J-5 avant l'épisode 3 du Pro Sailing Tour à Las Palmas de Gran Canaria

Courses
Vendredi 25 juin 2021 à 11h26

©Jacques Vapillon

Dans moins d'une semaine, l'Épisode 3 du circuit dédié aux Ocean Fifty se déroulera à Las Palmas de Gran Canaria, aux Canaries, du mercredi 30 juin au dimanche 4 juillet 2021. 7 bateaux et skippers accompagnés de 35 équipiers, seront réunis pendant 5 jours, au coeur de la capitale de Grande Canarie.  Au programme de ces 5 journées : un « Défi 24h » (course au large) sur environ 400 milles nautiques et 8 manches en mode régates côtières pour le week-end.

DERNIER ROUND AVANT LA GRANDE FINALE : LES AMBITIONS SPORTIVES

Ils ne seront pas six mais sept Ocean Fifty à s'amarrer aux pontons du Club Maritimo Varadero. Armel Tripon et Benoit Marie rejoignent ainsi le Pro Sailing Tour à bord de l'ancien trimaran de Lalou Roucayrol, et dont le nom sera dévoilé en début de semaine prochaine.

Les six animateurs des épisodes de Brest et La Rochelle seront bien évidemment de la fête canarienne que chacun aimerait mettre dans son escarcelle avant la grande finale Toulon Brest le 1er août... car tous peuvent encore devenir les premiers vainqueurs du Pro Sailing Tour. Si Sam Goodchild (Leyton) s'est brillamment imposé sur les deux premiers épisodes, Quentin Vlamynck (Arkema 4), deuxième au classement, a déjà fait savoir qu'il comptait bien, cette fois, conclure sur une victoire. Avec Lalou Roucayrol, ils seront un peu dans leur jardin, qu'ils cultivent chaque hiver en entraînement. Ils sont détenteurs du record du Tour de Gran Canaria : un atout important.

Pour autant, Erwan Le Roux, avec son nouveau Ciela Village, dont il apprend vite le mode d'emploi, et Sébastien Rogues (Primonial) auteur d'une belle remontada dans l'épisode 2 et disposant à nouveau de son mât neuf, y vont avec le couteau entre les dents et tenteront de déjouer les plans d'Arkema 4. Thibaut Vauchel-Camus (Solidaires En Peloton - ARSEP) fait cap au sud avec de nouvelles voiles tout juste installées à bord, une bouffée d'oxygène pour le skipper malouin à qui les conditions idéales de vent pourraient permettre de passer à nouveau la barre des 40 noeuds de vitesse sur l'eau. Enfin Gilles Lamiré (Groupe GCA 1001 sourires), que l'on sait plus heureux au large qu'en parcours in-shore, reste dans le match et se place en embuscade pour la grande finale Toulon-Brest.

Des conditions météo idéales devraient cueillir les sept Ocean Fifty. Brise et soleil permettront d'admirer des flotteurs en suspension et des étraves fumantes. La meute des Ocean Fifty a pris la mer en début de semaine pour rallier Las Palmas, en double, dans le cadre des qualifications à la Transat Jacques Vabre. Arrivée prévue ce week-end, sous le soleil. De nouveaux noms circulent parmi les équipiers embarqués dans l'aventure canarienne, dont notamment Xavier Macaire et Corentin Douguet, figaristes émérites.

LAS PALMAS DE GRAN CANARIA, UNE ÉVIDENCE POUR LE PRO SAILING TOUR

Las Palmas de Gran Canaria est très liée à la voile de compétition et en particulier aux Ocean Fifty qui sont déjà venus régater et s'entraîner dans ces eaux. Au-delà du climat idyllique, les conditions de vent et de mer répondent parfaitement aux attentes des marins pour donner toute la quintessence de ces bateaux. « Nous devrions ainsi voir des régates de très haut niveau dans un cadre et des conditions de vent et de mer spectaculaires pour faire de cet épisode 3 un moment unique dans ce Pro Sailing Tour 2021. » explique Gilles CHIORRI, Directeur de Course du Pro Sailing Tour. « Les Ocean Fifty sont des multicoques capables de s'affronter aussi bien en régate côtière qu'au grand large, avec des navigateurs dont le talent et les compétences sont reconnus dans le monde entier. Leur expérience est immense (Trophée Jules Verne, Route du Rhum, Transat Jacques Vabre, Volvo Ocean Race...), ils seront à Las Palmas de Gran Canaria à bord de leurs bateaux et amarrés au port et visible du public avec la plus grande disponibilité...une vraie source d'inspiration...sur l'eau ce sera un véritable show nautique où les bateaux évolueront entre 20 et 30 nœuds ! ».

CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE À L'ISSUE DE 2 ÉPISODES

1 - Leyton (Sam Goodchild) - 14 pts

2 - Arkema 4 (Quentin Vlamynck) - 11 pts

3 - Ciela Village (Erwan Le Roux) - 9 pts

4 - Primonial (Sébastien Rogues) - 8 pts

5 - Solidaires En Peloton - ARSEP (Thibaut Vauchel-Camus) - 6 pts

6 - Groupe GCA 1001 sourires (Gilles Lamiré) - 6 pts

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.