Le Musée Subaquatique de Marseille : un espace sous-marin dédié à l'art, la biodiversité marine et la protection de l'environnement

Carnet de voyage
Mardi 28 septembre 2021 à 6h33

Le Musée Subaquatique de Marseille propose une approche inédite pour sensibiliser le grand public à la beauté et à la fragilité des mers et océans. En replaçant l’art et l’humain au coeur de cette immensité, il propose d’éveiller les consciences en y mêlant nos cinq sens.

©Guillaume Ruoppo
Le Musée Subaquatique de Marseille propose une approche inédite pour sensibiliser le grand public à la beauté et à la fragilité des mers et océans. En replaçant l’art et l’humain au coeur de cette immensité, il propose d’éveiller les consciences en y mêlant nos cinq sens.

Le Musée Subaquatique de Marseille, un projet ambitieux démarré en 2017. Imaginé par Antony Lacanaud, le Musée Subaquatique de Marseille (MSM), aire muséale inédite en Europe, est un espace sous-marin dédié à l’art, à la biodiversité marine et à la protection de l’environnement. Il propose une exposition collective d’une grande richesse artistique : 10 œuvres figuratives d’artistes français de renom, immergées à moins de cinq mètres de profondeur et à 100 mètres au large de la plage des Catalans, en plein cœur de Marseille. Totalement gratuit, le Musée Subaquatique de Marseille a plusieurs vocations : culturelle, artistique, pédagogique, sportive et surtout environnementale. Il entend faire découvrir au plus grand nombre la richesse artistique et naturelle du site et sensibiliser tous ses publics, Marseillais et touristes du monde entier, aux enjeux environnementaux et écologiques.

Nautisme Article
© Guillaume Ruoppo

 

Les 5 missions fondamentales du musée sont inscrites dans les principes de sa programmation scientifique et culturelle :

- Participer à l’éducation et à la transmission des connaissances,

- Offrir un suivi scientifique riche de nouvelles études précieuses à la connaissance de notre environnement marin,

- Rendre les arts et les sciences accessibles au plus grand nombre,

- Stimuler l’ouverture au monde et à la curiosité

- Etre acteur du développement durable.

Nautisme Article
© Wallis

Grâce à une étroite collaboration avec un bureau d’études spécialisé et une équipe de biologistes marins, le site a été pensé pour s’assurer que l’installation et les usages du musée n’affecteraient en rien l’habitat naturel qui l’entoure. Les sculptures sont fabriquées à partir de ciment marin recyclé au pH neutre, ancrées et fixées au fond de la mer, afin qu’elles ne puissent pas se déplacer et ne causent aucun dommage à leur environnement. L’ensemble des sculptures crée un récif artificiel, à la fois habitat et refuge pour les espèces marines du littoral méditerranéen.

10 artistes - 10 sculptures - 10 univers

Les 10 artistes du MSM partagent une même exigence et volonté de création en lien étroit avec l’environnement marin. Tous ont réalisé leur œuvre avec l’envie et la nécessité de faire passer un message fort, notamment sur l’urgence d’agir pour la protection de l’environnement et de l’écosystème sous-marin méditerranéen. Les premières sculptures ont été immergées le 15 septembre 2020. Après un premier hiver sous l’eau, elles vont prochainement faire l’objet d’une nouvelle phase d’analyse par OTEIS, bureau d’études partenaire du MSM. Un suivi saisonnier et continu sur cinq ans minimum permettra une juste évaluation de l’impact des récifs dans l’environnement. Ce suivi écologique va intégrer différentes approches complémentaires : suivi de colonisation des différentes espèces de niveaux trophiques, mesure des paramètres environnementaux ou encore mesure de la productivité.

Nautisme Article
© Wallis

Le Cercle Bleu du Musée Subaquatique de Marseille, un club de mécènes passionnés

En septembre 2021 se lance le Cercle Bleu, un Club de mécènes et de passionnés de la Mer. Son lancement aura lieu à l’occasion du lancement de l’UICN du 3 au 11 septembre au Sofitel. Un club pour animer, éclairer, faire rayonner, développer le MSM constitué d’une communauté de dirigeants, d’experts, de scientifiques, d’universitaires, de professionnels ou simplement de passionnés de la mer, tous engagés autour du MSM.

Le Cercle Bleu du MSM, un club à la pointe

Fédérateur et résolument à la pointe des dernières innovations ou découvertes, ce club délivrera à ses adhérents une information riche et exclusive, grâce à la qualité de ses intervenants venus de tous horizons et aux problématiques puisées au cœur de l’actualité des mers et des océans.

Le Cercle Bleu, garant de la conservation de la Méditerranée et des océans…

Authentique acteur du développement durable, le Cercle Bleu aura pour mission de confronter, partager et actualiser régulièrement les connaissances les plus pointues sur les enjeux environnementaux et économiques du monde marin. Le fruit de ces conférences fera l’objet d’une banque de données consultable sur le site internet du Musée.

Le Cercle Bleu, une mission de transmission

Fort de son rayonnement, le Cercle Bleu sera susceptible à terme d’initier des manifestations sous forme de grands événements maritimes, culturels, pédagogiques ou sportifs…

Immersion d’une sculpture connectée développée avec l’école centrale de Marseille

Avec Résilience, il est désormais possible de surveiller en continu la qualité de l’eau sur cette zone fortement impactée par les activités humaines qu’est l’anse des Catalans. Avec le concours de la société SDEC France, l'œuvre de Thierry Trivès a été équipée d’une caméra sous-marine et d’une sonde équipée de capteurs. Les données scientifiques récoltées (température, concentration d’oxygène, turbidité, etc.) seront restituées sur une application mobile dédiée réalisée par les centraliens. Cette sculpture connectée est un véritable atout pour sensibiliser à des solutions permettant de réduire l’empreinte de l’homme sur l'écosystème marin.

Nautisme Article
© Musée Subaquatique de Marseille

Résilience sera orientée de façon à ce que le public puisse observer d’autres sculptures ainsi que la vie marine se développant sur les récifs artificiels placés à même le socle de la sculpture, à partir d’un smartphone. Les données recueillies par la sonde seront mises à disposition du grand public, sous une forme vulgarisée, ainsi qu’aux chercheurs souhaitant obtenir des renseignements sur une longue durée. Le Musée Subaquatique et ses partenaires fourniront ainsi un “point de contrôle” permettant un suivi de paramètres évolutifs.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…