Cap au sud : la Patagonie sur le pont d'un bateau

Carnet de voyage
Mercredi 17 novembre 2021 à 12h24

Un labyrinthe de fjords, des îles sauvages battues par les vents, une vie marine abondante et des glaciers qui se jettent dans le Pacifique, le paysage singulier de la Patagonie chilienne est souvent mieux admiré depuis le pont d'un bateau. Du petit voilier aux yachts de luxe, de nombreuses options pour tous les budgets sillonnent ce littoral spectaculaire.

Glacier San Rafael : le pèlerinage vaut la peine de contempler cette grande face ondulée qui plonge dans la mer. ©Wiki Média
Un labyrinthe de fjords, des îles sauvages battues par les vents, une vie marine abondante et des glaciers qui se jettent dans le Pacifique, le paysage singulier de la Patagonie chilienne est souvent mieux admiré depuis le pont d'un bateau. Du petit voilier aux yachts de luxe, de nombreuses options pour tous les budgets sillonnent ce littoral spectaculaire.

La Ruta Bimodal

Au sud de Puerto Montt, le continent sud-américain s'effrite en de nombreuses îles éparpillées depuis les sommets andins qui fortifient le continent. La Ruta Bimodal, exploitée par Naviera Austral, fourmille de passages obligés en bateau entre Puerto Montt et Chaitén.

Nautisme Article
Les Andes vues de la Ruta Bimodal à Caleta Gonzalo© Carolyn McCarthy

Difficile de battre la beauté de la Ruta Bimodal, posée sur l’eau au beau milieu d’étroits couloirs, là où les dauphins noirs récréent dans les sillages des navires. L'extraordinaire Parque Pumalín est le joyau de cet itinéraire, avec ses chutes d'eau, sa forêt tropicale valdivienne et le cratère fumant du volcan Chaitén. Pour une aventure aquatique, explorez la côte de Pumalín en faisant du kayak de mer dans les fjords et arrêtez-vous au niveau des sources thermales naturelles isolées pour observer les colonies d'otaries.

Torres del Paine National Park

Le voyage en mer le plus célèbre du Chili, et peut-être de toute l'Amérique du Sud, se fait en quelques jours en bateau, entre Puerto Montt et Puerto Natales. Pour les voyageurs, Torres del Paine National Park est pratiquement un rite de passage, avec des paysages andins emblématiques et du temps pour contempler la nature sans interruption. Mettez le cap vers le sud et vous rencontrerez d’autres voyageurs internationaux en route vers le parc… Plutôt motivant ! Après trois jours de bavardages, de jeux de cartes et d'un mal de mer partagé occasionnellement, des étrangers peuvent devenir des amis... Les retrouvailles ultérieures sur le sentier ne sont pas rares !

Nautisme Article
Le spectacle du parc national Torres del Paine attend les passagers voyageant vers le sud © Wiki Média

En chemin, faites un stop à Puerto Edén, un village unique de maisons sur pilotis sur l'île Wellington, une île habitée par le groupe autochtone Alcaluf. Ce voyage est extrêmement populaire, alors réservez votre place à l'avance.

Le glacier San Rafael

Cette tour sculptée est le glacier de marée le plus proche de l'équateur. Mais cette puissante étendue qui se détache du champ de glace du nord est malheureusement en train de reculer rapidement. Selon certaines estimations, ce glacier de 760 kilomètres carrés pourrait disparaître dès 2030. En attendant, le pèlerinage vaut la peine de contempler cette grande face ondulée qui plonge dans la mer.

Dans un premier temps, optez pour un arrêt aux sources chaudes de l'île de Chiloé. Consacrez le jour suivant au glacier, au milieu des icebergs, à une distance sûre de la glace qui vêle. Au retour, entamez la traversée du golfe de Corcovado, une aire d'alimentation essentielle aux baleines bleues.

Une option plus aventureuse permet de visiter le glacier de San Rafael en passant par Valle Exploradores, une ramification de 77 km de la Carretera Austral. Pour l'instant, il est nécessaire de faire appel à des guides qui offrent un accès par bateau. Plusieurs pourvoyeurs proposent l'excursion depuis Puerto Río Tranquilo, tout proche, avec possibilité de passer la nuit dans des yourtes. Pour profiter de la vue, parcourez le sentier solitaire du glacier, où rien ne vous sépare de la majesté du champ de glace du nord du Chili.

Horn, cap des marins intrépides

Les voyageurs intrépides qui visent le Cap Horn sont souvent déçus d'apprendre que si de nombreux navires font la traversée, peu s'y arrêtent. Ce « cimetière à marins » demeure la zone la plus risquée. Entre vents violents, fortes tempêtes et mers démontées, les vents s’accélèrent au niveau du cap et peuvent atteindre les 100km/h. Il faut également être très vigilants face aux Icebergs et aux vagues qui peuvent atteindre les 30 mètres. 

C’est aujourd’hui un point incontournable des grandes courses à la voile autour du monde. particulièrement difficile, il est comparé au franchissement de l’Everest !

Nautisme Article
Dans le cadre d'une Julbo Sail Session en 2015, Franck Cammas a franchi le mythique Cap Horn avec un bateau non habitable, volant, de 6 mètres de long© Julbo Sail

Partir en Patagonie en novembre, qu’en dit La Chaîne Météo Voyage ?

« La Patagonie est une destination superbe en novembre. C’est le milieu du printemps, les journées deviennent longues (plus de 10 heures) et la douceur est agréable. Les montagnes sont encore enneigées de l’hiver passé, ce qui donne de magnifiques couleurs aux paysages. En altitude, il faut s’habiller encore assez chaudement car le fond de l’air est frais, mais, en moyenne, dans les villes de plaine, vous avez 6°C la nuit et 15°C en journée ».

Avant de partir consultez les prévisions de La Chaîne Météo Voyage.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…