Nautic 2022 – Plus de voiliers qu'attendu

Voiliers
Jeudi 8 décembre 2022 à 11h34

Si le hall 1 de la porte de Versailles sous sa grande voute ne ressemble plus à un port de plaisance breton en été, il y a plus de voiliers exposés au Nautic que le plan officiel pouvait le laisser penser. Figaro Nautisme vous emmène faire le tour des allées.

France Catamaran - ©Photo François TREGOUET - MULTI.media
Si le hall 1 de la porte de Versailles sous sa grande voute ne ressemble plus à un port de plaisance breton en été, il y a plus de voiliers exposés au Nautic que le plan officiel pouvait le laisser penser. Figaro Nautisme vous emmène faire le tour des allées.

La veille de l’ouverture, nous recensions déjà pour vous une trentaine de voiliers à visiter à partir des plans fournis par l’organisation et la communication des différents chantiers (lire l’article ICI). Mais, bonne surprise, une fois le Nautic 2022 ouvert, plusieurs modèles et parfois non des moindres étaient passés sous notre radar, pourtant particulièrement sensible. Si nous vous avons parlé hier déjà du trimaran KISS proposé par les Glénan, et que nous avons déjà évoqué le Befoil 16 Sport, le Dragonfly de HelloMulti et l’Astus 22.5, le dernier stand présentant cette année des multicoques au Nautic est celui de France Catamaran. Créée en 1967, la société fait figure de pionnière lorsque Lucien Gourmez son fondateur expose au salon de Paris, qui a lieu au CNIT à l’époque, l’Exocet Senior et un certain Tornado. Aux côté de l’illustre catamaran, longtemps série olympique, ses descendants les plus modernes s’exposent. Il y a là celui que l’on pourrait qualifier de Tornado du troisième millénaire peut-être, le Whisper. Ce catamaran à foils de seulement 100 Kg promet de décoller avec seulement 8 nœuds de vent. Avec 80 exemplaires déjà en circulation, les rassemblements monotypes vont vite être passionnants. Il y a également le F101, décrit comme un monofoiler, mais dont les flotteurs latéraux font plutôt penser à un trimaran. Leur présence et la longue coque centrale, facilitent les phases de départ, d’atterrissage, même si ces derniers peuvent rester sportifs, et réduisent surtout drastiquement le risque de dessalage.

Le Bavaria 42C a fait le déplacement

Nautisme Article
SNIP Yachting présente le Bavaria C42© Photo François TREGOUET - MULTI.media

Côté habitable, il faut bien dire que la présence du pourtant imposant Bavaria C42 nous avait échappé. SNIP Yachting à Ouistreham étant également importateur Targa, c’est sous cette dernière marque que leur stand apparaissait. L’importante surface réservée était pourtant propice à accueillir ce joli croiseur de 12mètres, à la fois élu European Yacht of the Year et Voilier de l’année en France en 2021, parfaite illustration du renouveau de la marque Allemande. Les deux autres habitables que nous avons eu le plaisir de découvrir à Paris ne sont pas eux des nouveautés, puisque le superbe « Pom Pom Galli » représente avec élégance la dynamique Association des Propriétaires de Muscadet, et que le bois vernis du sémillant « Thierry Georges » fait honneur à l’éternel Corsaire, un plan de Jean-Jacques Herbulot de 1954 qui fêtera donc bientôt ses 70 ans !

Petits bateaux pour tous les goûts

Nautisme Article
Aperçu de la gamme RS Sailing - © Photo François TREGOUET - MULTI.media

Mais celui qui, après l’Atelier de la Gazelle des Sables et ses huit voiliers, expose le plus de bateaux à Paris, est sans doute RS Sailing, « le plus grand fabricant de petits bateaux » comme il se définit lui-même avec malice. L’antenne française du constructeur Britannique présente en effet quatre modèles issus de sa vaste gamme de dériveurs répondant à tous les besoins, de l’école de voile à la compétition, du solitaire à l’équipage. Il y a bien sûr le RS Aero, petite bombe de régate en solitaire au succès mondial, mais aussi le RS Feva XL, un dériveur idéal pour passer au double, le RS Zest qui est la porte d’entrée parfaite pour apprendre en famille ou en école de voile, et enfin, le très grand RS Toura, capable d’accueillir jusqu’à sept équipiers. A toute proximité de cette caravelle des temps modernes, et pourtant à l’opposé du spectre en termes de programme, le Skeeta 8.5, dériveur à foil high-tech promet à tout un chacun de passer du mode archimédien à celui du vol. Sa coque plutôt volumineuse est en effet rassurante et son réglage de foil automatique par palpeur simplifie le décollage. Enfin, le panorama ‘Voile’ ne serait pas complet sans citer le PRAM’ un élégant catboat en bois signé BOW (Be On Water) proposé en kit ou clé en main.  

Nautisme Article
Le PRAM' de BOW - © Photo François TREGOUET - MULTI.media

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…