L'Alaska, « la dernière frontière »

Carnet de voyage
Samedi 23 juillet 2022 à 15h37

Bordée par l’océan Arctique au Nord, la mer de Béring et l’océan Pacifique au Sud, l’Alaska, située au Nord-Ouest du Canada, s’étend sur une superficie trois fois supérieure à celle de la France. Découverte.

Bordée par l’océan Arctique au Nord, la mer de Béring et l’océan Pacifique au Sud, l’Alaska, située au Nord-Ouest du Canada, s’étend sur une superficie trois fois supérieure à celle de la France. Découverte.

Surnommé « the last frontier » ou « la dernière frontière » en français, l’Alaska, dont le nom signifie « continent » en Inuit, a un temps appartenu à la Russie avant de devenir le 49e État américain en janvier 1959. Réputée pour ses spectaculaires aurores boréales et ses courses de chiens de traîneaux telles que l’Iditarod Race, l’Alaska, qui abrite plusieurs bases militaires américaines, est également un territoire sauvage, dont l’histoire a été écrite tour à tour par les trappeurs, les marins, les baleiniers britanniques et russes, les ouvriers des chemins de fer, les aventuriers, dont le célèbre Jack London, ou encore les chercheurs d’or.

Nautisme Article
Yukon River© sous licence cc / JLS Photography - Alaska

L’Alaska, territoire au relief découpé et accidenté couvert par plus de 41 000 km2 de glaciers, offre à ses visiteurs des paysages de toute beauté qui changent au gré des saisons : des archipels, dont les îles Aléoutiennes où l’on peut observer des milliers de baleines et autres ours pêchant le saumon en été, quelque trois millions de lacs et 3 000 cours d’eau dont le célèbre Yukon, qui serpente sur plus de 200 kilomètres, des fjords, des icebergs ou encore des volcans en activité.

Nautisme Article
Katmai National Park

On y trouve également les plus grands parcs nationaux américains, à l’instar du Denali National Park and Preserve, dominé par le Mont éponyme, qui n’est autre que le plus haut d’Amérique avec ses 6 195 mètres de haut, ou encore le Wrangell – St Elias National Park, le plus grand du pays avec sa superficie de 53 000 km2. Une douzaine d’autres parcs nationaux, comme le Kenai Fjords National Park, le Katmai National Park and Preserve ou les glaciers de Glacier Bay, couvrent une grande partie du territoire, qui reste toujours convoité par les compagnies minières ou pétrolières.

Nautisme Article
Glacier Bay National Park© sous licence cc / Güldem Üstün

Anchorage, la « ville des lumières »

Nautisme Article
Anchorage© sous licence cc / Kolby

Bien que Juneau soit la capitale de l’État, c’est à Anchorage que se concentre 40 % de la population de l’Alaska. Située au Sud de la partie centrale de l’État entre les deux bras du Cook Inlet et les montagnes Chugach, la « ville des lumières » également surnommée « ville des fleurs », se visite à toutes les saisons. Mais attention, si l’été, les températures moyennes oscillent entre 13 et 26°C, l’hiver, elles varient de -15 à 1°C. Mieux vaut donc s’équiper en conséquence. Point de départ de nombreuses excursions dans la région, que ce soit vers les montagnes Chugach, la cité historique de Talkeetna, les glaciers, les fjords, les volcans ou le Parc National Denali, lieu de prédilection des alpinistes du monde entier, Anchorage mérite qu’on s’y attarde, ne serait-ce que pour découvrir ses quelque 11 000 hectares de parcs municipaux, qui assurent le lien entre vie urbaine moderne et nature sauvage. D’ailleurs, il n’est pas rare d’y apercevoir des ours, des élans ou encore des grizzlis. Sur place, ne ratez pas l’Imaginarium, un « laboratoire vivant », qui permet d’en apprendre plus sur l’Alaska, ses glaciers, ses ours polaires…

Fairbanks, « The golden heart city »

Nautisme Article
Fairbanks© sous licence cc / Amy Meredith

Surnommée « The golden heart city » pour la gentillesse et l’hospitalité de ses habitants, Fairbanks, située au cœur de l’Alaska, est une destination idéale pour les chasseurs d’aurores boréales entre fin août et début avril. Mais pas seulement. La ville, qui affiche des températures plus chaudes qu’à Anchorage en été et plus froides en hiver, est également le point de départ de nombreuses excursions sur la Steese Highway, une route panoramique de plus de 250 kilomètres ou le chemin de fer McKinley Explorer, qui relie le Denali National Park à Anchorage. Fairbanks permet également de s’immerger en pleine « Ruée vers l’or » comme les pionniers du début du siècle dernier, en visitant le musée de l’Université d’Alaska, consacré à l’héritage minier du pays, ou en passant une journée à l’Alaskaland Pioneer Park, un parc à thème dédié à la conquête de l’Ouest.

Avant de partir, pensez à consulter les prévisions sur La Chaîne Météo Voyage.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…