Saint-Pétersbourg, la « Venise du Nord »

Carnet de voyage
Dimanche 17 octobre 2021 à 6h34

Située dans le Nord-Ouest de la Russie, Saint-Pétersbourg dispose de tous les ingrédients nécessaires pour un séjour dépaysant. La rédaction vous emmène à la découverte de l’ancienne capitale tsariste, fondée par Pierre le Grand.

Située dans le Nord-Ouest de la Russie, Saint-Pétersbourg dispose de tous les ingrédients nécessaires pour un séjour dépaysant. La rédaction vous emmène à la découverte de l’ancienne capitale tsariste, fondée par Pierre le Grand.

Surnommée « Venise du Nord » pour sa beauté éclectique et la multitude de canaux enjambés par quelque 342 ponts qui la sillonnent, Saint-Pétersbourg, 2e ville de Russie derrière Moscou, a longtemps été le principal centre culturel, politique et scientifique du pays, avant de connaître une période de déclin suite à la Révolution Russe. Un temps baptisée Pétrograd (1914-1924) puis Léningrad (1924-1991), la ville, qui a retrouvé son nom d’origine suite à un référendum en 1991, attire aujourd’hui de nombreux touristes russes et étrangers, été comme hiver.

Construite sur le delta marécageux de la Neva au fond du Golfe de Finlande, Saint-Pétersbourg, bordée par la mer Baltique, se visite en effet à toutes les saisons. Située sur la même latitude que Stockholm et Oslo, Saint-Pétersbourg affiche un climat continental humide, caractérisé par de forts contrastes thermiques entre l’hiver et l’été, avec des températures hivernales moyennes comprises entre - 4 et - 8 °C, qui ne descendent que très rarement sous la barre des - 10 °C, et des températures estivales oscillant entre 19 et 22 °C. Cela dit, le climat n’est pas le seul facteur à prendre en compte pour planifier une escapade à Saint-Pétersbourg. Certaines attractions touristiques, telles que le théâtre Mariisnky, par exemple, sont fermées pendant les vacances d’été, alors que d’autres, à l’instar des fontaines de Peterhof, ne sont ouvertes que de juin à octobre. On l’aura compris, mieux vaut se renseigner à l’avance pour éviter d’avoir une mauvaise surprise une fois sur place.

Nautisme Article

Une ville classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO

Nautisme Article

Classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1990, Saint-Pétersbourg recèle des trésors culturels et artistiques hors du commun. Connue pour ses célèbres « Nuits Blanches », sa musique et ses nombreux festivals, la ville, qui regorge de bâtiments d’exception, de monuments historiques et de sites religieux, se visite aussi bien à pied qu’en bateau, le temps d’une excursion sur ses canaux ou sur la Neva, qui offre une autre perspective sur les joyaux architecturaux caractérisant l’ancienne ville impériale, parmi lesquels se trouve la Forteresse Pierre et Paul. Érigée sur une petite île du delta de la Neva, la forteresse, où fut fondée la ville en 1703, est composée en réalité de plusieurs bâtiments, dont le bastion Troubetskovo, la cathédrale Pierre et Paul, où les empereurs russes ont été enterrés d’Alexandre le Grand à Alexandre III, la Monnaie National ou encore le musée municipal de la ville.

Nautisme Article

Le plus grand musée du monde

Nautisme Article

Le musée de l’Ermitage fait lui aussi partie des « musts » lors d’un séjour à Saint-Pétersbourg. Composé du Petit Ermitage, du Viel Ermitage, du Nouvel Ermitage, du Théâtre de l’Ermitage et du Palais d’Hiver, palais baroque autrefois résidence principale des Tsars, d’une partie du bâtiment d’État-Major et du Palais Menchikov, l’Ermitage, situé sur les rives de la Neva, abrite la plus grande galerie d’art de Russie, est l’un des plus grands musées au monde, si ce n’est le plus grand, en termes d’objets exposés. On peut notamment y admirer des momies égyptiennes, des tableaux de maîtres tels que Van Gogh, Gauguin, Matisse, Monet, Cézanne ou Picasso, deux peintures à l’huile de Léonard de Vinci, et de nombreuses sculptures de Rodin. L’anecdote raconte que si vous passez une minute devant chaque œuvre exposée, il vous faudra 11 ans pour toutes les découvrir.

Avant de partir, pensez à consulter les prévisions météo sur La Chaîne Météo Voyage.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…