Escale à Toulon, la rade du paradis varois

Carnet de voyage
Mardi 28 décembre 2021 à 16h05

L'ambiance de la Côte d'Azur commence dès que le voilier en direction de l'est quitte Marseille pour traverser le parc national des Calanques : maisons rose pâle aux toits couleur abricot, flèches acérées des cyprès, mer bleue aperçue à travers les branches étalées des pins parasols. La trajectoire se poursuit vers les terrains de jeu des millionnaires que sont Cannes et Monaco, mais son premier arrêt est Toulon, capitale de la Riviera occidentale, moins fréquentée et plus abordable.

C'est Toulon qui figure à la dernière place du classement des destinations françaises. ©Sous licence CC/Vincent Aizier
L'ambiance de la Côte d'Azur commence dès que le voilier en direction de l'est quitte Marseille pour traverser le parc national des Calanques : maisons rose pâle aux toits couleur abricot, flèches acérées des cyprès, mer bleue aperçue à travers les branches étalées des pins parasols. La trajectoire se poursuit vers les terrains de jeu des millionnaires que sont Cannes et Monaco, mais son premier arrêt est Toulon, capitale de la Riviera occidentale, moins fréquentée et plus abordable.

Fondée par les Romains et importante base navale depuis le 15e siècle, Toulon bénéficie également du climat le plus chaud et le plus ensoleillé de France métropolitaine, et de plages de toutes sortes le long de 30 kilomètres de criques et de péninsules.

Comme beaucoup de ports, Toulon avait autrefois une réputation plutôt dangereuse, mais elle est aujourd'hui accueillante et conviviale, avec un système de transport public intégré comprenant des bus et des ferries bleu ciel qui sillonnent son énorme port naturel, reliant la vieille ville aux stations balnéaires de sa rive sud (billet de 10 trajets : 10 €/6,90 € pour les moins de 26 ans).

Vous avez donc le choix : vous pouvez vous installer à la plage et prendre votre bateau pour aller en ville faire du shopping et découvrir la culture, ou rester dans la vieille ville animée et faire des excursions en bord de mer. D'une manière ou d'une autre, il y a 25 minutes de traversée entre le port (en bas de la rue d'Alger) et la grande plage de sable des Sablettes, avec le jardin botanique Fernand Braudel. De là, le sentier côtier fait le tour de la pointe du Cap Sicié, en passant par d'autres plages et criques, dont la petite La Verne, couverte de galets, et Fabrégas, au sable noir volcanique. Les amateurs de sports nautiques peuvent explorer les lieux en paddleboard ou en kayak à partir du club nautique des Sablettes.

Nautisme Article
Presqu'île de Saint Mandrier© Wiki Média

Profitez de ce périple pour faire escale sur la presqu'île de Saint-Mandrier, qui possède des plages sur sa côte sud et un joli port de plaisance du côté de la ville. D'autres baies sablonneuses se trouvent dans la banlieue est chic du Mourillon. L'ancien hameau de pêcheurs de l'Anse Mejean est particulièrement spécial : une baie semi-circulaire d'eau claire nichée sous la forteresse du Cap Brun et abritant L'Escale, un restaurant au bord de l'eau dirigé par une ancienne star du rugby de Toulon.

Où manger ?

Le Cannier est un restaurant de poissons tenu par les sœurs Nathalie et Emmanuelle Frizzi. À Fabrégas, Il Gusto (anciennement Chez Didier) propose de la cuisine italienne et un grand aïoli le vendredi (plat provençal de poisson, de crustacés et de légumes avec une mayonnaise à l'ail). Parmi les nombreux restaurants de plage du Mourillon, La Note Bleue est un bon choix, spécialisé dans les poissons locaux cuits au barbecue. En ville, le petit restaurant Le Baron Perché, situé sur une petite place près du port, propose un menu court et changeant tous les jours, avec des plats végétariens et des spécialités corses.

Avant de partir consultez les prévisions METEO CONSULT Marine !

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…