Office du tourisme de Saint-Tropez : « Nous sommes dans les starting-blocks ! »

Carnet de voyage
Mercredi 3 juin 2020 à 12h30

En pause forcée depuis plusieurs semaines, Saint-Tropez est désormais prête à accueillir de nouveaux visiteurs. Claude Maniscalco, directeur de l’office du tourisme, nous parle des préparatifs préliminaires à la saison estivale qui s'apprête à débuter.

En pause forcée depuis plusieurs semaines, Saint-Tropez est désormais prête à accueillir de nouveaux visiteurs. Claude Maniscalco, directeur de l’office du tourisme, nous parle des préparatifs préliminaires à la saison estivale qui s'apprête à débuter.

Quelles sont vos actions de communication pour promouvoir la destination cet été ?

"Nous avions quelques craintes pour la saison estivale 2020, nous avons donc commencé un plan de relance qui consiste à mettre en place plusieurs actions de communication. Cette année nous ciblons particulièrement les Parisiens et les régions de France car nous savons que le tourisme international sera limité. La campagne sera officiellement annoncée le 5 juin prochain. Cet été les Galeries Lafayette ont pour thème « La Provence » dont Saint-Tropez fait partie. Au programme, de grandes affiches de promotions en collaboration avec les Galeries Lafayette, photographiées par David Luraschi le photographe fétiche du designer Jacquemus. Si vous vous promenez sur le boulevard Haussmann vous pourrez voir nos affiches promotionnelles, nous en aurons également quelques-unes à la Défense. En ce qui concerne les départements nous avons créé une campagne un peu plus ciblée sur le Var axée essentiellement sur sa nature flamboyante. Notre campagne possède plusieurs slogans « On a tous besoin du sud » et « On a tous besoin de Saint-Tropez ». Toutes les régions du Sud s’entraident afin d’accueillir les touristes en cette période estivale inédite. Nous avons également lancé des campagnes sur nos réseaux sociaux ainsi qu’une opération pour soutenir les commerces implantés dans le village de Saint-Tropez pour fortifier leurs activités. Au niveau européen, d’autres actions vont s’enclencher notamment en Angleterre, en Italie, en Allemagne et dans d’autres pays européens."

Qu’a-t-il été mis en place afin de protéger les vacanciers du coronavirus à Saint-Tropez ?

"Saint-Tropez s’est rapproché de l’UMIH (Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie) depuis le début de la crise pour travailler à déployer ses mesures sanitaires. Dès le 15 avril nous avons fait des propositions au ministère à travers l’UMIH de manière à proposer des mesures qui soient applicables à Saint-Tropez. Le ministère vient d’approuver notre proposition concernant les mesures barrières au coronavirus, comprenant : l’espacement des tables à un mètre pour respecter la distanciation, le port du masque et de gants par le personnel et l’agrandissement des terrasses afin de compenser les pertes de sièges dû à la règle de distanciation. Évidemment, nous avons également mis en place le port de visières et la désinfection régulière de l’espace de travail, des portes, des accessoires … etc. Nous avons été acteur dans cette crise sanitaire grâce à nos propositions afin d’assurer la sécurité des vacanciers, ce qui nous a permis d’être en avance par rapport aux autres destinations touristiques sur la préparation de la période estivale."

Nautisme Article
Nous avons été acteurs dans cette crise sanitaire grâce à nos propositions afin d'assurer la sécurité des vacanciers, ce qui nous a permis d'être en avance par rapport aux autres destinations touristiques.© Pixabay

Vous attendez-vous à voir beaucoup de touristes européens à Saint-Tropez ?

