Pro Sailing Tour : cap vers le grand large, entre la Méditerranée et l'Atlantique !

Course au large
Jeudi 13 avril 2023 à 6h35

Des embruns, des manœuvres acrobatiques, de l’émotion, de l’adrénaline, le Pro Sailing Tour, circuit unique au monde créé et organisé depuis 2021 par Upswing Prod pour la classe des trimarans de 50 pieds Ocean Fifty, fantastiques machines de course, démarre le 12 mai sa saison 3. Ce troisième opus aura le goût du large puisqu’il emmènera les 5 équipages en lice de la Seyne-sur-Mer jusqu’à Brest en passant par Bonifacio et Alghero en Sardaigne, avec un tour de Corse à la clé.

©Mark Lloyd / Pro Sailing Tour 2022
Des embruns, des manœuvres acrobatiques, de l’émotion, de l’adrénaline, le Pro Sailing Tour, circuit unique au monde créé et organisé depuis 2021 par Upswing Prod pour la classe des trimarans de 50 pieds Ocean Fifty, fantastiques machines de course, démarre le 12 mai sa saison 3. Ce troisième opus aura le goût du large puisqu’il emmènera les 5 équipages en lice de la Seyne-sur-Mer jusqu’à Brest en passant par Bonifacio et Alghero en Sardaigne, avec un tour de Corse à la clé.

5 prétendants à la victoire, dont 2 grands habitués et 3 « rookies »

Erwan Le Roux sur Koesio et Thibaut Vauchel-Camus à bord de Solidaires en Peloton-ARSEP feront figure de vieux briscards sur ce circuit qu’ils connaissent par cœur pour s’y être frottés dès sa création. Les deux hommes et leurs équipages, ultra expérimentés, auront évidemment envie de bien faire face à une concurrence nouvellement arrivée mais bourrée de talents. Luke Berry (Le Rire Médecin-Lamotte Immobilier) après 5 années en Class40 intègre le circuit Ocean Fifty avec une énorme envie de découverte et de progression. Pierre Quiroga (Viabilis Océans), lui, est l’heureux élu de l’appel à candidature de l’entreprise rennaise Viabilis qui recherchait un skipper pour sa monture. Le vainqueur de la Solitaire du Figaro 2021 avait goûté aux joies du multicoque de 50 pieds sur le Pro Sailing Tour 2022 aux côtés de Sébastien Rogues. Il embarque avec une curiosité débordante ! Nouveau venu également, Christopher Pratt. Le Méditerranéen, au palmarès éloquent en IMOCA notamment, rêve de Pro Sailing Tour depuis le début et est en train de finaliser l'acquisition de l'ex-GCA-1001 Sourires de Gilles Lamiré pour être au départ le 10 mai. Il aimerait s’attaquer à une nouvelle discipline dont les images l’ont fait vibrer. Sûr, qu'il saura s’entourer le mieux possible pour jouer de la stratégie et exceller en vitesse pure sur les 3 épisodes.

Les îles méditerranéennes et un long run de 1 700 milles vers Brest au menu !

« Cette saison 3 aura un goût d’offshore puisque les inshore ne compteront pas, ils auront lieu pour embarquer des invités et partager les sensations du bord avec chacun des équipages. Cela nous convient bien ainsi qu’aux équipages, car ces parcours courts sur ces bateaux rapides demandent une certaine expérience et dextérité. Nous n’aurons pas les mains moites de stress à chaque départ ! » souligne Gilles Chiorri, directeur de course du Pro Sailing Tour.

Le parcours cette année a tout pour plaire aux 5 concurrents : La Seyne-sur-Mer vers la Corse en passant par une île italienne ou Minorque (selon la météo), les bouches de Bonifacio aussi belles que dangereuses quand le vent souffle au large, La Sardaigne, le détroit de Gibraltar, les côtes portugaises, le golfe de Gascogne et enfin la mer d’Iroise. Un parcours difficile mais de toute beauté. « Le Pro Sailing Tour, après deux saisons, arrive à maturité avec des skippers extrêmement à l’aise comme Erwan Le Roux ou Thibaut Vauchel-Camus. Pour les 3 nouveaux arrivants, il y aura un round d’observation sur le premier épisode de 48h pour rejoindre Bonifacio. Mais je pense que rapidement, ils monteront en puissance, ce sera le cas sur les 24h jusqu’à Alghero en passant par un tour de Corse. Ce sera ensuite 6 jours de navigation pour rejoindre Brest avec beaucoup de pièges. Le troisième épisode, ce sera de la haute montagne ! » ajoute Gilles Chiorri.

Sur le Pro Sailing Tour, les équipages sont les acteurs d’une série TV produite et réalisée également par Upswing Prod pour Canal Plus, qui raconte leur histoire sur ce circuit engagé. De l’édition 2022 entre Bonifacio, Brest, la Baie de Saint-Brieuc, Cowes et Roscoff va sortir la saison 2 en quatre épisodes. Courant mai, le public pourra vibrer et embarquer à bord de ces folles machines de course grâce à la diffusion sur les antennes du Groupe Canal Plus. Des images à couper le souffle, de l’émotion, des rires, du suspense… tout cela grâce aux mediawomen et mediamen embarqués sur chacune des étapes. Ce sera encore le cas sur la saison 3 !

Les mots des skippers

Erwan Le Roux, Koesio

« Cette édition est tournée vers le large, cela change un peu, c’est finalement l’ADN de la classe Ocean Fifty et de nos bateaux qui sont des multicoques océaniques. Le circuit du Pro Sailing Tour montre que nous sommes capables de tout faire : des parcours autour de bouées comme des longues traversées au large. Cette année les inshore ne compteront pas en points, ce seront trois longues étapes qui détermineront le classement. L’immersion est au cœur de la course, c’est pour cela que le circuit existe, nous sommes les acteurs de la saison 3 et elle devrait être plus immersive que jamais ! »

Pierre Quiroga, Viabilis Océans

« Le programme du Pro Sailing Tour 2023 est enthousiasmant. D’abord parce que l’on part de Méditerranée, qui plus est de La Seyne-sur-Mer, ville voisine de mes premières navigations, et d’autre part parce que ce sont des étapes de large. Je suis heureux de bientôt pouvoir m’exprimer dans un bassin que j’apprécie au large, avec des effets côtiers, sur un multicoque que je connais encore peu mais avec lequel nous allons vibrer, prendre un maximum de plaisir. Je suis excité et curieux de voir ce que cela va donner ! Ce sera une sacrée mise en jambes, un vrai plongeon dans le grand bain. Je vais sûrement acquérir un maximum d’expérience et monter en puissance au fil des jours tout cela dans une ambiance solidaire avec les autres équipages, j’en suis persuadé ».

Christopher Pratt (nom du bateau à venir)

« Je regarde le Pro Sailing Tour depuis deux ans avec beaucoup d’envie. Ça va être génial de naviguer en équipage sur ces incroyables trimarans de course. Cela fait penser aux grandes années des multicoques Orma, c’est alléchant ! J’aime cette alternance de parcours courts avec cette dimension spectacle sur lesquels on embarque des invités pour partager notre passion, et les offshore, véritables courses océaniques. »

Programme

7 mai : arrivée des équipages à La Seyne-sur-Mer

11 mai : inshore avec invités

12 mai : départ à 14h de la première course du PST 2023 vers Bonifacio

14 mai : arrivées des équipages dans la matinée à Bonifacio

16 mai : inshore parcours côtier avec invités

17 mai : départ à 14h de la seconde course du PST 2023 vers Alghero en Sardaigne (avec tour de Corse)

18 mai : arrivée Alghero

20 mai : inshore avec invités

21 mai : départ à 17h du Final Rush, dernière course du PST 2023 vers Brest

27 mai : arrivée des équipages Brest

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…