L'homme du composite : rencontre avec Jacques Le Berre

Equipements
Jeudi 8 avril 2021 à 16h30

La construction des bateaux de plaisance (ou de course) a largement bénéficié des avancées technologiques dans les matériaux composites, et dans la connaissance de leur mise en œuvre. Nous sommes allés à la rencontre de Jacques Le Berre, à peine rentré de Nouvelle-Zélande, où il a œuvré intensément ces derniers mois au sein de l’équipe d’American Magic (Challenger de la 36ème Coupe de l’America) comme expert composites.

La construction des bateaux de plaisance (ou de course) a largement bénéficié des avancées technologiques dans les matériaux composites, et dans la connaissance de leur mise en œuvre. Nous sommes allés à la rencontre de Jacques Le Berre, à peine rentré de Nouvelle-Zélande, où il a œuvré intensément ces derniers mois au sein de l’équipe d’American Magic (Challenger de la 36ème Coupe de l’America) comme expert composites.

Jacques, Brestois, a un cursus voile solide comme un Finistérien, il était équipier à bord de Charentes Maritimes, Crédit Agricole et Gitana dans les années 80. Simultanément, et armé d’un cursus IUT Génie Mécanique – expert automobile et mécanique, il se lance dans l’expertise maritime. Le développement des composites l’attire, et en 1998 il s’oriente avec passion dans une démarche rigoureuse pour identifier les meilleures solutions d’analyse des structures composites. Pour cela il se forme à la thermographie infrarouge, et aux ultrasons, et développent et adaptent ses outils de contrôle aux procédés de fabrication pour mener des diagnostics précis de l’état des pièces composites.

Nautisme Article

Jacques Le Berre s’impose vite comme expert dans le monde de l’IMOCA (bateaux du Vendée Globe), des multicoques de course, et aussi dans la Coupe de l’America. La première fois en 2000 avec AREVA, puis avec CHINA TEAM. Il intervient ensuite dans le suivi de construction du trimaran géant ORACLE (33ème Coupe de l’America), puis des catamarans AC72 PRADA et TEAM NEW ZEALAND (34ème), des F50 ORACLE et TEAM JAPAN (35ème), et enfin d’AMERICAN MAGIC lors de la 36ème Coupe qui vient de se clôturer à Auckland.

Nautisme Article

Jacques nous explique que l’expertise composites dans l’industrie nautique s’est fortement inspirée des pratiques du monde aéronautique. Le développement de pièces construites en autoclave, c’est-à-dire dans des fours sous pression positive de plusieurs bars, communément utilisés pour les « cuissons » des foils ou des mâts, exige aussi une adaptation de l’équipement de mesures. Désormais l’usage de mesures ultrasoniques multi-éléments est courant et très comparable aux échographies en imagerie médicale.

Nautisme Article

Les contrôles CND (Contrôles Non Destructifs) requiert au-delà de l’instrumentation de contrôles, d’une connaissance des matériaux approfondie. Pour cela Jacques Le Berre dispose aussi d’une base de données numériques très riches en termes de mesures. A cela s’ajoute une gamme d’échantillons à défauts, c’est-à-dire des pièces avec des défauts inclus délibérément pour pouvoir comparer et disposer de valeurs précises. Ces échantillons à défauts sont par exemple des échantillons avec des zones sèches (par manque de résine dans les process sous infusion), ou avec la présence de films protecteurs (oublié lors de la pose de tissus pré imprégnés), ou de défauts de collage dans une construction sandwich.

Nautisme Article
© Sailing Energy / American Magic

A 61 ans, Jacques conserve une vraie passion pour son métier, l’incitant à progresser dans l’exploration des solutions de suivi et de contrôle des pièces et dispose de son propre laboratoire d’essais. Désormais certaines pièces composites sont instrumentées lors de la construction, au-delà des fibres optiques, il utilise désormais des capteurs acoustiques intégrés. L’analyse de l’émission acoustique lui permet de diagnostiquer une pièce défaillante à partir du signal de référence enregistrée lorsque la pièce est neuve. Cette technologie est employée entre autres sur les foils, nous en resterons là sur ce point précis, Jacques nous demandant de rester vague sur les bateaux concernés, entre clause de confidentialité le liant à ses clients, et la R&D développés avec ses partenaires, il préfère rester discret, dont acte.

Son métier exige un certain ressort car au-delà du suivi quotidien, il y a les situations de crise où tout bascule et où l’expert doit intervenir dans l’urgence du moment. Le 17 janvier dernier American Magic chavire d’une manière spectaculaire, de retour à la base après des efforts considérables pour sauver le bateau (il manque de couler), les dommages visibles sont conséquents. En réalité les dommages vont bien au-delà de ce qui est visible. Jacques dispose alors d’une seule nuit pour évaluer l’étendue des dégâts, et rendre au petit matin un rapport très précis pour permettre à toute l’équipe des ingénieurs et constructeurs de réparer le bateau dans un temps record de 11 jours...

Il n’intervient pas que sur des bateaux de course. Son expertise bénéficie aussi au monde de la plaisance pour lequel il est régulièrement sollicité. Lors de notre entretien il menait un diagnostic dans une zone proche d’un réservoir de gasoil où le carburant migrait dans la structure composite, sa mission consistait à définir la zone touchée et proposer les solutions de réparation.

Dans ses propos on sent qu’il aime la relation humaine, bien conscient que son rôle est d’assister les équipes dans des process de fabrication complexes où l’erreur reste du domaine du possible, et il aime assister à la genèse des bateaux bien nés aux côtés d’hommes et de femmes passionnés comme lui.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Norbert Conchin
Norbert Conchin
Norbert Conchin est originaire de Paris mais très vite il prend le large pour découvrir le monde. Un premier voyage aux Antilles sur un Ketch puis un tour du monde dans la Marine lui donne le goût de la navigation. Il prend le chemin des côtes normandes pour exercer sa passion de la voile et de la régate. Décidé à vivre de sa passion, il travaille à partir de 1996 pour différents supports de la presse nautique avant de collaborer au Figaro Nautisme depuis 2017.
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.