Expéditions à taille humaine : qui a prévu de sauver l'océan cette année ?

Culture nautique
Dimanche 9 janvier 2022 à 15h25

La décennie qui nous sépare de l’année 2030 doit être consacrée à nettoyer et protéger les océans, a proclamé l’Organisation des Nations unies (ONU). Vaste programme, dans la mesure où les humains y ont généreusement déversé leurs eaux usées et déposé dans les fonds marins supposément inhabités de nombreux déchets... Le défi est d’autant plus grand que l’on est encore bien loin de connaître tous les organismes marins. Afin de remédier à cette ignorance, voici les 5 expéditions à suivre de près cette année !

L'expédition Captain Darwin, qui est parti de Plymouth le 21 septembre dernier, est un périple autour du monde, à la voile, sur les traces du scientifiques Charles Darwin. ©We Explore
La décennie qui nous sépare de l’année 2030 doit être consacrée à nettoyer et protéger les océans, a proclamé l’Organisation des Nations unies (ONU). Vaste programme, dans la mesure où les humains y ont généreusement déversé leurs eaux usées et déposé dans les fonds marins supposément inhabités de nombreux déchets... Le défi est d’autant plus grand que l’on est encore bien loin de connaître tous les organismes marins. Afin de remédier à cette ignorance, voici les 5 expéditions à suivre de près cette année !

Captain Darwin

L’expédition Captain Darwin, qui est parti de Plymouth le 21 septembre dernier, est un périple autour du monde, à la voile, sur les traces du scientifiques Charles Darwin. Pendant 4 ans, en suivant précisément le même parcours géographique, l’équipe va partir à la rencontre des scientifiques et naturalistes actuels pour, à chaque escale, constater et documenter comment la biodiversité a évolué 200 ans après le passage de Charles Darwin. Imprégnée des travaux de ce dernier, l’équipe tentera également de répondre à une problématique plus globale : la Nature et l’Homme s’adapteront-ils à temps face aux bouleversements climatiques de notre époque ? Au travers de ces témoignages, l’expédition Captain Darwin souhaite inciter à agir, à tous niveaux, en faveur de la protection de l’Environnement.

Mais qui se cache derrière Captain Darwin ?

Le porteur du projet Captain Darwin est Victor Rault, marin et réalisateur de films documentaires. Fort de son expérience lors d’expéditions scientifiques notamment au Groenland ou en Polynésie avec Under the Pole, Victor est passé maître dans l’art de capter des images pour documenter la vie sauvage. Son objectif est donc de montrer la richesse de la Nature et de la vie sur Terre, sa fragilité et la nécessité d’agir pour sa protection. C’est au moyen de courtes vidéos de vulgarisation diffusées librement sur Internet qu’il souhaite partager cela auprès du plus grand nombre.

Il s’agit d’un voilier en acier construit entre 2000 et 2010, de 13 mètres de long pour 13 tonnes environ, capable de naviguer sur toutes les mers et océans. A l’intérieur, certains espaces ont été réaménagés pour accueillir d’une part le matériel de plongée (compresseur) nécessaire pour les différentes missions sous-marine de l’expédition, mais également un véritable studio d’enregistrement (et les installations électriques qui sont alors nécessaires). Car c’est au travers de capsules vidéo postées régulièrement sur le site Internet : captaindarwin.org, que l’on peut suivre l’aventure. Le projet se veut également réfléchit quant à son impact environnemental. Ainsi, le voilier est équipé de panneaux solaires et d’une éolienne pour répondre aux besoins en électricité.

Phoenix Expedition

Nous vous en parlions déjà il y a quelques semaines dans un article dédié, l'Expédition Phoenix est une transatlantique bas carbone à la rencontre de celles et ceux qui restaurent les écosystèmes marins. Restauration de mangroves, récifs coralliens, herbiers et forêts de kelp. De février à juin 2022, l’équipage du Phoenix traversera l’Atlantique pour apprendre, connecter et aider à développer ces projets.

Un parcours de 10 000 miles

« Du port de Brest à la Californie, nous ferons escale à la rencontre des femmes et des hommes qui restaurent les écosystèmes marins. Nous descendrons les côtes occidentales de l'Europe en passant par les Canaries pour traverser l'Atlantique. Une fois sur le continent américain, nous ferons escale dans les Antilles françaises puis traverserons le canal de Panama, pour nous arrêter au Costa Rica et au Mexique, et arriver en Californie à notre port de destination : San Diego. Au total : 10 000 miles nautiques ! », confie Louise-Océane Delion au Figaro Nautisme.

Départ de l'expédition : Février 2022 (fenêtre de départ ouverte à partir du 7 Février, départ selon météo

L'équipe est composée de 9 personnes d’horizons différents et complémentaires, jeunes diplômés ou actifs, venant du monde maritime, de la communication et de l’audiovisuel, du journalisme ou de la Marine, tous engagés en mer comme sur terre.

Des expéditions Cybelle Méditerranée pour les écovolontaires !

Ces expéditions en voilier ont pour objectif d’étudier la biodiversité marine du large en mer Méditerranée, dans le sanctuaire Pelagos des mammifères marins. L’équipage recense et note les observations de baleines, dauphins, tortues marines et autres animaux vivant au large des côtes. Les expéditions durent 7 jours, en voilier, et sont encadrés par un éco-guide et un chef de bord. Aucune compétence particulière n’est nécessaire pour y participer !

Les écovolontaires sont encadrés par un écoguide et un chef de bord. Les écoguides ont tous un niveau de formation supérieur en océanologie et ont reçu une formation spécifique par Cybelle Planète. Tout l'équipage participe à la collecte d’information en mer : observations comportementales, comptages et saisie sur tablette. Ces expéditions pour l'étude des cétacés et de la biodiversité sont organisées en mer Méditerranée depuis 2005, une centaine d'écovolontaires y participent chaque année !

Nautisme Article
Ces expéditions en voilier ont pour objectif d'étudier la biodiversité marine du large en mer Méditerranée, dans le sanctuaire Pelagos des mammifères marins.© A. Callec/Cybelle Planète

La mer Méditerranée est riche en biodiversité, les zones étudiées sont toutes propices à de belles rencontres avec des cétacés, dont le grand dauphin, le cachalot et le rorqual commun, mais aussi des tortues marines, diables de mer, requins, poissons…. Le programme de navigation dépend des conditions météorologiques et des impératifs scientifiques. Généralement le voilier navigue du lever au coucher du soleil. Une ou plusieurs nuits au large sont à prévoir, le voilier pourra aussi s’arrêter quelques nuits près de la côte, dans des criques.

Cybelle Planète organise 13 semaines en mer en 2022 :

1/ du 11 au 17 juin 2022

2/ du 18 au 24 juin 2022

3/ du 25 juin au 1er juillet 2022

4/ du 02 au 08 juillet 2022

5/ du 09 au 15 juillet 2022

6/ du 16 au 22 juillet 2022

7/ du 23 au 29 juillet 2022

8/ du 30 juillet au 05 août 2022

9/ du 06 au 12 août 2022

10/ du 13 au 19 août 2022

11/ du 20 au 26 août 2022

12/ du 27 août au 02 septembre 2022

13/ du 03 au 09 septembre 2022

Use It Again!

Comment ne pas parler du superbe tandem Romain Pilliard et Alex Pella qui s'est élancé à bord de Use It Again! le 4 janvier dernier ! L'objectif cette fois : battre le record autour du monde à l'envers, contre les vents et courants dominants.  Un défi mené en double pour démontrer qu'il est nécessaire mais surtout possible de penser performance et de vivre des aventures exceptionnelles tout en minimisant notre impact sur la planète.

Partir 16 ans après le Record d’Ellen MacArthur sur ce trimaran d’ancienne génération, rénové et entretenu selon les principes de l’économie circulaire, est la démonstration que la qualité de la performance technique et sportive et de l’aventure humaine, n’est pas réservée aux projets les plus coûteux et les plus impactants pour la planète.

Par ailleurs ils mettent à profit ce record pour aider la recherche en créant la 1ère  cartographie sonore océanique mondiale, avec des scientifiques spécialistes de la pollution sonore océanique.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…