44ème édition des Régates Royales : du 22 au 24 septembre prochain

Courses
Mercredi 21 septembre 2022 à 7h09

©Guido Cantini / Panerai

Le Yacht Club de Cannes créé en 1859, a présenté à Paris au Club de France les 44èmes Régates Royales qui auront lieu du 18 au 24 septembre, ainsi qu’un programme aussi ambitieux qu’alléchant pour les saisons à venir.

Il y a du beau monde dans les somptueux locaux du Yacht Club de France dans les beaux quartiers de la capitale, club allié de celui de Cannes ce jeudi 23 juin.

Jean-François Cutugno, président du YCC et régatier émérite tout juste rentré de la Giraglia Rolex Cup qu’il a remporté sur le Wally 100 Tango, est bien entouré. Il y a là Philippe Héral, président du Yacht Club de France, hôte des lieux, Jean-Luc Denéchau, président de la FF Voile, Géry Trentesaux, président de l’UNCL qui en septembre devrait annoncer son « mariage » avec le YCF, ou encore Régis Courvoisier, directeur du marketing et de la communication du Palais des Festivals de Cannes.

L’émotion est palpable lorsque le président du Yacht Club de Cannes évoque et rend hommage à Jean-Pierre Champion, ancien président de la FF Voile et du Yacht Club de Cannes, disparu récemment suite à une longue maladie : « Jean-Pierre était viscéralement attaché aux Régates Royales, et l’épicurien qu’il était, affectionnait de venir dans ce lieu merveilleux où nous sommes ce soir. »

Puis d’enchainer : « On parle beaucoup des Voiles de Saint-Tropez qui suivent les Régates Royales, mais on a tendance à parfois oublier l’histoire » Car oui, dans les années 30, le Roi Christian X et le Prince Henrik du Danemark, le Roi Georges V, ou encore le Prince de Galles, fils de la Reine Victoria et futur Édouard VII, régnant sur une partie de l’Europe n’ont jamais caché leur véritable tropisme pour la voile, et viennent régulièrement à Cannes pour y régater. Le Prince de Galles, qui barre Britannia, le voilier de la famille royale, s’exclame : « Cannes est le Cowes de la Méditerranée ! » Que sa future Majesté naviguant dans les eaux vertes du Solent baignant l’île de Wight, alors considérée comme « La Mecque » de la voile, vante ainsi le plan d’eau de Cannes, marque les esprits et fait le tour des yachts clubs…

Et quand le Roi Christian X, excellent barreur qui skippe avec brio un 6 M JI à Cannes propose d’organiser une grande régate annuelle dans la baie, la municipalité et le Yacht Club de Cannes, demandent à son Altesse l’autorisation de baptiser cette épreuve « Régates Royales de Cannes », sa réponse ne tarde point. C’est un oui franc et massif ! Nous sommes en 1929. C’est ainsi que désormais, outre les grands de ce monde, toute l’intelligentsia du yachting et les plus brillants architectes navals du moment, se pressent à Cannes pour une semaine de compétition acharnée. Depuis plus d’un siècle, les Régates Royales attirent toujours autant d’esthètes de la voile classique sur les plus beaux monocoques du monde, en faisant le plus grand rassemblement de Yachts Classiques au Monde.  Grâce au savoir-faire du YCC, à Cannes on régate sur des merveilles comme sur des dériveurs. Aujourd’hui encore, outre 150 bénévoles experts de la régate, les « Royales » réunissent 170 bateaux classiques, près de 1 000 concurrents et forcément des têtes couronnées. « Si le format n’a pas changé avec trois ronds distincts et des parcours spécifiques selon la direction du vent dans ce merveilleux terrain de jeu qu’est la baie de Cannes, l’ambition en 2022 est de se rapprocher du cœur de la ville » explique Jean-François Cutugno, notamment avec un village sur le quai Saint-Pierre pour les exposants, un bar des Royales sans oublier l’espace VIP by Hôtel Martinez.

Autour du Kiosque des allées un nouvel espace dédié à l’animation nocturne permettra non seulement de découvrir l’exposition de l’Italien Carlo Borlenghi, considéré comme le meilleur photographe de mer du monde mais aussi de participer aux diverses animations nocturnes dont l’évènements phare devrait être le bal des Royales sur le toit du palais des Festivals. « Royales au bal » réunira les marins mais aussi les Cannois amoureux de la mer.

Pour ces prochaines Régates Royales, les 6 MJI classiques seront de retour pour faire revivre la coupe de France du YCF.

Ce n’est qu’un début ! Le Yacht Club de Cannes n’est pas du style à se cantonner qu’à cette célèbre régate.

En 2023, les 12 MJI, grands frères des 6MJI et qui ont fait les grandes heures de la Coupe de l’America jusqu’en 1987 seront à l’honneur, tout comme les championnats d’Europe de Star, l’ancien quillard olympique ayant consacré les plus grands régatiers.

Un an plus tard, ce sera au tour des 6MJI de disputer leur championnat d’Europe en baie de Cannes, tout comme les Finn, solitaire olympique de 1952 à 2021.

Et sous l’impulsion de Jean-François Cutugno et Géry Trentesaux, président de l’UNCL, « la Cannes 600 » course hauturière, pendant du Fastnet, de Sydney-Hobart, de la Middle Sea Race, … devrait voir le jour très bientôt. Enfin, le Yacht Club de Cannes qui forme des champions depuis des décennies, a mis en place, « Ambition olympique », un pôle accompagnant les jeunes athlètes du club préparant les Jeux Olympiques de Paris 2024.

Depuis 163 ans maintenant, le YCC est sur tous les tableaux … tout feu tout flamme !

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…