Un Français s'apprête à traverser le Pacifique à la nage

Lundi 4 juin 2018 à 14h27


AFP

Vingt ans après avoir bravé tempêtes, requins, piqûres de méduses dans l'Atlantique, le Français Benoît Lecomte, 51 ans depuis dimanche, se lance dans la traversée à la nage du Pacifique pour alerter sur la pollution des océans envahis de plastique. Il sera accompagné dans cette tentative inédite d'une équipe de huit personnes, dont deux médecins, qui effectuera plus d'une douzaine de recherches sur l'océan et le corps humain pour 27 institutions scientifiques, pour la plupart américaines. Il va enfiler mardi sa combinaison de néoprène, chausser ses palmes et partir d'une petite plage à l'est de Tokyo. Destination San Francisco, aux Etats-Unis, son pays d'adoption depuis l'âge de 23 ans.

Sur les quelque 8.800 km à parcourir en six à huit mois, il traversera la partie nord du "continent de plastique", accumulation de particules de plastique désagrégé par le soleil et l'eau de mer, qui s'étendent selon une étude récente sur une surface équivalente à trois fois la France et entrent dans la chaîne alimentaire. Son équipe prélèvera des échantillons avec l'ambition de constituer la plus vaste base de données sur ces particules. Elle fixera de petites balises sur les gros débris afin d'en suivre la trajectoire. Ben Lecomte portera en outre à la cheville un capteur destiné à repérer les traces de césium radioactif issu de la catastrophe de Fukushima.

En nageant huit heures, il brûlera chaque jour 8.000 kilocalories (kcal) et ne pourra faire de vrais repas que le soir et le matin, la nuit aussi car la faim le réveillera. Le voilier part avec 2,8 tonnes de nourriture.

A lire aussi :

L’Everest de la natation : la traversée de la Manche à la nage


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction