TIWAL – Le dériveur gonflé fête ses 10 ans !

Voiliers
Jeudi 15 décembre 2022 à 16h25

C’est la rencontre d’une jeune designer et d’un entrepreneur qui n’ont peur de rien. 2500 bateaux vendus plus tard, on s’aperçoit que cela fait déjà 10 ans qu’ils ont sorti leur dériveur révolutionnaire, à la fois performant, amusant et qui rentre dans un coffre de voiture.

Le T3R dernier-né ultra performant de la gamme Tiwal - ©Photo Tiwal - DR
C’est la rencontre d’une jeune designer et d’un entrepreneur qui n’ont peur de rien. 2500 bateaux vendus plus tard, on s’aperçoit que cela fait déjà 10 ans qu’ils ont sorti leur dériveur révolutionnaire, à la fois performant, amusant et qui rentre dans un coffre de voiture.

Toutes les start-up à succès ont leur histoire mythique. Apple a démarré dans un garage, Facebook est l’héritier d’un simple trombinoscope des étudiants de Harvard, et Tiwal est né du refus de Monsieur Excoffon père de prêter le First 30 familial à sa fille. C’était en août 2007 et la jeune Marion piquée dans son orgueil décide par défi de dessiner et fabriquer son propre bateau. Ce sera son projet d’études au sein de l’Ecole Nationale de Création Industrielle. Maquettes des premiers concepts, prototype 0, premiers tests de navigations, puis en août 2012, c’est le grand saut avec la création de la marque Tiwal ! Couple à la ville et associés dans l’entreprise, Marion Excoffon et Emmanuel Bertrand n’ont pas choisi la facilité en lançant ce bateau iconoclaste sur un marché du nautisme si souvent conservateur.

Nautisme Article
Le prototype 0, alors appelé Swell, était exposé lors de la soirée des 10 ans de Tiwal - © Photo François Tregouet - MULTImedia

Une star mondiale

Mais le Tiwal se révèle être une idée géniale et les entrepreneurs de fins stratèges. Les prix et les récompenses pleuvent, en France bien sûr mais aussi un peu partout dans le monde : élu Boat of The Year (Best Innovation) dès 2014 aux Etats-Unis, Best of the Best Reddot Award en Allemagne, ils remportent également la BFM Académie la même année, donnant au dériveur jaune et noir une visibilité médiatique incroyable. Summum de la consécration peut-être, il fera même son entrée au MOMA (Museum Of Modern Art) de New York en 2018 ! Sur les salons, le Tiwal est partout : Paris, La Rochelle, Düsseldorf, Annapolis… Des revendeurs fleurissent aux quatre coins du monde, en Europe et aux USA bien sûr, et même jusqu’en Corée du Sud. Des « stars » s' y essaient de Michel Desjoyeaux à Bear Grylls (Man vs Wild). Et puis la famille s’agrandit, le Tiwal originel devenant Tiwal 3 quand un petit frère aux ailes gonflables et non plus en alu, c’est moins agressif pour aborder les voiliers ou les yachts à bord desquels c’est l’activité favorite au mouillage, arrive sous le nom de T2, puis T2L dans sa version bodybuildée pouvant accueillir 2 adultes et un enfant. Enfin, en 2022, naît le petit dernier, le T3R (pour Racing ?), une bombinette dopée aux appendices composites, aux ailes rallongées pour un meilleur rappel, aux réglages fins et à la surface de voile optimisée, soutenue par une bôme en carbone !

Nautisme Article
© Photo Tiwal - DR

2500 bateaux vendus !

Résultat de tous ces efforts et de cette créativité bien placée, la production de la PME désormais basée à Plescop près de Vannes a connu une croissance fulgurante. Si le 1000ème Tiwal n’a quitté la Bretagne qu’en 2019, elle a passé en novembre dernier le cap des 2500 ! Cela fait autant de « Captains » qui forment une communauté qui prend plaisir à se retrouver sur les Tiwal Cups organisées aux quatre coins du monde, à l’image de celle qui réunissait en juin dernier pas moins de 62 bateaux dans le Golfe du Morbihan. Ils peuvent également se retrouver de manière moins formelle grâce à l’appli Tiwal ou sur les réseaux sociaux sur lesquels la start-up est très active également. Toute la panoplie d’une entreprise moderne et performante en quelque sorte, avec en clé de voute une équipe extraordinaire que les deux fondateurs n’avaient pas de mots pour remercier, tant ils savent ce qu'ils leur doivent, mercredi soir lors de la fête donnée pour cet anniversaire. Des mots de remerciements ils en ont eu également pour leurs partenaires techniques, nombreux à être basés en Bretagne, soutiens financiers et publics, qui avaient fait le déplacement en nombre, malgré la concurrence footballistique, pour souffler les bougies d’un anniversaire et d’une réussite qui en appellent bien d’autres. 

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…