Les Îles de la Société, incontournables de la Polynésie Française

Vendredi 12 avril 2019 à 14h13

Composé des Îles-Du-Vent (Tahiti, Moorea et Tetiaroa) et des Îles-Sous-le-Vent (Huahine, Ra’iatea, Taha’a, Bora-Bora et Maupiti), l’archipel des Îles de la Société est l’un des plus visités de la Polynésie Française.

Papeete, capitale de la Polynésie française, est située sur l'île de Tahiti.
Composé des Îles-Du-Vent (Tahiti, Moorea et Tetiaroa) et des Îles-Sous-le-Vent (Huahine, Ra’iatea, Taha’a, Bora-Bora et Maupiti), l’archipel des Îles de la Société est l’un des plus visités de la Polynésie Française.

Longues plages de sable bordées par un lagon transparent, paysages de carte postale… les Îles de la Société séduisent chaque année de nombreux plaisanciers, plongeurs et touristes du monde entier.

Tahiti, le cœur battant de la Polynésie Française

Passage obligatoire pour tout visiteur arrivant par les airs, Tahiti est le centre névralgique de la Polynésie Française. Point de départ des escapades vers les autres îles de l’archipel, Tahiti est également la plus grande, la plus animée et la plus peuplée des îles polynésiennes. Réputée pour son sens de l’accueil, son atmosphère détendue et la gentillesse de ses habitants, Tahiti, qui vit au rythme de la musique, de la danse traditionnelle et de la culture, révèle à ses visiteurs une multitude de facettes. Du nord au sud, l’île, composée de deux massifs volcaniques, dévoile à ceux qui l’explorent des paysages variés de toute beauté, un relief escarpé ponctué de cascades et de sites sacrés, ou encore des sites archéologiques. Outre l’incontournable Papeete, ne manquez pas de vous attarder sur la presqu’île de Tahiti pour observer la légendaire vague de Teahupo’o, ou faire la randonnée du Te Pari. Amateurs de farniente, vous trouverez votre bonheur sur les plages de sable noir de la côte Est et les franges de sable blanc de la côte Ouest. Autant de lieux également propices à la pratique de la plongée ou du surf dans un cadre idyllique.

Teti’aroa, l’île de Marlon Brando

Nautisme Article
Teti'aroa, unique atoll des Îles-du-vent, incarne à la perfection la carte postale tropicale. © © Flickr

Avec ses 13 motu recouverts de cocotiers, ses eaux turquoise et ses plages désertiques d’un blanc immaculé, Teti’aroa, unique atoll des Îles-du-vent, incarne à la perfection la carte postale tropicale. Accessible en catamaran au départ de Papeete, l’atoll à l’écosystème préservé, classé réserve naturelle, a séduit tour à tour la lignée des Pomare (famille royale de Tahiti), qui en avait fait son lieu de villégiature, et l’acteur américain Marlon Brando, qui en a fait l’acquisition en 1966 après le tournage des Révoltés du Bounty, dont le tournage s’est déroulé en partie en Polynésie Française. Faire escale à Teti’aroa, c’est découvrir des plages paradisiaques mais également une faune variée, aussi bien terrestre que sous-marine. En effet, l’atoll héberge l’une des colonies d’oiseaux les plus riches de l’archipel, qui viennent se reproduire dans ce petit havre de paix préservé de toute civilisation.

Huahine l’authentique

Nautisme Article
Huahine : composé en réalité de deux îles, Huahine Nui au Nord et Huahine Iti au Sud, ce petit bout de terre luxuriant a su garder son côté sauvage et authentique.

Détente sur les plages de sable blanc, promenade sur le lagon turquoise, exploration des fonds marins et des jardins de coraux, découverte des sites archéologiques, croisières au coucher du soleil, surf, pêche, randonnées…, les possibilités sont multiples à Huahine. Composé en réalité de deux îles, Huahine Nui au Nord et Huahine Iti au Sud, ce petit bout de terre luxuriant qui a su garder son côté sauvage et authentique, dispose néanmoins de toutes les infrastructures nécessaires pour accueillir les touristes. Intimiste et confidentielle, l’île qui a envoûté le chanteur et artiste peintre Bobby Holcomb, est un petit coin de paradis hors du temps, moins fréquenté que Tahiti ou Bora-Bora, qui cultive des traditions ancestrales toujours bien ancrées dans le présent. On peut d’ailleurs visiter à Maeva un petit musée où sont exposés des objets et vestiges trouvés lors de fouilles, qui retracent l’histoire de ce petit confetti perdu au milieu de l’océan Pacifique. 

Pour un vol aller-retour depuis Paris vers Papeete à Tahiti début mai, prévoyez un budget de 1 300 euros minimum, avec une escale.

© Google Earth
L'équipe
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.