfou.

Corfou sera votre première escale à la sortie de la mer Adriatique. Après un stop à Dubrovnik en Croatie, à Bar au Monténégro ou à Durrës en Albanie, faites escale à Corfou.

CORFOU

Coordonnées entrée du Port Limin Kerkira : latitude : 39°37,675'N / longitude : 19°55,116'E

Equipements & services :

places de port : 100 places

tirant d’eau : 3m

longueur max : 20 m

VHF 72 (NAOK YC)

VHF 68 (Port Mandraki)

Adresse : Παλιο λιμανι, Kerkira 491 00, Grèce

Capitainerie 6945 377674 (Port Mandraki)

Nautisme Article
© Bloc Marine

Navigation

Kérkyra, compte environ 40 000 habitants. Cité pittoresque et agréable. Passage obligé pour se rendre dans les autres parties de l’île. Cette ville est un très grand centre touristique.

L’aéroport est à 2,5 km au SW. Liaisons quotidiennes avec Athènes, régulières ou occasionnelles avec d’autres villes d’Europe.

Rade de Kérkyra et ses abords

À 0,4 M au SSE de la pointe basse qui forme la limite SE de Órmos Gouvión, Ákra Metaxá est une pointe peu saillante et surmontée par une éminence.

À 1,1 M au SE de Vráchos Foustanopídima, Nisís Goúvinon (Îlot du Lazaret) est un îlot accore dont l’approche et l’accès sont interdits. Une épave couverte de 16,4 m d’eau gît à 0,3 M au SSE.

À 0,6 M au Sud de cet îlot, un môle long de 250 m, qui dessert une installation pétrolière, s’enracine perpendicu-lairement à la côte ; deux feux disposés verticalement sont installés à son extrémité ; le côté Est de cet ouvrage est bordé par un banc sablonneux découvert.

La rade de Kérkyra s’étend sur environ 2 M de long et 0,75 M de large entre les installations portuaires de Limín Kerkýras, et Nisída Vído îlot qui porte un fort en ruine ; cet îlot est accore, sauf sa pointe Nord débordée par des rochers. À la pointe SE s’élève un pylône sur socle portant un feu (39°38,3' N - 19°55,7' E). À 0,4 M au NW de l’extrémité SW se situe Vráchos Nafsiká, rocher haut de 7 m et entouré d’un banc couvert de 1,7 à 4 m d’eau ; deux hauts-fonds, couverts de 9,2 et de 10,2 m d’eau, sont respectivement à 0,2 et 0,5 M à l’WNW de ce rocher. On trouve en outre des profondeurs de 9 et 10 m à 0,2 M de la côte NW de Nisída Vído ; à 0,1 M de cette côte, le rocher Vráchoi Kontylonísia, haut de 1,5 m, est à 0,2 M à l’WNW de la pointe NE de l’îlot.

Ákra Síderos (39°37,5' N - 19°56,0' E) est un promontoire rocheux de 72 m d’altitude, entièrement ceinturé par les fortifications d’une citadelle et isolé par un fossé. En son milieu, s’élèvent un phare et une station de signaux désaffectée. Au pied de la muraille Nord, Limenas Mandráki est un petit port pour bateaux de plaisance ; son brise-lames coudé est marqué par un feu.

La ville de Kérkyra (Corfou) s’étend à l’Ouest et au SW du promontoire de Ákra Síderos. Deux mâts-radio voi-sins (39°37,5' N - 19°54,8' E) sont bien visibles à 1 M à l’Ouest de ce cap ; leur sommet est à environ 145 m d’altitude.

Au Sud de Ákra Síderos s’ouvre Órmos Garítsas (Baie Kastrades), baie dans laquelle est situé un port de plai-sance dont les appontements, accostables par des profondeurs de 2 à 3 m, sont abrités par un brise-lames coudé. Au Sud de cette baie, Ákra Anemómylos est une pointe depuis laquelle se détache un petite jetée, longue de 100 m et marquée par un feu.

Nautisme Article
© sous licence cc / Andrea Tosatto

Mouillages

MOUILLAGE INTERDIT

En rade de Kérkyra, le mouillage est interdit dans une zone de 100 m de part et d’autre :

- des câbles sous-marins et de la conduite d’eau entre les côtes SW et SE de Nisída Vído et la pointe Ákra Ágios Nikólaos, à l’WNW de la citadelle ;

- du câble sous-marin désaffecté de la côte, à 0,2 M au Sud de Ákra Metaxá, à la pointe Ouest de Nisís Goúvinon

Des obstructions immergées entre Kérkyra et les pointes Sud et Ouest de Nisída Vído rendent les fonds malsains aux endroits indiqués sur les cartes, notamment à 0,55 M à l’WSW et 0,15 M au SSW de l’îlot.

