Du Lyvet à Dinan, osez une escapade fluviale

Carnet de voyage
Mercredi 1 septembre 2021 à 6h36

La Rance est considérée comme maritime du barrage de la Rance à l’écluse du Châtelier, au-delà en continuant la navigation vers Dinan pour rejoindre Arzal, vous êtes en fluvial.

Mouillage de Saint-Sanmson et l'écluse du Châtelier ©Albert Brel
La Rance est considérée comme maritime du barrage de la Rance à l’écluse du Châtelier, au-delà en continuant la navigation vers Dinan pour rejoindre Arzal, vous êtes en fluvial.

Le Châtelier et le mouillage de Saint-Samson-sur-Rance

L’écluse du Châtelier a été construite en 1832. Elle est la dernière des 48 écluses du canal d’Ille-et-Rance. Elle est composée d’un barrage EDF, de maisons éclusières, d’une zone de vannage et d’un pont à bascule pour le passage des voiliers. Elle ouvre ses portes de 7 heures à 21 heures l’été et de 8 heures à 19 heures l’hiver à condition que la hauteur d’eau en Rance soit suffisante. Pour éviter d’attendre l’ouverture du sas devant l’écluse et la rotation du pont routier, on peut toujours téléphoner à l’éclusier, pour lui demander l’heure d’éclusage. On peut également se mettre en attente à l’entrée le long du mur du sas côté gauche. A la sortie de l’écluse du Châtelier, sur bâbord se situe le port du Lyvet et sur la rive ouest, le mouillage de Saint-Samson-sur-Rance.

Nautisme Article
Port du Lyvet© Albert Brel

Le port de Lyvet dispose de pontons pouvant accueillir 254 bateaux dont 25 réservés pour ceux de passage de moins de 15 m. Le ponton C est dédié aux visiteurs. Le petit village du port du Lyvet est très agréable, mais à l’exception de deux restaurants l’un sur le port, pas toujours ouvert, et un sur le pont, le Saint Patrick qui est le coup cœur du Figaro Nautisme, il n’y a pas de commerces. Le village le plus proche est la Vicomté-sur-Rance où il y a quelques commerces. Le mouillage de Saint-Samson-sur-Rance dispose de 150 mouillages sur bouées (embossage avant/arrière) mais n’a pas de bouée d’attente. Ce mouillage propose une borne électrique, des sanitaires et un emplacement pour ranger les annexes avec un ponton pour leur mise à l’eau. Toujours sur la commune de Saint-Samson, à environ 1 mille du mouillage, la cale du Petit Lyvet permet la mise à l’eau de petits bateaux et un ponton d’attente a été installé.

Nautisme Article
Cale de mise à l'eau du petit Lyvet© Albert Brel

Attention à la hauteur d’eau

Nautisme Article
Ponton du petit Lyvet© Albert Brel

Si pour rejoindre Dinan il n’y a pas de limite pour le tirant d’air, au-delà, il faut démâter, une petite grue est prévue à cet effet sur le port de Dinan, il n’en est pas de même pour le tirant d’eau. Le niveau d’eau reste constant, cependant avec un bateau calant plus de 1.50 m, il n’est pas prudent de s’y aventurer. Si votre bateau cale plus vous pouvez le laisser au port du Lyvet et rejoindre Dinan à pieds par le chemin de halage ; c’est une promenade très agréable. Vous profiterez du calme tout en observant de nombreux oiseaux : foulques, grèbes, canards, poules d’eau, aigrettes, cormorans et au moment des migrations tadornes, spatules blanches, mouettes rieuses… 

Nautisme Article
Port de Dinan© Albert Brel

Port de Taden : une escale dans la verdure

Nautisme Article
Port de Taden© Albert Brel

En continuant la route vers Dinan à 3 milles de l’écluse du Châtelier, le mouillage de Taden offre la possibilité de faire une escale. Le stationnement des bateaux se fait le long d’une cale, en fonction du nombre, les bateaux peuvent être à couple. Une borne électrique et des anneaux d’amarrage sont à disposition ainsi qu’une cale de mise à l’eau pour les petits bateaux. Pour une escale de moins de trente jours, il n’y a pas de formalités ni de redevance. Pour une durée plus longue, il faut demander une autorisation de stationnement à la région. Le coût est de 22 euros par mètre pour l’année. Ce tarif n’a pas été réactualisé depuis 1993. Compte tenu du faible prix, il y a de plus en plus de bateaux qui y séjournent à l’année. Le bourg de Taden se situe à 3 km du mouillage. Vous pourrez visiter l’église du XIV è siècle. D’exceptionnels décors d’enduits peints y ont été découverts lors de travaux de sondages et d’aménagements en 2002. Au centre du bourg, se trouve le manoir de la Grand’Cour qui appartenait à Geoffroy de Quedillac écuyer de Bertrand Duguesclin qui y a vécu au XIV è siècle. Dans le village, de nombreuses maisons nobles rappellent la présence des ducs de Dinan. 

De Taden à Dinan

Nautisme Article
Le balisage est proche de la berge© Albert Brel

Sur ce tronçon long de 3 milles, on navigue au cœur de la nature et on peut observer de nombreux oiseaux. La navigation ne pose pas de difficultés à condition de bien respecter le balisage. Bien que nous soyons en fluvial jusqu’à Dinan celui-ci est maritime avec des balises rouges et des vertes. On peut être surpris par l’emplacement de certaines balises, souvent très proches de la rive, mais il faut impérativement les respecter sous peine d’échouage.

Nautisme Article
© Albert Brel

Arrivé à Dinan, on s’amarre dans le port sur catway ou le long du quai. De nombreux commerces sont présents. Une escale s’impose pour visiter la ville riche en histoire.

La pêche en Rance

Depuis le premier janvier 2019, la limite de salure a été modifiée. Elle se situe désormais à l’écluse du Chatelier sur les communes de la Vicomté-sur-Rance et Saint-Samson-sur-Rance. En amont de cette limite, c’est la réglementation en eau douce qui s’applique. Pour pratiquer la pêche, tout pêcheur doit disposer d’une carte de pêche sur laquelle figure une CPMA (cotisation pour le milieu aquatique). 

Nautisme Article
Remontée de La Rance© Albert Brel

Renseignements utiles

Ecluse du Châtelier 02 96 39 55 66

Port du Lyvet 02 96 83 35 57

Mouillage de Saint-Samson (mairie) 02 96 39 16 05

Mouillage de Taden (Mairie) 02 96 87 63 50

Restaurant le Saint Patrick (Lyvet) 02 96 83 21 06

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…