Tous à l'eau pour les JO !

Jeudi 28 septembre 2017 à 06h30

En attendant les Jeux Olympiques 2024 à Paris, la tête, le coeur et le corps des athlètes français (et mondiaux) sont tournés vers Tokyo, pour les JO de 2020. Quels seront les épreuves nautiques ? Nautisme.com fait le point.


Pixabay

J-998... Le compte à rebours pour les Jeux Olympiques de Tokyo est en marche, depuis septembre 2012 déjà, lorsque le Comité International Olympique, réuni à Buenos Aires, a confié l'organisation des Jeux de la XXXIIe Olympiade en 2020 à Tokyo, qui l'a remportée face à Istanbul et Madrid.

Et la première mission pour la ville organisatrice est bien sûr la création du logo :

DR
Réalisé par Asao Tokolo, il reprend le motif à damier bleu indigo, couleur typique du Japon. La forme circulaire composée de rectangles représente l'union du pays, de cultures et de modes de pensées différents. C'est un symbole fort, qui constitue le fondement de la vision de ces prochains Jeux Olympiques et Paralympiques.

Le point sur les épreuves olympiques et paralympiques

Au total, 55 sports olympiques et paralympiques seront concourus : 33 sont au programme des Jeux Olympiques et 22 pour les Paralympiques. Ces derniers accueilleront pour la première fois des athlètes en badminton et taekwondo, nouveaux sports paralympiques.

Du côté des Jeux Olympiques, il y aura 18 épreuves supplémentaires dans les cinq sports suivants : baseball/softball, karaté, skateboard, escalade sportive, et surf !

Toujours plus d'épreuves nautiques !

- La natation. Elle est composée de 5 disciplines : natation, plongeon, water-polo, natation synchronisée et nage marathon, soit 46 épreuves au total. La natation est une des épreuves les plus suivies dans le monde entier, et notamment en France. C'est un sport historique des JO puisqu'il est au programme des Jeux depuis ceux d'Athènes en 1896.

- La voile. Le catamaran mixte Nacra est remplacé par le multicoque à foils, le Nacra 17. Technique et vitesse seront jugées, à travers une dizaine d'épreuves, sur voiliers donc, et planches à voile.

- Le canoë. Les concurrents sont jugés en sprint et en slalom. A noter que pour chaque épreuve, il existe les catégories kayak et canoë.

- L'aviron. Il existe 2 disciplines en aviron : la pointe où chaque rameur a une rame et le couple, où chaque rameur a deux rames.

- Le surf. Le but de la compétition : faire les plus belles figures et remporter le plus de points possible. Après 20 ans d'attente, le surf devient enfin une épreuve olympique ! La Fédération française de surf prépare ses équipes au mieux, avec une attention toute particulière pour les Juniors... En tout, ce sont 40 athlètes mondiaux qui défenderont les couleurs de leur pays pendant deux semaines d'épreuves. Selon l'ISA (International Surfing Association), les Etats-Unis, l'Australie et le Brésil seront les nations qui auront sûrement le plus d'athlètes aux JO. Précisons que Tahiti, considérée comme une "nation" aux Mondiaux de l'ISA, sera intégrée à l'équipe de France.

Pour les Jeux Paralympiques, 3 sports nautiques sont au programme : le paracanoë avec des épreuves de 200 m sprint, en kayak et en Va'a ; de l'aviron avec différentes classes selon le handicap du compétiteur et chaque classe comprend quatre épreuves de 3 disciplines ; et la natation qui verra s'affronter les nageurs sur différents types de nage : papillon, dos, brasse, nage libre et relais.

Rendez-vous le 24 juillet 2020 pour la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques d'été 2020 !

 

A lire aussi :

Le surf aux JO de 2020 !

JO 2016 : sport et tourisme à Rio !

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction