Le bateau électrique en force au Nautic de Paris

Salons
Dimanche 2 décembre 2018 à 16h16

Le Salon Nautique International de Paris regroupe chaque année toutes les filières de l’industrie nautique et devient, pendant neuf jours, le plus grand port indoor de France. Depuis 2017, les bateaux électriques et solaires y ont désormais leur place dans un espace dédié de 400 m2, grâce notamment au partenariat avec l’AFBE, Association Française pour le Bateau Electrique.

Conçu pour une expérience de navigation écologique et luxueuse, la RAND Picnic 18 nécessite peu d'entretien et s'avère extrêmement facile à manoeuvrer. ©© DR
Le Salon Nautique International de Paris regroupe chaque année toutes les filières de l’industrie nautique et devient, pendant neuf jours, le plus grand port indoor de France. Depuis 2017, les bateaux électriques et solaires y ont désormais leur place dans un espace dédié de 400 m2, grâce notamment au partenariat avec l’AFBE, Association Française pour le Bateau Electrique.

Le Nautic de Paris est une occasion unique de découvrir les modèles innovants de différentes marques emblématiques de cette nouvelle filière, de la petite moto marine pour enfants jusqu’au prototype solaire en passant par les bateaux de balade fluviale, ainsi que des produits spécifiques à la plaisance électrique. L’AFBE récompensera le meilleur bateau électrique lors d’une remise de prix, le vendredi 14 décembre sur la Scène Nautic de 11h à 12h.

Luxe et écologie avec Armor Nautic

Armor Nautic présente le RAND Picnic 18, un bateau convivial et innovant, au design élégant dans la plus pure tradition scandinave. Conçu pour une expérience de navigation écologique et luxueuse, la RAND Picnic 18 nécessite peu d’entretien et s’avère extrêmement facile à manœuvrer.

Neocean réinvente le Jet-Ski

Nautisme Article
L'Overboat de Neocean© © DR

L’Overboat est un bateau électrique à foils autorégulés est totalement automatique. Sa vitesse de pointe est de 15 nœuds, sa vitesse de décollage de 7,5 nœuds. Silencieux, propre et accessible à tous, l’Overboat combine trois technologies : le moteur électrique, les foils de 2e génération et une navigation automatisée. Il faudra patienter jusqu’au printemps pour l’acquérir, venez le découvrir en avant-première sur le Nautic !

X Shore en symbiose avec la nature

Nautisme Article
Grâce à ses hélices en tunnel, le eElectric 8000 glisse véritablement sur l'eau.© © DR

X Shore propose d’expérimenter la « puissance du silence » avec une gamme de bateaux 100 % électrique à la fois puissants, économiques, respectueux de l’environnement et au design très étudié. La société suédoise présente cette année au salon le eElectric 8000, un bateau aux formes épurées, équipé de toutes les fonctions pratiques essentielles et qui « ne fait qu’un avec la nature ». La coque, très légère, a été conçue de manière à créer le moins de friction possible au contact de l’eau, de manière à garantir une grande discrétion tout en permettant des économies d’énergie. Grâce à ses hélices en tunnel, le eElectric 8000 glisse véritablement sur l’eau.

Une autre approche de la plaisance avec NaviWatt

Nautisme Article
Zen Pro 580 jusqu'à 20 heures d'autonomie à une vitesse de 3 nds.© © DR

Equipé d’un moteur Torqeedo, le bateau Zen Pro 580 dispose jusqu’à 20 heures d’autonomie à une vitesse de 3 nœuds (une heure à une vitesse de 6 nœuds) et atteint 28 nœuds en vitesse maximale. Sa motorisation électrique le rend particulièrement silencieux et offre une nouvelle approche de la plaisance.

Le familial Derby 4.90 de Saviboat by Tecla

Nautisme Article
Le nouveau Derby 4.90, 100 % électrique, 100 % loisir et 100 % écologique.© © DR

Tecla sort le nouveau Derby 4.90, « 100 % électrique, 100 % loisir et 100 % écologique ». Facile à piloter, le Derby 4.90 est le bateau idéal pour les balades en famille et les parties de pêche. Homologué pour 11 personnes, le Derby 4.90 est disponible en plusieurs coloris.

Iadys nettoie la mer avec son robot

Nautisme Article
Le Jellyfishbot est un robot électrique conçu pour la collecte de déchets flottants.© © DR

Le Jellyfishbot de Iadys est un robot électrique conçu pour la collecte de déchets flottants. Sa petite taille le rend facilement manœuvrable et transportable. Sur l’eau, il accède sans difficultés aux zones exiguës, tout en offrant une grande capacité de nettoyage : 1 000 m2 par heure (à la vitesse d’un nœud). Etanche et robuste, il fait face aux conditions météorologiques défavorables. Une véritable solution robotisée innovante pour lutter contre la pollution marine !

Embarquez sur le Neptuneo de Nautiqu’Elec

Nautisme Article
Neptuneo, un catamaran 100 % électrique de 2,5 mètres de large sur 6,5 mètres de long.© © DR

Neptuneo de Nautiqu’Elec est un catamaran 100 % électrique de 2,5 mètres de large sur 6,5 mètres de long, conçu pour la plaisance et les loisirs. D’une vitesse maximale de 15 nœuds, il peut accueillir jusqu’à 11 personnes à son bord. L’autonomie de la batterie est 14 heures pour une vitesse moyenne de 5,5 nœuds et de 4 heures à une vitesse de 8 nœuds.

A bord du Ceclo de Rev Inside

Le Ceclo de Rev Inside est un catamaran de 2,70 mètres de long sur 1,43 de large, pouvant aller jusqu’à 6 nœuds, avec une autonomie entre 2 et 4 heures.

Ruban Bleu et son moteur électrique Eco One

Ruban Bleu a conçu le moteur électrique Eco One, pour une utilisation en eau douce comme en eau salée. « Pouvant tourner jusqu’à 1200 heures sans maintenance, il fait la différence avec les autres moteurs électriques », assure Thibault de Veyrinas, dirigeant de la société basée en Loire-Atlantique. Ruban Bleu a également développé un système de base nautique connectée pour une gestion 2.0 des flottes de bateaux : un simple boitier dans la console du bateau fait remonter toutes les informations nécessaires au loueur et au gestionnaire.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.