5 bonnes raisons de partir en Argentine

Par Figaronautisme.com
Vendredi 30 novembre 2018 à 6h37

L'Argentine vous tente mais vous n'êtes pas totalement convaincu ? Avec ces 5 bonnes raisons, vous allez réserver vos billets d'avion sans plus attendre !

Entre septembre et avril, vous aurez peut-être la chance d'apercevoir des pingouins et durant la période de mi-juin à mi-décembre, des baleines franches, aussi bien du rivage comme de près si vous prenez une embarcation. ©©MaxPixel
L'Argentine vous tente mais vous n'êtes pas totalement convaincu ? Avec ces 5 bonnes raisons, vous allez réserver vos billets d'avion sans plus attendre !

L'Argentine est une terre de contraste : chaque région vous offre des paysages différents ! Vous irez de découverte en découverte. Il n'y a pas de saison particulière pour visiter l'Argentine, le climat étant très différent d'une région à l'autre. Attention toutefois, les saisons sont inversées par rapport à la France, actuellement c'est l'été là-bas. 

Voici 5 bonnes raisons de choisir l'Argentine comme future destination de voyage :

1. Pour sa superficie

L'Argentine est le 8e pays le plus vaste du monde. Sa taille lui permet d'offrir aux touristes de nombreux lieux à visiter, aussi différents les uns que les autres. Au nord-est, la région possède un climat subtropical alors que dans la pointe sud, le climat est plus froid, notamment en Patagonie. Le pays est divisé en 5 régions géographiques : la Pampas, le Gran Chaco, la Mésopotamie, la Patagonie et la Cuyo.

2. Pour Buenos Aires, culture et traditions

Bueno Aires est l'épicentre de la culture dans le pays. La tradition la plus connue de la ville, et en Argentine, est le tango. Dans le pays, il se pratique dans les "milongas" qui désigne un bal ou une soirée où l'on danse. Les milongas le plus importants de la capitale sont Parakultural dans le quartier de Palermo et El Beso dans le quartier de la Balvanera.

Nautisme Article
Le quartier de La Boca à Buenos Aires© © Pixabay

Parmi les traditions, il existe aussi le mate, une infusion de feuilles de yerba mate, véritable stimulant (car elle contient de la caféine) apportant de la réactivité et de la concentration qui a des effets bénéfiques sur du long terme.

L'Argentine est aussi très connue pour ses traditions culinaires dont sa viande de boeuf, élément essentiel de la plupart de leurs plats. Parmi les plats réputés, on compte l'asado, le bife de lomo - équivalent à notre filet de boeuf - et le bife de chorizo - correspondant aux faux-filet. Goûtez aussi aux empanadas, ces petits chaussons farçis à la viande, au jambon et aux légumes.

Nautisme Article
Caminito, un des passages obligés de la ville. Musée, boutiques colorées, musique et danseurs de tango...la culture argentine dans toute sa splendeur !© © Pixabay

3. Pour la nature et les activités infinies !

Si vous souhaitez observer des animaux marins, choisissez la Péninsule de Valdès (Patagonie). Allez jusqu'au phare de Punta Ninfas où vous aurez une vue panoramique du paysage. Si vous descendez le long de la falaise, vous arriverez sur la plage désertique où vous pourrez tomber nez-à-nez tout au long de l'année avec des éléphants de mer. Vous pourrez alors les approcher de très très près mais évitez toutefois de vous mettre entre eux et la mer.

Entre septembre et avril, vous aurez peut-être la chance d'apercevoir des pingouins et durant la période de mi-juin à mi-décembre, des baleines franches, aussi bien du rivage comme de près si vous prenez une embarcation. Vous pourrez y rencontrer des otaries également. Toujours en Patagonie, vous pourrez faire une croisère de 2 jours sur le lac Argentino durant laquelle vous découvrirez les glaciers du pays.

Transformez-vous en Gauchos et participez à une escapade sur plusieurs jours dans une estancia où vous pourrez monter à cheval comme les natifs et découvrir les plaines de pays, les habitudes alimentaires...

Nautisme Article
Gauchos en Patagonie© © Flickr

N'oubliez pas de passer aussi par Ushuaïa, la ville la plus australe du monde. Vous pourrez y faire de superbes balades en mer et vous rendre dans la b-Baie Encerraéda ou encore au Phare des Eclaireurs. Visitez aussi le Parc National de la Terre de Feu où vous découvrirez les lacs Escondido et Fagnano ainsi que la Baie Lapataia, principales attractions de l'île.

4. Pour les sensations fortes

Le Glacier Perito Moreno (Patagonie) est une succession de lacs et ruisseaux entourés de forêts et montagnes enneigées. Situé au coeur du Parc National des Glaciers, écoutez le grondement sourd du glacier grâce aux nombreuses parcelles aménagées depuis lesquelles vous pourrez admirer ses parois impressionnantes. Les ruisseaux se terminent dans le lac Argentino. Ce glacier aux entrailles bleutées mesure environ 30km de long et 5km de large, ce qui le rend d'autant plus impressionnant et fantastique.

Nautisme Article
Le Glacier Perito Moreno en Patagonie.© © Wikimedia

Les chutes d’Iguazú laissent couler 6 millions de litres d’eau par seconde divisés dans les 275 cascades qu'elles possèdent. Ce lieu, classé patrimoine mondial de l’UNESCO, est le plus visité du continent. Ces chutes sont la frontière entre le Brésil et l'Argentine. Du côté argentin, les chutes sont plus sensationnelles et une passerelle permet de se rendre au-dessus de la Garganta del Diablo... Douche assurée !

5. Pour son histoire

L'Argentine est un pays au passé tumultueux ponctué par des périodes de crise, de corruption et de dictature, tout comme de nombreux pays d’Amérique latine. Le personnage qui représente le plus l'histoire du pays est bien entendu le Che, Che Guevara, un révolutionnaire marxiste et internationaliste, qui fut l'un des dirigeants de la révolution cubaine notamment..

De nos jours, l’histoire du pays se ressent au quotidien. Vous aurez peut-être l’occasion d’assister aux marches de la plaza de Mayo, lieu riche d'histoire, qui ont lieu tous les jeudis, et ce depuis 39 ans, ou encore d’apercevoir une manifestation au centre de la ville.

Nautisme Article
La célèbre Plaza de Mayo.© © Wikimedia

Autrefois, les Gauchos symbolisaient la liberté et vivaient librement dans la pampa, grâce à leurs terres et leurs élevages. Pendant des siècles, ils refusaient de se sédentariser, mais l'Etat décida de vendre leurs terres, ce qui mis fin à leur mode de vie traditionnel. Depuis, sont appelés "Gauchos" les propriétaires d'estencia (vaste exploitation agricole).

© © Google Earth
L'équipe
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier
Guillaume Fourrier est un vrai passionné de la mer. Il pratique la pêche en mer depuis l'âge de 13 ans et a aujourd'hui à son actif près de 20 records de France, d'Europe et du Monde pour la prise de gros spécimens. Originaire de Boulogne-sur-Mer, il a sillonné les eaux de la façade Atlantique mais également celles de la Méditerranée. Il a également trempé ses lignes sur des contrées exotiques comme la Nouvelle-Calédonie, où il séjourna plusieurs mois à la recherche de gros poissons du lagon. Il pêche aujourd'hui en Normandie, son nouveau port d'attache.