Les 3 courses à ne pas manquer pour la rentrée !

Vendredi 30 août 2019 à 16h30

A peine terminée, la saison estivale enchaîne sur un agenda voile particulièrement chargé en compétitions de course au large. Au programme de la rentrée, trois rendez-vous qu'il ne faudra pas manquer : Brest Atlantiques, la Transat Jacques Vabre et enfin la Mini Transat la Boulangère.

©Jean-Marie Liot/ TJV17
A peine terminée, la saison estivale enchaîne sur un agenda voile particulièrement chargé en compétitions de course au large. Au programme de la rentrée, trois rendez-vous qu'il ne faudra pas manquer : Brest Atlantiques, la Transat Jacques Vabre et enfin la Mini Transat la Boulangère.

La mini Transat la Boulangère : départ le 22 septembre 

Nautisme Article
Les embarcations des marins ne doivent pas dépasser les 6,50 mètres de longueur. © BRESCHI: MINI TRANSAT LA BOULANGERE

La mini Transat la Boulangère se déroule sur un parcours de 4 050 milles nautiques en solitaire sur les plus petits bateaux de course au large. Les embarcations des marins ne doivent pas dépasser les 6,50 mètres de longueur. La mini transat la Boulangère se fera en deux étapes.

Première étape :

Départ de la Rochelle le 22 septembre et direction Las Palmas de Gran Canaria situé dans l’archipel des Canaries au large de l’océan Atlantique Nord. Longue de 1 350 milles, la 1ere étape devrait s'étaler sur environ 7 jours selon les conditions météo. 

Seconde étape : 

La seconde partie se fera sur une distance de 2 700 milles et devrait durer deux semaines environ. Début novembre, les participants partiront de la Palmas de Gran Canaria pour arriver finalement au Marin en Martinique à partir de mi-novembre.

La Transat Jacques Vabre : départ le 25 octobre 

Nautisme Article
Les équipages partiront du Havre pour effectuer un parcours de 7 000 kilomètres soit 4 350 milles nautiques. © Jean-Louis Carli / TJV17

Depuis 1993, la Transat Jacques Vabre se déroule religieusement tous les deux ans. La course est composée d’une traversée sur la mer depuis Le Havre en Normandie pour se rendre au Brésil, plus précisément à Salvador de Bahia. Même si les premières courses se disputaient en solo, depuis la seconde édition, La Transat Jacques Vabre se déroule en duo. Cette année, pour la 14eme édition, il y aura des absents. En effet, les Ultimes ne seront pas présents sur la ligne de départ.

Les trois classes prévues sont : 

  • Les multicoques de 15 mètres, Multi50
  • Les monocoques de 18 mètres, Imoca
  • Les monocoques de 12 mètres, Class40

Le 25 octobre, 30 monocoques IMOCA, 3 Multi50, et 28 Classe 40 sont attendus pour prendre le départ de la Transat Jacques Vabre. Les équipages partiront du Havre pour effectuer un parcours de 7 000 kilomètres soit 4 350 milles nautiques. Les concurrents traverseront la mer du Nord jusqu’au sud de l’atlantique pour arriver à Salvador de Bahia (Brésil). 

Quelques participants de la Class40 : 

Aymeric Chappellier et Pierre Leboucher – Aïna Enfance & Avenir

Ian Lipinski et Adrien Hardy  - Crédit Mutuel 

Luke Berry et Tanguy Le Turquais - Lamotte –Module Création 

Morgane Ursault-Poupon et Remi Lhotellier – Up Sailing, Unis pour la planète 

William Mathelin-Moreaux et Marc Guillemot – Beijaflore 

Quelques participants IMOCA : 

Sébastien Simon et Vicent Riou – Areka –Paprec 

Fabrice Amedeo et Eric Peron – Newrest- Art & Fenêtres 

Maxime Sorel et Guillaume Le Brec – Vand B – Mayenne 

Boris Herrmann (pas encore d’info sur son co-skipper) – Malizia II – Yacht Club de Monaco

Jérémie Beyou et Christopher Pratt – Charal 

Thomas Ruyant et Antoine Koch – Advens For Cybersecurity

Les participants Multi50 :

Sébastien Rogues et Matthieu Souben – Primonial 

Thibaut Vauchel-Camus et Fred Duthil – Solidaires en Peloton – ARSEP 

Fabrice Payen – (pas encore de co – skipper) Team Vent Debout 

Brest Atlantiques :  départ le 3 novembre 

Nautisme Article
Les 4 Ultimes seront réunis pour un parcours triangulaire de 14 000 milles nautiques sur les Atlantiques nord et sud.© Facebook BrestAtlantique

Le 3 novembre 2019 à 13h02 sera donné le départ de l’une des courses de Classe Ultimes 32/23 les plus excitantes : la Brest Atlantiques. Elle se disputera en double avec un mediaman à bord, exclusivement sur des trimarans. La ville de Brest (Finistère) accueillera comme de coutume les 4 duos multicoques pour le départ et l’arrivée de la course. Les 4 Ultimes seront réunis pour un parcours triangulaire de 14 000 milles nautiques sur les Atlantiques nord et sud. La traversée est divisée en 3 étapes :

• Brest – Rio

• Rio – Cape Town

• Cape Town – Brest

Des trophées seront remis également pour chacune des fractions du parcours.   

Du côté des participants, quatre géants sont annoncés :

Yves Le Blevec et Alex Pella - Actual Leader

François Gabart et Gwénolé Gahinet -Trimaran MACIF 

Franck Cammas et Charles Caudrelier – Maxi Edmond de Rothschild

Thomas Coville et Jean-Luc Nélias - Sodebo Ultim 3

L'équipe
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade
Geoffroy Langlade est le directeur des contenus chez Figaro Nautisme. Il est également réalisateur et producteur de programmes tv & web dans le domaine du sport, de l'art de vivre et du nautisme. C’est également et surtout, un fan de motonautisme avec plus de 500 tests de bateaux à moteur ou yachts à son actif, à travers le monde, de Cannes à La Rochelle en passant par Istanbul ou Miami. Un métier passionnant qui lui permet de naviguer sur quelques unes des plus belles unités de la planète…
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.