Saint-Louis du Sénégal, entre fleuve et océan

Vendredi 9 février 2018 à 12h34

Mots clés : , , ,

Située à environ 250 kilomètres au Nord de Dakar à l’embouchure du fleuve Sénégal, Saint-Louis ou Saint-Louis du Sénégal, séduit notamment ses visiteurs par son architecture typique des villes coloniales. Avec une température moyenne de 24°C, c'est le moment !


Fondée en 1659 sur une île occupant une place stratégique près de l’embouchure du fleuve Sénégal, Saint-Louis du Sénégal, qui s’étend désormais sur l’île, le continent et une partie de la Langue de Barbarie, fait aujourd’hui partie des villes les plus touristiques du Sénégal, surtout depuis que l’ancienne capitale de l’Afrique Occidentale française a été classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO en l’an 2000.

Un riche patrimoine historique et culturel

De son passé colonial, Saint-Louis du Sénégal a hérité d’un riche patrimoine historique et culturel, illustré par la variété des couleurs des façades de chaux des maisons coloniales à étage, l’alternance des balcons de bois et de balustrades en fer forgé, la décoration des encadrements de portes et fenêtres, ou encore les toitures à double pente recouvertes de tuiles rouges. S’il est possible de découvrir la ville à pied, en vélo ou en calèche, seul ou accompagné par l’un des nombreux guides du Syndicat d’Initiatives de la ville, ceux qui préfèrent sortir des sentiers battus pourront embarquer sur une pirogue, qui emmène ses passagers sur le fleuve, en passant sous les deux ponts reliant l’île aux quartiers de Sor et de la Langue de Barbarie. Une bonne alternative pour découvrir les maisons signares et les anciens entrepôts sur les quais, ou d’apercevoir l’île toujours verdoyante de Bopp Thior, qui abritait le premier cimetière de Saint-Louis ainsi que les fours d’où provenaient toutes les briques rouges de l’époque. Parmi les autres sites et monuments à découvrir à Saint-Louis, on peut citer notamment le Palais du Gouverneur, construit au XVIIIe siècle face à la place Faidherbe, qui doit son nom au célèbre gouverneur colonial dont la statue est érigée au centre. Au Nord et au Sud de la place, on découvre des maisons de l’époque coloniale intactes, ou encore l’ancienne grue à vapeur de Saint-Louis, quai Roume, qui a servi à décharger le matériel destiné à la construction du chemin de fer.

Une étape mythique de l’Aéropostale

Étape mythique de l’Aéropostale, Saint-Louis, point de départ de la première traversée de l’Atlantique Sud de Jean Mermoz à bord de l’hydravion Comte de Lavaux, abrite désormais le Musée Jean Mermoz de l’Aéropostale. Ouvert en 2005 en partenariat avec l’association « Mémoire d’Aéropostale de Toulouse », ce musée, implanté dans les locaux du Syndicat d’Initiatives, permet de revivre l’aventure de l’aviateur français, figure emblématique de l’Aéropostale, disparu au-dessus de l’Atlantique en 1936, et de découvrir l’histoire de la ligne Latécoère et des pionniers de l’Aéropostale à travers de l’iconographie, des tableaux, des maquettes d’avions, des affiches et autres documents d’archive.

La Langue de Barbarie, joyau naturel de Saint-Louis

Occupée par une communauté de pêcheurs concentrée à Guet N’Dar et plusieurs complexes touristiques, la Langue de Barbarie, bande de sable située à l’extrémité d’une plage longue de près de 600 kilomètres s’étirant depuis Nouadhibou en Mauritanie, jusqu’à Saint-Louis, sépare sur 25 kilomètres le fleuve Sénégal de l’océan Atlantique. Abritant le Parc National de la Langue de Barbarie, l’un des six parcs nationaux du pays, elle attire de nombreux passionnés d’ornithologie, qui découvriront sur des 2 000 hectares de nombreuses espèces d’oiseaux coloniaux et aquatiques tels que des cormorans, des pélicans, des flamants roses et autres hérons, des espèces hivernantes ou encore des tortues marines.

Pour vous rendre à Saint-Louis, il vous faudra prendre un vol jusqu'à Dakar (environ 1 000 euros par personne un vol direct aller et retour mi-février), puis prendre un taxi (environ 4h de route pour 70 euros).

A lire aussi :

Les destinations incontournables du mois de février

L'Argentine, une destination idéale au printemps


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 3264 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction