Tour de France des plus belles plages de l'été

Vendredi 6 juillet 2018 à 12h31

Découvrez notre top des plus belles plages de France métropolitaine ! Partez à la découverte de la diversité géographique et climatique de nos littoraux. Petit tour d'horizon des plus jolies plages, dont certaines figurent parmi les plus belles d'Europe.

©Pixabay
Découvrez notre top des plus belles plages de France métropolitaine ! Partez à la découverte de la diversité géographique et climatique de nos littoraux. Petit tour d'horizon des plus jolies plages, dont certaines figurent parmi les plus belles d'Europe.

Mer du Nord et Manche : la côte des dunes de Flandres s’étend entre les plages de sable de Belgique et le cap Gris Nez. Dans ce contexte, le village d’Escalles surplombe d’immenses plages de sable entourées des deux caps offrant d’immenses panoramas. Le vent est partie prenante du climat, et lorsqu’il souffle du sud, la chaleur est parfois très marquée.

La côte d’Opale offre de vastes plages de sable adossées à des massifs dunaires remarquables. Le paysage rappelle la côte Aquitaine. Les vagues sont bien formées tandis que le vent et les immenses plages permettent la pratique de tous les sports de voile. Le climat est doux et ensoleillé, entrecoupé de gros orages nocturnes en été.

Nautisme Article
La côte d'Opale, entre les deux caps© Wikipedia

La côte d’Albâtre et picarde présente un paysage unique de falaises crayeuses blanchâtres, où les stations se nichent dans de petits vallons verdoyants : les valleuses. La mer est souvent assez agitée et de couleur blanche, d’où son nom.

La côte de basse Normandie, très prisée des parisiens, offre une vraie variété de paysage où alternent les côtes sableuses (Côte Fleurie) ou rocheuses (côte de Nacre). Le climat de la baie de Seine est très agréable, protégé par le Cotentin. Le département de la Manche est exceptionnel, entre les caps du nord (Hague, Flamanville) et les plages de la côte des Isles, à l’ouest : ici, la Manche prend déjà des allures d’Atlantique avec une belle houle surfable. On y trouve des micro climat en fonction de l’exposition des plages, et le temps change souvent, parfois même dans la même journée.

La côte du nord de la Bretagne est magnifique : les rochers granitiques ont des teintes rosées tandis que les plages de sable fin se nichent dans des baies et des criques paradisiaques.  Le climat est adouci et plus ensoleillé que la moyenne en raison de l’abri constitué par les collines de l’arrière-pays. La Côte de Granit Rose est justement célèbre par ses rochers de couleur pastel.

Nautisme Article
Côte de Granit Rose© Wikipedia

Côte Atlantique :

La Bretagne de l’ouest et du sud présente un climat lumineux en été et des paysages très variés. La houle atlantique permet la pratique du surf, tandis que les brises thermiques sont régulières et offrent toutes les possibilités des sports de voile. De la pointe de la Torche, célèbre spot de surf, au Golfe du Morbihan, tous les paysages maritimes sont présents. L’exposition face au sud permet d’avoir le soleil toute la journée sur vos plages.

Nautisme Article
Kitesurf à la Pointe de la Torche© Wikipedia

De l’estuaire de la Loire à la Charente-Maritime, le littoral est plat mais souvent rocailleux. L’eau est souvent de couleur marron en raison des fonds parfois vaseux entre les îles : les Pertuis. Certaines grandes plages de sable fin figurent parmi les plus belles de France. Ce secteur figure parmi le plus ensoleillé de l'Hexagone, entre la Vendée et la Charente Maritime.

La côte Aquitaine est une immense plage s’étendant du Médoc à Biarritz, interrompue par le bassin d’Arcachon. C’est le paradis des amoureux de nature, de vagues et de soleil, et le royaume européen du surf. Le bassin d’Arcachon offre un paysage différent, avec ses demeures huppées nichées dans la forêt de pins, entre dunes et océan. Le climat est changeant : les fortes chaleurs ne durent pas très longtemps et se terminent par de gros orages, suivis d’un jour ou deux de grisaille brumeuse. Puis le soleil revient avec l’anticyclone des Açores.

La côte basque est toute différente : les rochers sont plus nombreux et élevés, l’arrière-pays se fait plus montagneux. Saint-Jean-de-Luz offre une baie sableuse bien protégée des vagues de l’océan, à la différence de Biarritz. Le climat est plutôt nuageux et les fortes chaleurs, parfois suffocantes, ne durent jamais longtemps, s’achevant par des orages.

Nautisme Article
Plage de Biarritz© Wikipedia

Méditerranée

Le littoral méditerranéen présente un environnement climatique et naturel bien différent. La mer sans marée confère une ambiance différente aux plages. Là aussi, le rivage méditerranéen français présente de nombreuses variétés. La côte Vermeille est parfois âpre sous un soleil de plomb, et parfois brumeuse par entrées maritimes, dominée par un arrière-pays montagneux où les Pyrénées plongent dans la mer.

Le golfe du Lion offre à l’inverse de vastes plages de sable bordées de cordons dunaires dans le delta du Rhône, avec un petit air de baie de Somme. La Côte d’Azur s’étend des Calanques des Bouches du Rhône jusqu’à la frontière italienne : là aussi, les paysages sont diversifiés, souvent sublimes, avec le point commun d’être accidentés.

Nautisme Article
Calanque de l'Esterel© Wikipedia

La Corse est un joyau méditerranéen : montagne émergeant de la mer, elle offre sans doute parmi les plus belles plages de France, présentant des criques de sable fin ou de galets. A l’est, on y trouve aussi de vastes plages de sable rectilignes : chacun y trouvera son compte.

Les coups de coeur de Figaro Nautisme :

Barneville-Carteret (50) : sur la côte ouest du Cotentin, l’ambiance est encore typique de la Normandie avec son architecture et son paysage doux, mais la mer a déjà un air d’océan, avec de belles vagues surfables. La plage de sable fin s’étend sur plus de 10 km.

Nautisme Article
Cap Carteret© Wikipedia

Arcachon - plage du Moulleau (33) : Arcachon est un petit bijou dans son écrin de forêt, le tout dominé par la dune du Pilat, la plus haute d’Europe. Au sud de la ville, on trouve de petites plages de sable fin, dont celle du Moulleau. On y est tranquille et la vue sur la dune est grandiose. Le climat et le cadre naturel sont au top.

Nautisme Article
Plage du Moulleau © sous licence creative commons

Plage Notre-Dame de Porquerolles (83) : l’île de Porquerolles est un véritable paradis et offre toutes les possibilités d’activités nautiques. Au nord de l’île, abritée des vents, la plage Notre Dame s’étire sur 800 m de sable fin, au calme, nichée dans la pinède. L’eau peu profonde est idéale pour les enfants. C’est la « plus belle plage d’Europe » selon l’organisation européenne de promotion de la culture et du tourisme en Europe.

Nautisme Article
Plage Notre-Dame de Porquerolles© Wikipedia

L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.