France Hélices : 40 ans de savoir-faire

Equipements
Vendredi 5 janvier 2018 à 15h36

Fondée en 1977 par Paul Bezzi, cette société française a plus de 4 000 clients à travers le monde et affiche un chiffre d’affaires supérieur à six millions d’euros. France Hélices est reconnue pour sa compétence qui va de l’ingénierie à la fabrication et de la réparation à l’usinage de systèmes de propulsion marins. Présentation.

Des machines dernière génération sont nécessaires pour l'usinage.
Fondée en 1977 par Paul Bezzi, cette société française a plus de 4 000 clients à travers le monde et affiche un chiffre d’affaires supérieur à six millions d’euros. France Hélices est reconnue pour sa compétence qui va de l’ingénierie à la fabrication et de la réparation à l’usinage de systèmes de propulsion marins. Présentation.

Que vous possédiez un voilier motorisé, un bateau moteur ou tout autre engin nautique propulsé par une hélice, il faut savoir qu’elle est calculée et fabriquée selon des contraintes très précises. Celles-ci sont propres à l’embarcation, à la motorisation et à la carène. Une hélice mal adaptée voire accidentée vous fait perdre en performance et en confort, dans bien des cas abîme le moteur en lui demandant trop d’efforts. Si vous êtes amené à changer d’hélice, adressez-vous à un professionnel qui saura vous conseiller. Si elle est déformée ou cassée suite à un choc, sachez qu’elle peut être réparée. France Hélices dispose à cet effet de trois ateliers de réparation : à Cannes-La-Bocca et Concarneau en France et à Viareggio en Italie. Lorsque l’on se procure une hélice d’occasion, il faut s’assurer que le modèle corresponde à celui d’origine et qu’elle n’a pas subi de choc ou de déformation. France Hélices ne commercialise pas d'hélices d’occasion !

Nautisme Article
Chaque hélice est calculée et fabriquée selon des contraintes précises, propres à l'embarcation, à la motorisation et à la carène. France Hélices dispose de deux ateliers de réparations

Nautisme Article
Une hélice après réparation.

Un bureau d’études en interne

Pour créer une hélice, ce fabricant dispose d’un bureau d’études interne qui travaille selon un cahier des charges imposé. Il demeure en collaboration étroite avec les motoristes, les chantiers et les organismes de classification. La fabrication d’une hélice passe par plusieurs phases. Tout d’abord, il y a la prise en compte des éléments techniques du navire. Le bureau d'études effectue les calculs pour dimensionner l'hélice adaptée au navire. Ensuite un modèle est créé par imprimante 3D pour réaliser le moule pour la fonderie, pour la couler à plus de 1200° par induction afin d'obtenir une hélice brute qui sera usinée et contrôlée sur une machine tridimensionnelle pour valider la conformité de la classe selon la norme ISO 484-2:2015. Pour les modèles spécifiques, France Hélices peut recourir aux essais en bassin de carènes ou simulations numériques (CFD) pour développer de nouveaux profils.

Nautisme Article
Si les hélices sont fabriquées grâce à de nombreuses machines perfectionnées, la part de travail manuel a également son importance. France Hélices est labellisée E.P.V. (Entreprise du Patrimoine Vivant

Plus de 10 000 modèles d’hélices au catalogue

« Notre société s’est engagée dans la RSE-26000 & Innovation, elle est signataire de la charte de la diversité, de la relation fournisseur responsable et du Global Compact. Elle a également été labellisée E.P.V. (Entreprise du Patrimoine Vivant), label attribué pour l’excellence du savoir-faire français et délivré par le Ministère de l’Economie et des Finances » précise France Hélices.

La société tricolore dispose de plus de 10 000 modèles d’hélices : de la bipale aux six pales. Chacune est fabriquée spécifiquement selon le cahier des charges du navire. Sa compétence va du voilier aux navires militaires et professionnels. Les hélices sont principalement fabriquées en bronze, cupro-alu et aluminium.  

Mais les compétences ne s’arrêtent pas là. France Hélices fabrique par ailleurs des arbres porte-hélices (12 mètres maximum) et peut aussi fournir un ensemble complet : ligne d’arbre, tourteau, presse-étoupe, tube d’étambot, safran, chaise et hélice. Elle élabore également pour les navires rapides (jusqu’à 40 mètres ou 120 tonnes) des Drives SDS (Surface Drive System) trimable et directionnel ainsi que des Surf Drive (nouvelle génération de drive de surface). L’atelier de réparations est capable de réparer et d’équilibrer (vibrations) les hélices, de faire le contrôle, le redressage et l’ajustage des arbres. Quant au magasin, il dispose d’un important stock de pièces détachées (bagues hydrolubes, presse-étoupes, tresses, durites, anodes, etc.).

Où s’adresser ?

A Cannes-la-Bocca (06) ou à Concarneau (29). Vous trouverez également des renseignements sur le site www.francehelices.fr, sur les réseaux sociaux et le blog de la société.

 

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.