Gstaad Yacht Club Centenary Trophy

Courses
Vendredi 23 septembre 2022 à 11h47

Shenandoah ©JUERGKAUFMANN.COM / GYC

Elégance centenaire au programme du Centenary Trophy

Parmi les concurrents attendus sur la 11ème édition du Gstaad Yacht Club Centenary Trophy, qui se déroulera le jeudi 29 septembre prochain lors des Voiles de Saint-Tropez, on retrouve de tous jeunes centenaires qui prendront le départ pour la première fois aux côtés des fidèles de l’événement.

 

C’est en 2011 que le Gstaad Yacht Club a lancé l’idée de réunir en méditerranée les bateaux centenaires. Au fil des ans, les plus élégants yachts classiques centenaires et les plus performants sont venues prendre part à la régate. Le Centernary Trophy est le rendez-vous incontournable des yachts de plus de cent ans aux Voiles de Saint-Tropez. La course se dispute sous le format de la « pursuit race » (les bateaux franchissent la ligne de départ en fonction de leur rating, le premier à franchir la ligne d’arrivée est le vainqueur), ce format permet aux concurrents de régater sur un pied d’égalité.

« Le Trophée des Centenaires du Gstaad Yacht Club est l'un des temps forts de la journée des défis des Voiles de Saint-Tropez.

C'est le célèbre Club Suisse qui a lancé l'idée originale, il y a plus de 10 ans, d'organiser la toute première régate réservée aux bateaux de plus de cent ans d'âge pendant la journée du jeudi, et c'est avec grand plaisir que la Société Nautique de Saint-Tropez a mis ses équipes à contribution. Cette épreuve permet en outre de voir naviguer ensemble des bateaux qui sont habituellement dans des catégories différentes en raison de leurs tailles ou de leurs gréements, mais le format de l'épreuve - la poursuite race - donne à chacun sa chance et permet de connaitre le vainqueur dès le franchissement de la ligne d'arrivée » confie Pierre Roinson, président de la Société Nautique de Saint-Tropez, qui précise que 2022 marquera également un autre anniversaire important pour le club puisque la Société Nautique fête cette année son 160ème  anniversaire.

Après une très belle édition anniversaire l’an dernier, le Centenary Trophy revient cette année avec toujours plus de centnaires.

Le plus ancien concurrent du Centenary Trophy MadCap prendra la départ pour la première fois. MadCap est le plus ancien côtre pilote connu au monde, toujours en état de naviguer, il a été construit par Davis & Plain à Cardiff en 1874. En 2018  il a été restauré avec le concours des acteurs économiques du Port de Commerce de La Rochelle.

Shenandoah of Sark coupera également la ligne de départ du Centenary Trophy pour la première fois. Avec ses trois mâts et ses 55 mètres, Shenandoah of Sark sera le plus grand yacht de cette édition. Il a été conçu par l'Américain Theodore Ferris et construit en 1902. Son histoire est très intéressante, puisqu'il a été saisi deux fois : une fois pendant la première guerre mondiale par la marine britannique et une autre fois dans les années 60 par les douanes françaises – Il a souvent changé de propriétaire parmi lesquels des aristocrates britanniques et italiens, ainsi qu'au célèbre baron Marcel Bich. Ses intérieurs actuels ont été conçus par l'architecte italien Gae Aulenti et comprennent même un piano à queue !

Kismet (1898) et Sumurun (1914) sont deux centenaires construits par William Fife & Son qui seront présents et participeront une nouvelle fois au Centenary Trophy. « C’est une très bonne idée d’organiser le Centenary Trophy. Je me réjouis d’y prendre part encore cette année, ce sera ma 4ème participation. L’organisation est super, la réception était également parfaite l’an dernier. Toutes les conditions sont réunies grâce aux Yacht Club de Gsaad pour que ce soit un très bel événement » Alain Moatti, propriétaire de Sumurun.

Le triple vainqueur du Centenary Trophy  Olympian (1913)  et Véronique (1907) seront quant à eux présents sur la ligne pour la septième fois.

 

Le « Centenarian Award »

Le prix du centenaire « Centenarian Award » de l'année, organisé par le magazine Classic Boat et le Gstaad Yacht Club, a été créé en 2017. Tous les bateaux de 100 ans et plus, qui naviguent encore sont  éligibles. Chaque bateau doit avoir réalisé quelque chose d'important au cours de l'année écoulée, qu'il s'agisse d'une longue croisière, d'une victoire en course, d'une restauration majeure ou de tout autre événement remarquable

Le gagnant est annoncé lors de la cérémonie annuelle des Classic Boat Awards, qui se tient au Royal Thames Yacht Club de Londres, le vainqueur reçoit une coupe en argent Sterling, offert par Robbe & Berking. La coupe, réalisée dans le style Bauhaus (1919-1933), incarne une simplicité exprimée par des matériaux précieux avec une esthétique épurée et moderne.

Le vainqueur de l'édition 2022 est Firefly (1922), conçue par Albert Strange et modifiée par Harrison Butler, selon le souhait de son premier propriétaire Robert Lamb, pour devenir une yole avec un tirant d'eau réduit pour être utilisée dans les Norfolk Broads (Royaume-Uni) .

Firefly appartient à la famille Clay depuis 1934, il se transmet de génération en génération, une belle histoire.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…