En rade de Kérkyra, le mouillage préconisé pour les grands navires est par environ 28 m d’eau, à mi-distance entre Nisída Vído et le port. Les autres navires peuvent mouiller par des profondeurs de 9 à 18 m, sur fond de vase et d’argile de bonne tenue, généralement plus près du port.

Par mauvais temps de NW, on peut mouiller par des profondeurs de 10 à 18 m dans Órmos Garítsas, au Sud de la citadelle.

Le mouillage de quarantaine est par 24 m d’eau à environ 0,3 M au Sud de Nisís Goúvinon. Les navires transpor-tant des matières explosives ou des liquides inflammables mouillent entre ce dernier îlot et l’extrémité NW du port.

Limín Kerkýras (Port de Corfou) (39°38' N - 19°55' E) est le port établi sur la rive Sud de la rade qui s’étend entre l’îlot Nisída Vído et la côte de Nísos Kérkyra, au Nord et au NW de Kérkyra. Il se divise en deux parties : à l’Est, le vieux port, Palaiós Limín, à l’Ouest, le nouveau port, Neóteros Limín.

Il est protégé des vents de NE par Nisída Vído et par un brise-lames Est, et des vents de NW par un môle coudé de la partie Ouest du nouveau port.

Le port peut accueillir à quai des navires de plus de 8,5 m de tirant d’eau et de toutes longueurs. Limín Kerkýras est administré par un commandant de port ; Kérkyra est un port d’entrée en Grèce.

Nautisme Article
© Bloc Marine

Palaiós Limín (Vieux Port)

Le vieux port est surplombé par un fort. Il est constitué de deux bassins séparés par un épi long de 100 m et dont les entrées sont ouvertes au NNW. Le bassin Ouest est protégé par un brise-lames coudé long d’environ 270 m. Globalement orienté Ouest-Est et très proche des quais auxquels il est relié par une passerelle métallique, il offre sur son côté interne de 2 à 3 m d’eau. Le bassin Est est protégé par le brise-lames en blocs de roches de Mourágia qui se projette en direction de l’Ouest sur 140 m et dont l’extrémité porte un feu ; il offre des profondeurs de 2,1 à 3,1 m à l’aplomb des quais.

Neóteros Limín (Nouveau Port Ou Port Mandraki)

Le port est situé en bordure du quartier Mantoúkion (Mandoúki). Une grande cheminée en position centrale près de la côte, et deux grands mâts-radio sont des amers utiles pour accéder au port. De l’Est vers l’Ouest, le plan d’eau est protégé par un brise-lames Est et un grand môle coudé à angle droit.

Long de 325 m et orienté au NW, le brise-lames Est porte un feu à son extrémité. À partir de celle-ci, sa largeur est de 10 m sur une longueur de 120 m puis de 50 m sur également 120 m. Ses côtés internes sont accostables par 6,8 à 7 m d’eau.

Le grand môle comprend deux tronçons : le premier est long de 500 m et orienté Sud-Nord, le second, long de 330 m d’Ouest en Est, est prolongé par une jetée longue d’environ 430 m et large de 15 m avec une balise lumineuse à son extrémité. Ces ouvrages offrent des quais accostables sur tous leurs côtés par des profondeurs variant de 2,6 m, à la racine du môle, à 10,6 m, le long de la jetée. La plupart des quais sont affectés au trafic des passagers et aux navires de croisière.

La partie Sud du nouveau port est bordée par une succession de quais de rive, d’une longueur d’environ 1 100 m et équipés de nombreuses rampes Ro-Ro ; cet ensemble est accostable par des profondeurs de 6 à 8,8 m, sauf le long et aux abords du bassin long d’environ 110 m situé dans le coin SW du port où les profondeurs sont de 2,6 à 4,6 m d’eau. Par ailleurs, des obstructions sont présentes à l’aplomb des quais équipés de rampes pour les transbordeurs. D’autres obstructions situées au milieu du bassin portuaire sont couvertes de 11,6 à 14,1 m d’eau.

Le port de Mandraki abrite deux clubs nautiques : POIATH le Hellenic Offshore Racing Club et IOK est le Club de voile de Corfou.

Un môle en forme de L protège le port.

Órmos Garítsas est la baie du côté Sud d'Ákras Síderos.

Le fond est recouvert de mauvaises herbes, sable, bonne tenue une fois dans l'herbe.

Bon à l'abri des vents dominants mais ouvert au NE-SO.

Le port de plaisance à l'ouest d’Órmos Garítsas appartient au NAOK : le Club Nautique de Corfou.

Il y a un nombre limité de places en été.

Avant de partir, pensez à consulter les prévisions météo marine sur METEO CONSULT Marine et la tendance météo en Grèce sur La Chaîne Météo Voyage !

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…