Le Michigan, l’État des grands lacs

Vendredi 9 octobre 2015 à 14h50

Connu dans le monde entier pour ses grands lacs et son industrie automobile, le Michigan, moins prisé que New York, la Californie ou encore la Floride, mérite pourtant le détour. Tour d’horizon.


Sous licence Creative Commons

Divisé en trois régions distinctes, « la Lower Peninsula », encastrée entre le lac Erié et le lac Huron ; « le dos », adossé au lac Michigan et « l’Upper Peninsula », formant une longue jetée se rétrécissant à la confluence des lacs Supérieur, Michigan et Huron, le Michigan dévoile à ses visiteurs de somptueux paysages lacustres. Pour les découvrir, rien de tel qu’explorer l’État au fil des petits ports qui parsèment les quelque 3 200 milles de côtes, de ses 149 phares, de ses plages et stations balnéaires, de ses centaines d’îles et îlots, de ses immenses dunes de sables ou encore de ses épaves. Si les grands lacs, propices aux activités nautiques et à la pratique de la voile et de la pêche constituent l’attraction principale du 26e État américain, les épaisses forêts parsemées d’une myriade de petits lacs autour desquels on découvre de petits villages de mineurs et de bûcherons mais également des villes fantômes, valent également le coup d’œil. Les écluses géantes de Soult Sainte-Marie, connues sous le nom de Soo, y constituent un refuge naturel pour la faune et la flore locale qui profitent de ses 150 chutes d’eau héritées du Bouclier Canadien. En explorant le Michigan, ne manquez pas non plus de faire un saut à Holland. Fondée en 1847 par une communauté religieuse venue des Pays-Bas, le village, qui affiche une architecture coloniale et une ambiance très néerlandaise, est parsemé de tulipes. Parmi les autres escales incontournables, citons Manistee et son petit centre victorien, ses planches bordant la rivière éponyme, la plage de Douglas Park ou encore Frankfort, niché au sommet d’une falaise dominant une petite plage.

 


Détroit, le berceau de l’industrie automobile américaine

Quand on pense au Michigan, c’est tout de suite Détroit, et non à la capitale de l’État, Lansing, qui vient à l’esprit. Surnommée « Motor City », la ville, où Henry Ford a construit sa première fabrique en 1896 et fondé la Ford Motor Company en 1904, a pris son essor au début du XXe siècle grâce à l’industrie automobile. Rapidement imité par d’autres pionniers de l’automobile tels que le fondateur de General Motors et de Chevrolet William Crapo Duran, les frères Dodge et Packard ou encore Walter Chrysler, Henry Ford a marqué de son empreinte l’histoire de la ville. Si aujourd’hui, le centre-ville et le front de mer ont fait peau neuve et certains quartiers inoccupés ont été réhabilités, la ville conserve encore aujourd’hui de traces de son glorieux passé industriel dont on peut découvrir une partie au Musée Ford de Dearborn.

Victime du déclin de l’industrie automobile, Détroit, aujourd’hui en plein renouveau, est une ville tournée vers l’art, la culture, le sport et la musique. On peut notamment y admirer de gigantesques sculptures modernes sur Hart Plaza tels que le Pylon, la Dodge Fountain ou encore le Big Fist. C’est également sur cette place qu’ont lieu de nombreuses manifestations artistiques, ethniques et populaires, dont le célèbre Ford Detroit International Jazz Festival, considéré comme le plus grand festival gratuit de jazz au monde. En se promenant dans Downtown les visiteurs découvriront également l’imposant gratte-ciel du GM World, qui se reflète dans le Detroit River, les sept tours cylindriques du Renaissance Center ou encore le siège de la société Compuware World, qui dominent le cœur de la ville. Non loin de là se trouvent le Penobscot Building, le Dime Building, le Ford Building et le Guardian Building, quatre emblèmes de l’architecture du début du XXe siècle.

Également surnommée « MoTown », Détroit, très marquée par le rythm’n blues, permet également aux fans de soul de visiter le MoTown Historical Museum. Les studios d’enregistrement, qui ont vu passer toutes les grandes stars du label dans les années 1960 parmi lesquelles Diana Ross, Steve Wonder, Marvin Gaye ou encore les Supremes, font faire aux visiteurs un bond dans le passé en marchant sur les traces de chanteurs mythiques.

 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction