Les points d'eau les plus propres à travers le monde

Carnet de voyage
Samedi 4 septembre 2021 à 15h37

Les océans sont de plus en plus pollués, un continent de plastique d’une taille qui avoisine trois fois celle de la France dérive dans le Pacifique : on trouve de tout dans l’eau et sur les plages. Pour autant, il existe encore des endroits immaculés sur la planète. Tour d’horizon des points d’eau les plus beaux et les plus propres.

Crater Lake ©Sous licence CC/Terry Ott
Les océans sont de plus en plus pollués, un continent de plastique d’une taille qui avoisine trois fois celle de la France dérive dans le Pacifique : on trouve de tout dans l’eau et sur les plages. Pour autant, il existe encore des endroits immaculés sur la planète. Tour d’horizon des points d’eau les plus beaux et les plus propres.

Crater Lake (Etats-Unis)

Le parc national de Crater Lake offre l'un des paysages les plus impressionnants au monde : un lac profond et pur, des falaises abruptes hautes de plus de 600 mètres et deux îles pittoresques. D'une profondeur de 592 mètres, Crater Lake est le neuvième lac le plus profond de la planète et le premier des États-Unis. Situé dans la partie sud‑ouest de l'Oregon, le il occupe le cratère d'un volcan entré en éruption il y a plus de 7 500 ans.

Côn Son (Vietnam)

Nautisme Article
Côn Son © Sous licence CC/Edgardo W. Olivera

L'île de Côn Son, à Côn Dao, dans la province vietnamienne de Bà Ria - Vung Tàu (Sud), figure parmi les "lieux où l'on trouve l'eau la plus bleue au monde", selon un classement du magazine touristique américain Travel+Leisure. C'est également un rare représentant de l'Asie dans ce classement. En se référant à Côn Son, on pensera à la plus grande île de l'archipel de Côn Dao, d’une superficie de 51 km². Située à environ 45 minutes de vol de Hô Chi Minh-Ville, Côn Son ressemble à un monde à part avec ses plages paisibles et immaculées, ses eaux  turquoises et ses beaux récifs coralliens. Selon Travel+Leisure, “situé loin du continent, Con Son est doté d'une ravissante beauté, de plages de sable fin aux eaux limpides”. En 2011, Travel+Leisure a déclaré que Côn Dao était "l'une des îles les plus mystérieuses au monde". En 2017, le magazine de voyages Lonely Planet a également classé Côn Dao dans le "Top 10 des destinations les plus attrayantes d'Asie", le louant comme un "paradis avec des forêts denses, des eaux turquoises et de nombreuses espèces animales spectaculaires".

Les îles du Rosaire (Colombie)

Situé au sud-ouest de Carthagène, à environ une heure de bateau, l’archipel du Rosaire est composé de 27 petites îles. Ce sont des îles coralliennes, quelques-unes sont minuscules et forment des spots incontournables pour la pratique du snorkeling. Déclaré Parc Naturel National, Parque Nacional Natural (PNN) Corales del Rosario y San Bernando, l’archipel est connu pour être l’un des plus importants récifs coralliens du pays, d’où son nom. Cela en fait une destination de choix pour le snorkeling (masque et tuba) et la plongée en bouteille même si les courants marins chauds ont érodé les récifs autour des îles rendant le site moins intéressant qu’auparavant. Pour visiter ces îles, nous vous proposons des excursions à la journée notamment à Isla Grande pour profiter d’une jolie plage et d’un moment de détente depuis Carthagène, mais le « must to do » est d’y rester au moins une nuit pour profiter pleinement de l’environnement. En effet, en fin d’après-midi, les plages sont désertées par les voyageurs venus pour la journée, vous laissant profiter pleinement de la quiétude du lieu.

Devil’s Bay (Iles Vierges Brittaniques)

Nautisme Article
Devil's Bay© Sous licence CC/Kirt Edblom
Le parc national Baths existe depuis 1990. Il s'agit certainement d'un des sites les plus touristiques des îles vierges britanniques. Situés à 2 km à l'ouest de Spanish Town sur Virgin Gorda, les Baths représentent une petite merveille géologique. Il s'agit de superbes blocs de rochers granitiques formés par de la roche volcanique et élimés avec le temps. Ils forment des piscines d'eau de mer ainsi que des grottes, le tout installé au bord de la mer des Caraïbes. Le parc renferme de magnifiques plages dont celle de Spring Bay qui ressemble fortement à une image de carte postale. Le site est idéal pour les baigneurs ainsi que pour les plongeurs en apnée. Quant aux adeptes de la marche, ils trouveront sur place deux chemins de randonnée de difficultés différentes pour parcourir le parc. Le parc national protège également la baie du Diable, ou Devil's Bay, qui est accessible grâce à une série de rochers qui forment des escaliers. Les paysages sont tout simplement magnifiques, dommage que la foule envahisse parfois le parc. Pour éviter la masse touristique, nous vous recommandons d'éviter la haute saison pour vous rendre sur place, soit entre le mois de décembre et la mi-avril.

Les lacs de Plitvice (Croatie)

Nautisme Article
Les lacs de Plitvice© Sous licence CC/Minikti
Doté d’une beauté exceptionnelle, le secteur des lacs de Plitvice attire depuis toujours les amoureux de la nature. Créé le 8 avril 1949, le Parc national des lacs de Plitvice est le premier parc national en Croatie. Le processus de sédimentation travertineuse, de formation des barrières de travertin et création des lacs, constitue une valeur universelle exceptionnelle, raison pour laquelle les Lacs de Plitvice ont obtenu une reconnaissance internationale le 26 octobre 1979, par leur inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le lac des Cinq Fleurs (Chine)

Le lac des Cinq Fleurs est entouré de montagnes. La profondeur du lac est de 4m80, mais le lit du lac est visible sous ses eaux claires. La couleur du lac varie : du jaune ambre, du vert émeraude, du jade foncé au turquoise clair, avec un soupçon de corail. Mais, la plupart du temps, l’eau est bleu saphir. L’endroit est enveloppé de beaucoup de secrets et de mystères. Alors que les lacs voisins s’assèchent périodiquement, le niveau d’eau du lac des Cinq Fleurs est toujours constant. Le lac ne gèle pas en hiver. Les résidents locaux considèrent que c’est un lac sacré. Cependant, il y a une explication à cela. L’eau contient de la chaux, du carbonate de calcium et des hydrophytes multicolores. De plus, une source chaude sous-marine se déverse dans le lac, de sorte que le lac ne gèle pas.

Havelok Island (Inde)

Nautisme Article
Havelok Island© Sous licence CC/Gavrav Chhayah

Havelock Island offre l'une des plus belles plages d'Asie, célèbre pour ses éléphants nageurs et récif imbattable. Imaginez les plages de sable blanc de Ko Pha Ngan avant les routards, les fêtes de pleine lune et les cafés Internet, et vous avez l'île Havelock. Pour ceux qui recherchent une escapade paisible, à l'écart des téléphones mobiles, de l'internet et des attractions balnéaires commerciales, l'île Havelock est certainement le prochain endroit où cocher votre liste. Notez qu'il n'y a pas de vie nocturne sur l'île.

Le lac Peyto (Canada)

Le lac Peyto est l'un des sites les plus visités du parc national de Banff. En été, les neiges éternelles des montagnes qui le jouxtent se reflètent sur ses eaux cristallines pour créer un somptueux décor. La plus belle vue s'apprécie depuis le poste d'observation qui surplombe le site, mais il est également possible de descendre jusqu'au bord du lac pour profiter du paysage. L'accès au site est relativement aisé : comptez 10 à 15 minutes de marche depuis l'aire de stationnement aménagée à la sortie de l'autoroute. Le sentier est d'ailleurs pavé et ne vous posera aucune difficulté. Un second parking réservé aux bus de touristes et aux handicapés se trouve en outre à l'entrée du poste d'observation.

Nautisme Article
Lac Peyto© Sous licence CC/WherezJeff
Le lac se situe à environ 40 kilomètres au nord de Lake Louise et à environ 100 kilomètres au nord de Banff. Louez une voiture et aventurez-vous sur la Promenade des Glaciers pour vous y rendre depuis l'une ou l'autre ville. Plusieurs organismes de tourisme proposent des visites du parc national en bus et s'arrêtent au poste d'observation. Contemplez les neiges éternelles et les vallées tapissées de forêts sur les hauteurs du lac depuis la plateforme en bois située à flanc de montagne. Issue de la fonte des glaciers, l'eau du lac contient des particules minérales qui lui confèrent cette couleur bleu turquoise si singulière en été. La vue est tout aussi admirable en hiver, lorsque le lac gèle et qu'un épais manteau de neige recouvre le paysage. Les touristes affluent en masse en été, ce qui peut rendre très difficile l'accès à la plateforme d'observation. Prévoyez donc de venir avant 9 h 00 ou après 16 h 00 pour éviter la foule. Sinon, continuez votre chemin sur trois kilomètres jusqu'au poste d'observation de Bow Summit. Cet itinéraire est moins emprunté par les touristes et vous permettra de prendre de belles photos en toute tranquillité. Comptez plusieurs heures pour faire l'aller-retour jusqu'au lac en longeant le sentier qui part de la plateforme principale.

Avant de partir pensez à consulter les prévisions METEO CONSULT.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.