En février, cap sur la République Dominicaine

Jeudi 31 janvier 2019 à 17h05

Véritable paradis pour les mordus de sport, la République Dominicaine offre un large choix d’activités. Les eaux multicolores permettent de pratiquer : planche à voile, kitesurf, voile, plongée sous marine... En février, la destination réserve bien des surprises et devient le rendez-vous des touristes du monde entier, qui viennent observer les baleines.


En février, l'eau est autour de 25 °C et les températures varient de 19 à 29°C, entre le matin et l'après-midi. C'est la période idéale !

Les quatre premiers mois de l’année constituent la période idéale pour découvrir la République Dominicaine, les températures étant agréables et les pluies plus rares. Lors de votre séjour, il vous faudra néanmoins composer avec un temps le plus souvent sec et ensoleillé sur la côte sud baignée par la mer des Caraïbes et les conditions plus changeantes et perturbées de la côte nord. Garder à l’esprit que les températures sont toujours agréables, matin comme après-midi, comprises de 27°C à 30°C en bord de mer toute l’année et avec une température de l’eau de mer qui varie de 24°C en hiver à 29°C en été.

Lors de votre séjour, il vous faudra composer avec un temps le plus souvent sec et ensoleillé sur la côte sud (mer des Caraïbes) et les conditions plus changeantes et perturbées de la côte nord.

En février, l’eau est autour de 25 °C et les températures varient de 19 à 29°C, entre le matin et l’après-midi. Sur les reliefs de l’intérieur, elles sont par contre beaucoup plus fraîches et descendent le matin jusqu’à 7°C. Pas très étonnant quand on sait que le point culminant est à 3098 m (Pico Duarte).

C’est le cas de la semaine prochaine avec des températures en bord de mer de 24 à 28°C. Le temps lui s’annonce partagé entre de belles matinées et des après-midi mitigées. En effet, la persistance de l’alizé modéré génère un temps plus nuageux l’après-midi avant les dégradations en soirée. Ces situations favorisent le développement d’averses parfois fortes sur la côte Nord-Est ainsi que des brouillards matinaux. La région de Saint Domingue est relativement épargnée alors que les zones de reliefs devraient rester au sec.

Un paradis pour les sports nautiques

Sur le territoire, toutes les activités nautiques sont pratiquées, notamment dans les zones hôtelières de Punta Cana, Samaná et Puerto Plata, au Nord, Cabarete est un lieu idéal pour pratiquer le surf, le kitesurf ou encore la planche à voile. Les windsurfers l’ont élu parmi les 10 meilleurs spots au monde. En effet, sur 15 km, il n’y a aucune barrière de corail au large de la côte et l’après midi, quand soufflent les alizés, d’énormes vagues se forment. De nombreuses écoles de surf sont implantées à Cabarete. À la mi-juin s’y déroule la « Cabarete Surf Week », une compétition internationale qui voit s‘affronter de nombreux athlètes. Véritable sanctuaire pour les fanatiques de plongée, les eaux de la République Dominicaine offrent aussi bien de magnifiques récifs coralliens que des épaves de galions échoués il y a 5 siècles. Les plongeurs sont invités à visiter les grottes sous-marines, à participer à des excursions pour contempler la vie des poissons multicolores, des mérous, des barracudas, des dauphins et toute la richesses des couleurs de ses coraux. Les sites de plongée les plus importants se trouvent dans le nord à Sosua, Rio San Juan, Las Terrenas, Cofrési, Montecristi, sur la côte est à La Caleta, Bayahibe et Punta Cana, mais aussi sur la côte ouest du côté de l’Ile Beata ou de la mythique Baie des Aigles à Pedernales

La baie de Samana, paradis des baleines

La presqu'île de Samaná abrite depuis 1986 un sanctuaire pour les mammifères marins. De la mi-janvier à la mi-mars, des touristes du monde entier viennent y observer l'une des plus grandes concentrations de baleines à bosse. La Baie de Samaná étant un lieu de rendez-vous annuel pour ces mammifères qui viennent mettre bas, chercher un compagnon et exécuter une frénétique parade nuptiale avant de s’accoupler. Les mâles se défient en frappant l’eau à coups de nageoires caudales, offrant aux amateurs de «whale-watching» un spectacle unique. Pour manifester leurs émotions, il leur arrive d’effectuer d’incroyables bonds au-dessus de l’eau... Une parade époustouflante.

La presqu'île de Samaná abrite depuis 1986 un sanctuaire pour les mammifères marins. De la mi-janvier à la mi-mars, des touristes du monde entier viennent y observer les baleines à bosse. / © Pixabay

Pour une semaine en tout inclus avec vol au départ de Paris en dernière minute, prévoyez entre 1 000 et 1 800 euros, selon les prestations souhaitées.

A lire aussi :

La République Dominicaine hors des sentiers battus

La baie d'Ilha Grande, un goût de paradis au Brésil


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction