Jersey, une escapade très british

Carnet de voyage
Vendredi 3 avril 2020 à 12h29

A quelques encablures des plages de Saint-Malo, Jersey offre une parenthèse très british : baies somptueuses, côtes escarpées, campagne pittoresque, tous les ingrédients sont réunis pour réussir une escale de quelques jours dans la plus grande des îles anglo-normandes.

La plus grande plage de l'île, qui s'étend sur huit kilomètres, offre une grande sensation d'espace et de liberté dans une ambiance très californienne.
A quelques encablures des plages de Saint-Malo, Jersey offre une parenthèse très british : baies somptueuses, côtes escarpées, campagne pittoresque, tous les ingrédients sont réunis pour réussir une escale de quelques jours dans la plus grande des îles anglo-normandes.

Sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire liée au Coronavirus… : avant de partir, renseignez-vous auprès des autorités compétentes concernant les mesures mises en place au départ de votre aéroport, et à votre destination finale.

Surnommée l’île aux fleurs, ce petit bout de terre de 118 km2 garantit à ses visiteurs une escapade dépaysante, non loin des côtes françaises. Si l’on peut s’y rendre par la mer par ses propres moyens, il est également possible d’y accéder par avion, ou par liaison maritime au départ de Saint-Malo, Granville ou Carteret. Bien connue pour ses boutiques duty free, ses petites routes de campagne et ses jardins luxuriants, Jersey attire aussi bien les amoureux de la campagne que les amateurs de sports nautiques, que l’on peut pratiquer tout autour de l’île. À commencer par la baie de Saint-Ouen, paradis des surfeurs, située sur la côte ouest de l’île. La plus grande plage de l’île, qui s’étend sur huit kilomètres, offre une grande sensation d’espace et de liberté dans une ambiance très californienne. Outre le surf, on peut y pratiquer le parapente depuis le promontoire de La Pulente, ou encore le kitesurf, de manière libre ou encadrée. Le Piémont et la Grève de Lecq sont également prisés des surfeurs. À noter que Jersey abrite l’un des plus anciens clubs de surf du monde.

Nautisme Article
Gorey Harbour St Martin Jersey

Jersey fait également la part belle à la voile sous toutes ses formes. Les débutants pourront s’initier aux joies de la voile le long des côtes. Au menu, récifs, mouillages tranquilles, faune et flore variées et paysages de carte postale. L’île se découvre également en kayak de mer. Cette petite embarcation permet d’explorer les coins inaccessibles de l’île, de s’arrêter dans une petite crique déserte, ou de faire une pause dans la baie de Saint-Brelade, la plus dépaysante de l’île. Bordée par des eaux turquoise qui fleurent avec le sable blanc jonché de palmiers, cette baie est l’un des incontournables de Jersey. Il est également possible de pratiquer la plongée sous-marine, le coasteering ou encore le windsurf à Jersey.

Les incontournables de Jersey

Nautisme Article
L'île au Guerdain

Si vous faites escale à Jersey plus de 24 heures, n’hésitez pas à plonger dans l’histoire de cette petite île en visitant le château de Mont-Orgueil, qui a protégé Jersey contre les invasions françaises pendant plus de 600 ans. L’occasion de remonter dans le temps en explorant le dédale d’escaliers, de tours et de salles et de découvrir des secrets cachés. Le musée militaire des îles anglo-normandes, érigé dans un ancien bunker allemand, qui faisait partie des défenses du mur de l’Atlantique d’Hitler, vaut également le détour. On peut observer dans ce musée, qui domine la plage, de nombreux objets laissés après l’occupation. À ne pas manquer également, Elizabeth Castle, édifié sur l’îlot rocailleux de Saint-Aubin au XVIe siècle. Accessible à pied à marée basse, ou avec le « ferry du château » à marée haute, ce château, qui a défendu Jersey pendant plus de 300 ans, abrite aujourd’hui des expositions qui expliquent le rôle de cette construction dans l’histoire de l’île. Pour ceux qui préféreraient explorer l’île et découvrir ses paysages so british et qui ne sont pas motorisés, de nombreuses excursions sont organisées en car, en bateau ou en petit train, au départ de Saint-Hélier. L’occasion de découvrir l’île, sa campagne et son littoral.

Nautisme Article
À ne pas manquer également, Elizabeth Castle, édifié sur l'îlot rocailleux de Saint-Aubin au XVIe siècle.

© Google Earth
L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.