Argelès-sur-Mer, trésor occitanien

Carnet de voyage
Vendredi 10 septembre 2021 à 15h35

Au pied du massif des Albères, là où les Pyrénées plongent dans la mer, le village d’Argelès-sur-Mer regorge de curiosités à ne surtout pas manquer si vous êtes de passage en Occitanie...

©Wiki Média
Au pied du massif des Albères, là où les Pyrénées plongent dans la mer, le village d’Argelès-sur-Mer regorge de curiosités à ne surtout pas manquer si vous êtes de passage en Occitanie...

Port-Argelès

Au Port-Argelès, vous apprecierez vous amarrer pour quelques jours au coeur de la terre Catalane. A quelques milles du Cap Béar, le port compte 790 anneaux et est pourvu de tous les services : avitaillement, manutention, accastillage, voilerie, réparation de bateaux… Un port de plaisance, avec ses places, ses commerces, ses restaurants, ses animations. Tous ses secrets rendront l’escale inoubliable, dans un décor inattendu, au pied des Pyrénées, au milieu des vignes et des villages cuivrés de soleil. Véritable lieu de loisir, le Port d’Argelès-sur-Mer est très agréable à parcourir. Son ambiance saura séduire les promeneurs. Il offre également un grand choix d’activités aux grands amateurs de plaisance.

Pour savourer votre balade, n’hésitez pas à flâner le long du front de mer vers le fameux quartier côtier du Racou ou terminer vos sorties à la plage par un dîner dans l’un des restaurants du port pour déguster du poisson frais. Enfin, le port d’Argelès-sur-Mer est un paradis pour les activités nautiques et de plaisance. Si la baignade y est interdite, la plongée sous-marine, la location de bateau, les balades et croisières en catamaran sont parmi les plus prisées. Vous y trouverez également des navettes bateaux pour aller jusqu’à Collioure.

La crique du Porteil

Nautisme Article
La crique du Porteil© Wiki Média

 

La crique du Porteil d’Argelès-sur-Mer se trouve au sud de la station balnéaire, à proximité de Collioure. Il s'agirait de la plus belle crique d’Argelès-sur-Mer et la plus grande (la crique principale mesure 180 mètres). De part et d'autre, d’autres petites criques jumelles plus au moins accessibles se bousculent. Ces criques sont difficiles à trouver, suivez nos indications à la lettre :

Pour vous rendre aux criques du Porteil, prendre la direction de Collioure depuis Argelès par la corniche (D114).  Sur votre gauche, passez les deux hôtels (Mouettes et Golf). Sur votre gauche, vous apercevrez un petit tunnel qui passe sous la voie ferrée. C’est l’accès piéton aux criques (elles se trouvent à une centaine de mètres, également un parking en passant sous le tunnel, rapidement complet). Continuez une centaine de mètres sur la corniche, vous trouverez un petit parking sur votre gauche (dans le virage). En continuant vers le sud, vous arriverez sur les plages de Collioure. A noter que la plage de l'Ouille de Collioure est à proximité !

Le sentier du littoral

Le sentier du littoral offre une très belle randonnée de 32 km d' Argelès-sur-Mer à Cerbère. Vous passerez notament par le Racou, Collioure, Port Vendres, Cap Béar, Paulilles et Cerbère... Vous découvrirez plages, criques, villages, sites patrimoniaux et de nombreux paysages pittoresque. Ce sentier est donc un très bon moyen de découvrir la région.

Entre Port-Vendres et Banyuls-sur-Mer, l'Anse de Paulilles est l'une des plus belles plages de la région, et son eau transparente invite à la baignade. Cet itinéraire se poursuit jusqu'à Banyuls-sur-Mer dans le centre d'art, où de nombreux artistes se sont inspirés. De nombreux caps (cap Abeille, cap Rédéris, cap Peyrefite et cap Canadell) vous mènent à travers la réserve naturelle marine de Cerbère-Banyuls. Enfin, la frontière espagnole, Cerbère et son phare solaire sont à deux pas.

Promenade du front de mer

De toutes les communes littorales des Pyrénées-Orientales, Argelès-sur-Mer est de loin celle qui possède la plus longue façade maritime : près de 10 kilomètres de côtes dont 7 de sable et 2 de crique. Le fleuron de ce bord de mer est la promenade parallèle à la plage. Construite dans les années 80, longue de 1,6 km, plantée de pelouses et de végétation méditerranéenne, elle s’étend de Port Argelès jusqu’au bois des pins lequel abrite plusieurs milliers d’arbres. A pied, en vélo, à rollers, en marchant ou en courant, la promenade est, hiver comme été, l’endroit privilégié d’une agréable balade en bord de mer. 

La tour de la Massane

La Tour est une randonnée qui vous offrira des points de vue grandioses sur la plaine du Roussillon et la côte Vermeille. On vous donne notre avis et nos conseils pour réussir cette randonnée ! Après la randonnée qui mène jusqu’au sommet du Canigou c’est sans doute l’une des randonnées les plus appréciées des Pyrénées Orientales. Et pour cause, la vue depuis la Tour de la Massane par temps dégagé est fabuleuse, on y voit la Côte Vermeille ainsi qu’un panorama de la plaine du Roussillon et de ses alentours.

Nautisme Article
Tour de la Massane© Wiki Média

Elle se situe sur les hauteurs d’Argelès-sur-Mer dans le massif des Albères et culmine à 793m d’altitude. C’est une ancienne tour de guet. Les beaux jours arrivent (enfin) et c’est une randonnée facile d’accès même pour les moins sportifs, le tout sera d’y aller à votre rythme et de partir de bonne heure afin de profiter de la fraîcheur des débuts de journées.

Les panoramas depuis les hauteurs sont grandioses, côté mer comme côté terre, c’est une randonnée qui vous permettra d’admirer les deux ambiances du territoire des Pyrénées-Orientales !

Plage du Rocou

Nautisme Article
Plage du Racou© Wiki Média

Le site naturel du Racou est sans nul doute le point de convergence des 5 unités paysagères du territoire d’Argelès-sur-Mer. Ce site est classé par la commune et le conservatoire du littoral afin d’y préserver le caractère pittoresque de cet ensemble. Une table d’orientation située au château d’eau (" Moulin d'En Sorra ") présente le panorama à 360°. Les rochers de Porteils constituent les premières falaises maritimes schisteuses de la côte rocheuse catalane. Le sentier du littoral continue sur cet ensemble en direction de Collioure. Il est en cours de réhabilitation, afin de conserver au mieux les unités naturelles en canalisant le public.

La réserve naturelle nationale du Mas Larrieu

Située à moins de 5 kilomètres au nord d’Argelès-sur-Mer à l’embouchure du Tech, la réserve naturelle nationale du Mas Larrieu fut créée en 1984 pour préserver la zone et éviter les constructions touristiques. Ses 145 hectares sont couverts par des paysages diversifiés de part et d’autre du Tech: forêts, plages de sable sauvages, dunes, roselières denses, marécages… On trouve au bord de la rivière des érables champêtres, des aulnes, des saules des rivages, des peupliers.

Des centaines d’espèces végétales vivent en harmonie dans la réserve. Son écosystème particulier est dû à la présence conjointe de la mer et de la rivière. La réserve naturelle nationale du Mas Larrieu invite aux longues balades dans une nature à la biodiversité riche et préservée. En effet de nombreuses espèces animales de la région y vivent, notamment près d’une centaine d’espères d’oiseaux, plusieurs mammifères et des insectes, dont l’Oxygastra curtisii, une libellule menacée d’extinction que la réserve aide à préserver.Pour vous rendre à la réserve naturelle nationale du Mas Larrieu, pourquoi ne pas opter pour une balade en vélo ou à pied! Vous pourrez profiter de superbes vues sur la montagne.A noter toutefois, la plage sauvage est une plage naturiste.

Avant de partir pensez à consulter les prévisions METEO CONSULT.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.