"Nous sommes pour l’instant dans l’attente de la réouverture des frontières. Les annonces qui sont faites au fur et à mesure par le gouvernement et par les compagnies aériennes nous incitent à être optimiste. L’aéroport de Nice a commencé à annoncer la réouverture de certaines lignes aériennes et dès que nous avons appris la bonne nouvelle, nous avons relayé l’information à nos clients. Suite à cela, nous avons constaté que des réservations commençaient à se faire pour cet été par nos clients européens. Saint-Tropez a une particularité, en période estivale la ville accueille 85% d’étrangers. Il y a quelques semaines nous étions sur une vague d’annulation car les touristes avaient peur, mais les réservations commencent à reprendre et nous sommes plutôt optimistes. Nous avons une clientèle étrangère très fidèle. Dans certains établissements entre 30 à 70% de la clientèle est fidélisée et revient tous les étés à Saint-Tropez. Nous leur faisons confiance, nous ne sommes pas inquiets."

Nautisme Article
Nous avons une clientèle étrangère très fidèle, sur certains établissements entre 30 à 70% de la clientèle est fidélisée et revient tous les étés à Saint-Tropez.© Pixabay

Quel est votre état d’esprit quant à la venue des touristes ?

"Depuis deux semaines à Saint-Tropez, nous sommes tous dans les starting-blocks et nous souhaitons ouvrir dès que possible. Nous voulons accueillir du monde et nous n’avons pas peur de la venue des touristes. Le tourisme représente 99% de l’activité de la ville, donc soit nous mourrons économiquement, soit nous mourrons du virus, nous n’avons pas vraiment le choix. Par contre les mesures de sécurité sont intégrées dans tous les établissements touristiques. Nous faisons extrêmement attention, nous avons mis de la distance et nous avons développé les espaces de manière à ce qu’il y ait le moins de contact possible. Nous nous devons d’offrir la sécurité nécessaire à nos visiteurs d’autant plus que notre clientèle est généralement haut de gamme et ils sont très exigeants et encore plus aujourd’hui avec le coronavirus. Nous sommes habitués à une forte exigence de notre clientèle et nous nous sommes appliqués à aller au-delà des mesures annoncées par le gouvernement. Nous avons également rouvert et élargi l’emplacement des terrasses. Pour célébrer cela, le président de l’UMIH, Saint-Tropez et d’autres organismes ont décidé de créer la fête des terrasses. Nous travaillons avec les services de la région pour lancer le premier juillet prochain cette célébration dans la région sud afin de soutenir les domaines viticoles et les restaurateurs."

Qu’en est-il du nautisme ?

"Les yachts que nous accueillons dans le port de Saint-Tropez viennent la plupart du temps de l’étranger. Depuis la fin du confinement, le port a rouvert ses portes et nous voyons arriver certains yachts, comparable à un début de mois de mars. Sur Saint-Tropez nous avons des petites plages, le préfet n’avait pas autorisé l’accès à ces dernières car elles se trouvent directement dans le village. Mais depuis le week-end dernier les plages ont rouvert. Nous avons mis en place des agents de sécurité avec un filtrage à l’entrée afin de protéger la population. Ils doivent contrôler l’espacement entre les gens et les plages accueilleront un nombre limité de personnes."

Nautisme Article
Depuis la fin du confinement, le port a rouvert ses portes et nous voyons arriver certains yachts, comparable à un début de mois de mars.© Flickr

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Sophie Liman
Sophie Liman
Sophie est la dernière recrue de l'équipe de rédaction. Passionnée de loisirs nautiques et de voyages au bout du monde, Sophie est curieuse et dynamique, à l'affut des derniers évènements, bons plans, infos, bonnes adresses, mais ce n'est pas tout ! Douée pour le montage vidéo, elle est derrière la plupart de nos sujets multimédia et elle assure également l'animation des réseaux sociaux de Figaro Nautisme.
Thomas Darbois
Thomas Darbois
Passionné depuis son enfance par toutes les formes de glisse et par la mer, Thomas a longtemps vécu dans le nord de la Floride aux Etats-Unis. Une expérience qui lui a permis de découvrir l'univers du bateau à moteur et du catamaran à travers plusieurs essais et croisières notamment dans les Caraïbes. Il contribue régulièrement à la rédaction de Figaro Nautisme.