Les prix de l’Innovation de France Station Nautique

Dimanche 18 décembre 2016 à 07h02

Chaque année, à l’occasion de son Assemblée Générale qui se déroule pendant le salon nautique de Paris, France Station Nautique met à l’honneur les stations qui se sont distinguées par des initiatives innovantes dans les domaines de l’environnement et de l’accessibilité pour tous, deux axes de travail récurrents au sein du réseau.


Dépollueur Saint-Raphaël

Après appel et projet et sélection, trois dossiers ont retenu l’attention du jury du Prix de l’Innovation. Deux d’entre eux proposent des initiatives pour la protection de l’environnement, quand un autre s’est intéressé à la pratique handisport en aviron.

Environnement : un bateau nettoyeur pour Saint-Raphaël

La Station Nautique varoise a toujours été en pointe en matière de protection de son littoral. Déjà, il y a quelques années de ça, elle avait été primée pour la gestion écologique de la baie d’Agay et la mise en place de mouillages visant à préserver les herbiers de posidonies. En 2016, la Station Nautique a travaillé conjointement avec de jeunes entrepreneurs de la ville à la conception d’un système de nettoyage des macro-déchets autour des ports et des plages de Saint-Raphaël. Le système adopté, sous la forme d’un portique démontable sur lequel sont accrochés deux filets, a le mérite de la simplicité, puisqu’il peut être installé sur pratiquement toutes les embarcations à coque ouverte. Facilement escamotable, il permet aussi d’intervenir rapidement sur un lieu de pollution ponctuelle et d’être tout de suite opérationnel. En 90 minutes, le bateau nettoyeur peut récupérer près de 150 kg de déchets par filet. Deux bacs de 200 litres sont à postes à bord. Le bateau a été testé avec succès durant l’été 2016 et permis une meilleure qualité des eaux de baignade et des bassins des ports de Saint-Raphaël.

Environnement : un passeur écologique pour Gravelines

150 mètres à peine séparent les villes de Gravelines et Grand Fort Philippe, chacune située sur une des rives de l’Aa, le fleuve côtier préféré des cruciverbistes. Mais en l’absence de pont, c’est plusieurs kilomètres que les usagers doivent parcourir pour relier les deux villes. Pour ce faire, il faut contourner les bassins du port de Gravelines, situés à près de deux milles de l’embouchure, soit un détour de près d’une dizaine de kilomètres. La Station Nautique de Gravelines a donc décidé de renouer avec une tradition ancestrale : la Canote, un bac à passagers qui reliait les deux rives de l’Aa. D’abord à rames, puis motorisée, la Canote a fait les beaux jours des riverains jusqu’à tomber en désuétude. En relançant la Canote Gravelines a fait le choix de l’écologie en décidant d’une propulsion électrique pour l’héritier des passeurs d’autrefois. Avec succès puisque durant la saison 2016, la Canote a transporté 12 000 passagers, soit un bilan carbone de plus de 69 tonnes si ces usagers avaient dû prendre leur véhicule pour aller d’une rive à l’autre. Réconcilier tradition patrimoniale et modernité environnementale, c’est possible.

Accessibilité : l’aviron handisport à portée de tous à Sevrier

En septembre 2015 Gaëlle EDON, hémiplégique suite à un accident, lors d’une visite à la journée Handi Nautic, organisée par la Station Nautique de Sevrier, découvre l’Aviron. Rapidement, Gaëlle ne veut être tributaire de personne et souhaite pouvoir ramer en autonomie. Avec l'aide du club d'aviron de Sevrier et de l'IUT d'Annecy, une petite équipe met au point un bras articulé permettant de manier les deux avirons d'une seule main. Le système doit être fiable pour résister en milieu aquatique et suffisamment sophistiqué pour permettre notamment, en modifiant la pression sur la pelle, de changer de direction. Les premiers essais essai sont concluants pour un investissement total de moins de 300€. L’initiative du club de Sevrier pourrait faire tache d’huile et essaimer dans de nombreuses sociétés d’aviron. D’ores et déjà, plusieurs clubs d’autres Stations Nautiques se sont rapprochés de Sevrier. L’effet réseau.


A lire aussi : 

Nouvelles perspectives pour France Station Nautique en 2016
Un "quadramaran" pour nettoyer les océans ?


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction