Bangladesh : navigation interdite dans un sanctuaire de dauphins rares

Samedi 26 mars 2016 à 08h09

Mots clés : ,

Le Bangladesh a interdit toute navigation sur une rivière du sud-ouest du pays après le naufrage d'un bateau transportant du charbon qui menace des espèces rares de dauphins dans la plus grande région de forêts de mangroves du monde.


Irrawady - sous licence creative commons L'amande

Cette interdiction de naviguer sur la rivière Shela a été imposée après qu'un navire transportant plus d'un millier de tonnes de charbon a coulé, au risque de fragiliser les sanctuaires de dauphins de l'Irrawady et du Gange, deux espèces menacées, et le délicat équilibre de la région des Sundarbans. "Nous avons décidé d'interdire tout mouvement naval sur la rivière Shela jusqu'à nouvel ordre", a déclaré le secrétaire d'Etat au Transport maritime, Ashok Madhob Roy à l'AFP, précisant que toutes les embarcations seront déroutées sur un autre canal en bordure de forêt.

Le Bangladesh avait suspendu le transport par cargo sur la même rivière fin 2014 après une marée noire catastrophique qui avait abimé les Sundarbans et ravivé les craintes pour les dauphins et d'autres espèces menacées, comme les tigres de Bengale, de la région. Mais cette suspension avait été levée sous la pression des groupes de transport locaux qui estimaient nécessaire d'emprunter cette rivière pour approvisionner en biens industriels et en céréales le sud-ouest du pays.

La coque du cargo qui a coulé samedi avec 1.200 tonnes de charbon à bord, est détruite et doit encore être récupérée, selon les autorités. "La fuite de charbon pourrait gravement menacer la biodiversité aquatique des Sundarbans", a dit le conservateur des forêts Zahir Uddin Ahmed à l'AFP.

Situés à l'embouchure des fleuves Gange et Brahmapoutre, les Sundarbans couvrent 10 000 km2 de terre et d'eau. Leurs forêts et leurs cours d'eau abritent une grande diversité de faune, notamment des espèces menacées d'extinction.
Cette région constitue la plus grande protection du pays face aux tsunamis et aux cyclones mais l'emprise humaine et industrielle, ainsi que les trafics, la menacent.


A lire aussi :
La Nouvelle-Zélande crée un vaste sanctuaire océanique
En plongée à Palau, l'archipel sanctuaire du Pacifique


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction