Les destinations incontournables du mois de février

Carnet de voyage
Mardi 7 février 2023 à 6h29

Figaronautisme.com vous propose de découvrir les destinations phares du mois de février, pour bien commencer l'année, au soleil, sur des plages paradisiaques, dans des lieux totalement dépaysants... L'évasion est au rendez-vous !

Une des nombreuses plages désertes de Lanzarote ©Pixabay
Figaronautisme.com vous propose de découvrir les destinations phares du mois de février, pour bien commencer l'année, au soleil, sur des plages paradisiaques, dans des lieux totalement dépaysants... L'évasion est au rendez-vous !

Pour tous ceux qui désirent partir en vacances sans attendre l'arrivée des beaux jours (du moins en France), nous avons sélectionné pour vous les destinations parfaites pour un mois de février au soleil.

Les Canaries

Nautisme Article
Puerto de Mogan, Gran Canaria. Les précipitations sont peu fréquentes à cette époque de l'année avec 3 à 5 jours de pluie dans le mois.

Partir aux Canaries au mois de février présente plusieurs avantages. Le climat y est doux et agréablement ensoleillé avec des températures dignes d’un début de mois de juin en France. Elles varient généralement de 14 à 17° le matin et de 19 à 21° dans l’après-midi. Les précipitations sont peu fréquentes à cette époque de l’année avec 3 à 5 jours de pluie dans le mois. Autre avantage, un temps de vol assez court, de l’ordre de 4h entre Paris et Las Palmas. Sur place vous pourrez profiter de la beauté et de la variété du paysage de l’archipel. Prenez le temps de visiter le parc national de la Gomera, les cascades de La Palma et les champs de lave de Lanzarote. Enfin fin février, vous pourrez assister au carnaval de Santa Cruz de Tenerife, considéré comme le deuxième carnaval le plus populaire au monde après celui de Rio de Janeiro.

Le Sénégal

Nautisme Article
Sur la côte Atlantique et dans la région de Dakar, la chaleur est modérée par les brises venues de l'océan. Les températures fluctuent en moyenne de 17° le matin à 25° l'après-midi.

Partir en février au Sénégal permet de profiter de la saison sèche et d’un ensoleillement généreux avec un ensoleillement de l’ordre de 9 heures par jour. Sur la côte Atlantique et dans la région de Dakar, la chaleur est modérée par les brises venues de l’océan. Les températures fluctuent en moyenne de 17° le matin à 25° l’après-midi. Dans les terres et sur la zone sahélienne au nord, les températures sont beaucoup plus élevées, atteignant ou dépassant souvent les 35° l’après-midi. La saison sèche est la meilleure période pour visiter les réserves naturelles sénégalaises où vous pourrez admirer des milliers d’oiseaux migrateurs mais aussi dauphins et tortues de mer dans le parc du delta du Saloum à bord d’une pirogue. Comptez sur 6h de vol entre Paris et Dakar.

Le Vietnam

Nautisme Article
D'un point de vue climatique, février est l'un des mois les plus propices au voyage puisque c'est le mois le moins pluvieux au Vietnam.© Pixabay

Le Vietnam, après un passé douloureux s’ouvre au tourisme puisqu’il offre une histoire, une culture et un patrimoine unique. Les paysages sont variés avec ses montagnes verdoyantes au nord, la baie d’Along à l’est, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, les superbes temples situés dans le centre du pays et les rizières du delta du Mekong. D’un point de vue climatique, février est l’un des mois les plus propices au voyage puisque c’est le mois le moins pluvieux. Dans le nord du pays à Hanoï, le soleil se montre peu car l’humidité venue du golfe du Tonkin reste importante ce qui se traduit par de nombreux nuages bas. La température varie en moyenne entre 14° le matin et 21° l’après-midi. En direction du sud, l’ensoleillement est beaucoup plus généreux et les températures plus élevées. Pour se rendre au Vietnam, il faut compter sur 12-13h de vol. Le mieux est de prévoir 15 jours pour avoir le temps de parcourir le pays. Notez un décalage de 6 heures entre la France et le Vietnam.

Belize

Nautisme Article
Ses 250 km de littoral permettent de profiter de belles plages de sable blanc et de dizaines de petites îles sauvages très attrayantes.

Seul pays anglophone d’Amérique Centrale, Belize offre un cadre naturel de toute beauté avec sa jungle tropicale propice aux balades. Son patrimoine est riche avec les nombreuses ruines des sites mayas. Enfin, ses 250 km de littoral permettent de profiter de belles plages de sable blanc et de dizaines de petites îles sauvages très attrayantes. Vous pourrez d’ailleurs vous adonner à la plongée sous-marine dans les récifs de corail du littoral des Cayes. Pour ceux qui rêvent d’un moment de pure évasion, vous pourrez vous rendre dans le Jaguar Reserve pour admirer jaguars, pumas et autre faune sauvage. D’un point de vue climatique, le mois de février est la bonne période pour partir puisque c’est la saison la moins arrosée. Il y fait chaud avec une température à Bélize sur la côte caraïbe qui varie entre 20° le matin et 29° l’après-midi ; la température de l’eau de mer en février est de 26 à 27°.

Les Marquises

Nautisme Article
Partir aux îles Marquises, c'est le dépaysement assuré avec des paysages très divers et accidentés.

Les îles Marquises qui font partie de la Polynésie française au cœur de l’océan Pacifique ont un climat tropical humide. Situées dans l’hémisphère sud, février se situe au cœur de l’été austral avec des températures élevées et de fréquentes précipitations. Ces dernières se produisent le plus souvent sous forme de fortes averses ce qui n’empêche pas le développement de belles éclaircies entre les nuages porteurs d’averses. Partir aux îles Marquises, c’est le dépaysement assuré avec des paysages très divers et accidentés : des côtes sauvages auxquelles s’adossent des falaises abruptes, des vallées encaissées que surmontent des pics rocheux et volcaniques… Les randonnées à pied ou à cheval ou le 4x4 sont le meilleur moyen pour accéder aux lieux de culte anciens situés dans les forêts tropicales des vallées encaissées. Concernant le voyage, on ne peut guère faire plus loin plus d'une journée de voyage, du fait des deux escales (ou plus), entre Paris et Nuku Hiva, dans le nord des Marquises.

Avant de partir, pensez à consulter les prévisions météo sur La Chaîne Météo Voyage.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…