Et si on partait profiter du soleil d'Agadir ?

Carnet de voyage
Lundi 5 décembre 2022 à 15h44

Bercée par les vagues de l’océan Atlantique et les alizés, Agadir, capitale de la région Souss Massa Draa, est la station balnéaire la plus touristique du Maroc et l’une des plus agréables. Direction Agadir pour la semaine du 5 au 11 décembre.

Les sports nautiques ont la côte à Agadir ! ©visitmorocco.com
Bercée par les vagues de l’océan Atlantique et les alizés, Agadir, capitale de la région Souss Massa Draa, est la station balnéaire la plus touristique du Maroc et l’une des plus agréables. Direction Agadir pour la semaine du 5 au 11 décembre.

Pourquoi y aller ?

Pour son climat ; sa plage de sable fin de 10 km de long ; ses températures agréables toute l’année ; ses infrastructures touristiques modernes ; son port de plaisance ; sa diversité naturelle et culturelle ; son arrière-pays, qui s’étend jusqu’aux montagnes de l’Anti-Atlas ; ses jardins fleuris et son architecture contemporaine élégante.

Nautisme Article
Agadir vue du ciel© Wikimedia

Quand y aller ?

Le climat n'est pas forcément celui auquel on peut s'attendre en raison de sa situation géographique en bord de mer. On pourrait craindre des chaleurs intenses, à l'image de Marrakech, situé à 150 km dans l'intérieur des terres. Et pourtant, la moyenne des températures en été à Agadir est d'environ 8°C de moins qu'à Marrakech, en raison de l'influence tempérée de l'océan Atlantique.

Agadir se caractérise par un climat méditerranéen chaud avec été sec. L'influence maritime n'augmente pas la pluviométrie, qui s'établit autour de 290 mm par an, mais se caractérise par de fréquentes brumes de mer qui engrisaillent fréquemment le ciel d'Agadir, même en plein été, surtout en matinée. On pourrait presque comparer l'ambiance d'Agadir à celle de Biarritz, en plus sec. Le climat est bien ensoleillé et offre plus de 340 jours de soleil par an.

Ces températures plutôt tempérées oscillent de 14°C à 16°C en janvier et de 20°C à 25°C en juillet. Mais parfois, la région connaît des pics de chaleur intenses mais brefs : lorsque le vent vient de l'est, c'est-à-dire du désert, on peut assister à des flambées du thermomètre jusqu'à plus de 40°C : ce vent chaud, appelé Harmattan, qui dure de 1 à 5 jours, a fait grimper la température à 49°C en juillet 2009. Des pointes de chaleurs à 40°C peuvent même s'observer en automne.

L'autre caractéristique notable du climat d'Agadir est la faiblesse des pluies, mais celles-ci peuvent devenir redoutables lors des orages d'automne, surtout en novembre. On remarquera aussi la relative fraîcheur de la mer, un peu à l'image du Portugal : des courants frais longent la côte marocaine, et le phénomène d'Upwelling fait remonter de l'eau froide lorsque souffle le vent d'est, un peu à l'image du Mistral en France, qui provoque un refroidissement de l'eau de la mer. Elle affiche généralement 22° à 23°C.     

Nautisme Article
Cours de navigation en catamaran de la baie d'Agadir© visitmorocco.com

Météo de la semaine à Agadir : un temps instable mais doux

En cette période de l'année, la situation générale est dominée par les dépressions sur l'Atlantique et certaines perturbations atteignent le Maroc. Ce sera le cas cette semaine avec un temps souvent instable et orageux, mais dans un flux de sud-ouest plutôt doux. Néanmoins, dans le détail, une cellule anticyclonique regonflera sur le Maroc ce mardi, ramenant de belles éclaircies et une température agréable et de saison de 21°C. Un temps plus instable reviendra dès mercredi soir, mais avant les orages la température maximale devrait atteindre 25°C. Ce temps instable devrait perdurer jeudi et vendredi avec alternance, d'éclaircies et de quelques averses sous des températures proches de 18 à 20°C l'après-midi. L'anticyclone reviendra le week-end prochain avec le retour d'un temps plus sec et assez bien ensoleillé. Les températures de l'après-midi resteront voisines de 19 à 21°C. À noter, qu'un temps plus stable, ensoleillé et presque chaud s'installera la semaine suivante, si vous avez à choisir.

Les plages

Les plages d’Agadir, qui s’étendent sur 10 km, sont considérées comme les plus belles du pays. Propices à la baignade et à la pratique des sports nautiques, ces étendues de sable bordées de restaurants et d’hôtels, attirent chaque année de nombreux touristes qui se mêlent à la population locale.

Nautisme Article
Agadir, de nuit© visitmorocco.com

À faire

Monter en haut de la Citadelle, qui offre un magnifique panorama sur l’océan et sur la ville du haut de ses 236 mètres ; se perdre dans les ruelles de la Medina ; flâner dans les allées du souk El Had et se prêter au jeu du marchandage ; se promener le long des quais du port de pêche et admirer les bateaux ; découvrir les greniers fortifiés ; visiter le Musée de la Mémoire, qui retrace le tremblement de terre qui a dévasté la ville en 1960.

Escapade sympa

Si vous restez plusieurs jours à Agadir, Figaronautisme.com vous recommande de faire une excursion à la grotte de Wim-Timdouine. Située à quelques encablures d’Agadir dans le Haut Atlas, cette merveille naturelle abrite la plus grande réserve d’eau souterraine de la région.

Nautisme Article
Plage de galets près d'Agadir© Pixabay

Où dormir ?

Sofitel Agadir Royal Bay. Situé sur une plage privée, cet hôtel 5* compte parmi les plus beaux établissements de la ville.

Atlantic Palace Agadir Golf Thalasso & Casino Resort. Situé à 10 minutes du centre-ville, ce luxueux palais marocain traditionnel dispose d’un minigolf, d’une plage privée, d’un spa et d’un casino.

Où manger ?

Chez Gad. Réputé pour sa cuisine originale, l’établissement est idéal pour goûter à la cuisine locale. Le plus ? Une jolie terrasse.

La Scala. Plébiscité par les locaux comme les touristes, ce restaurant, qui dispose d’une grande terrasse, sublime les produits de la mer et du terroir régional. Un must à Agadir.

Nautisme Article
Vue sur le port de pêche d'Agadir© Pixabay

Avant de partir, pensez à consulter les prévisions sur La Chaîne Météo Voyage.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…