nke, de la course à la plaisance

Equipements
Jeudi 1 décembre 2022 à 9h24

Pour beaucoup, les instruments nke sont réservés à la course au large, aux bateaux de régate et demandent pour être utilisés la présence d’une personne compétente à bord. Eh bien, détrompez-vous, car cette société française qui fabrique toute son instrumentation en Bretagne (Hennebont) et qui est très présente, il est vrai, sur les grands évènements nautiques (Vendée Globe, Route du Rhum, Solitaire du Figaro, Mini Transat, etc.), destine les 2/3 de sa production à la plaisance avec une orientation bateau de voyage.

Afficheurs pied de mât
Pour beaucoup, les instruments nke sont réservés à la course au large, aux bateaux de régate et demandent pour être utilisés la présence d’une personne compétente à bord. Eh bien, détrompez-vous, car cette société française qui fabrique toute son instrumentation en Bretagne (Hennebont) et qui est très présente, il est vrai, sur les grands évènements nautiques (Vendée Globe, Route du Rhum, Solitaire du Figaro, Mini Transat, etc.), destine les 2/3 de sa production à la plaisance avec une orientation bateau de voyage.

Evolution

Nautisme Article
nke sur un bateau de course

Pour en savoir plus sur la stratégie de cette société, nous avons interrogé son président Alain Boschet. Pour lui, la course est un moyen de tester le matériel dans des conditions réelles souvent difficiles. Il est évident que certains capteurs spécifiques ne seront pas ou peu utilisés en plaisance. On peut citer comme exemple, le 3D Sensor qui fournit des données d’attitude et de mouvement du bateau qui permettent de corriger la mesure du vent. Mais la grande majorité des produits plaisance sont dérivés de ceux utilisés en course. A la demande de nombreux utilisateurs, il est prévu pour 2023 la sortie d’un traceur/lecteur équipé de la cartographie Navionics.

Nautisme Article
Ecran traceur

La société nke

Sa création remonte au début des années 80 (1984). Un ingénieur (Noël Kerebel) a eu l’idée de créer un concept nouveau de pilote automatique utilisant un compas électronique et un gyromètre, le tout interconnecté par un bus. Le lancement des premiers pilotes a eu lieu en 1991. Au fil des années, cette société a su s’imposer et devenir un des leaders dans son domaine. nke est divisée en deux structures séparées : l’une dédiée au nautisme (nke Marine Electronics) qui comprend à ce jour 20 personnes dont 1/3 au bureau d’étude et nke Instrumentation (40 personnes). Cette dernière développe et commercialise des instruments de mesures et de surveillance sous-marine des océans et des environnements en eau douce. Toute l’instrumentation de la recherche et développement à la fabrication en passant par les tests de qualification sont réalisés sur le même site.

Nautisme Article
Application nke display

Bus pour la facilité de montage, gyromètre pour la rapidité

Nautisme Article
GyroPilot3

Le bus retenu par nke est constitué de 3 fils et pour faciliter le câblage il n’y a pas de prises serties. Pour ajouter des instruments sur une installation existante, il suffit de se connecter n’importe où sur le bus. A partir d’une installation de base (capteurs standards et afficheurs), il est possible de faire évoluer le système vers plus de capacités (GPS, capteurs spéciaux, pilotes, etc.).

Le gyromètre, intégré au gyroPilot qui est toujours présent, est un capteur dont la seule fonction est de mesurer l’accélération latérale du bateau lorsqu'il part sur une vague. Cette valeur est transmise au calculateur qui la transmet instantanément au groupe de puissance lui donnant l'ordre de rappeler la barre pour assurer la stabilité de route. La rapidité de réponse du gyromètre, permet des corrections de barres rapides sans attendre les données du compas trop lent.

S’équiper pour un bateau de croisière

Nautisme Article
Afficheur cockpit

Le pack croisière est conçu autour du pilote. Le calculateur intègre le gyromètre. Un ensemble de base est constitué d’un multigraphic, d’un PAD, d’un compas fluxgate, d’un anémo girouette, d’un loch speedo, d’un sondeur, d’un gyroPilot, d’un vérin hydraulique et d’un capteur d’angle de barre. Le multigraphic est un afficheur qui permet de tout gérer à bord, de commander le pilote et d’accéder aux données de navigation et si l’AIS est présent de le gérer. Le PAD est un clavier déporté pour commander, paramétrer les afficheurs et accéder aux différents menus. Une touche MOB déclenche une alarme en cas d’homme à la mer. Le compas fluxgate, de petite dimensions (70 x 42 mm), est livré avec 6 m de câble. Le loch speedo de base est équipé d’une roue à aubes mais peut être remplacé par un modèle ultrasonic ou électromagnétique, ces derniers étant sans pièces mobiles. L’anémomètre standard est suffisant en précision sur un bateau de croisière. Si vous souhaitez une grande précision, il faut vous orienter vers le carbowind HR (perche en carbone). Le sondeur est un modèle standard travaillant sur la fréquence 200 kHz. Le pilote (GyroPilot 3) dispose des modes classiques : vent réel et apparent, compas, barre, GPS et polaire. L’afficheur maître recueille et traite toutes les données présentes sur le bus. Le vérin hydraulique linéaire comprend une pompe réversible. Le capteur d’angle de barre, fixé sur le safran, envoie une donnée essentielle à la boucle d’asservissement. A ces éléments de base, on peut ajouter une télécommande qui reprend toutes les commandes du pilote, qui permet de changer les canaux à l’affichage, de calibrer ou de déclencher le chrono. Elle détecte automatiquement la chute d’un homme à la mer. Si un récepteur radio est présent, on peut associer plusieurs télécommandes pilote (afficheurs et équipier), elles assurent la sécurité et 8 émetteurs peuvent être gérés simultanément. Un joystick donne la possibilité d’avoir une commande directe sur la position de barre.

Nautisme Article

Notre avis

Nautisme Article
Multigraphic installé dans le cockpit

L’un des points essentiels de ce pilote est qu’il est évolutif et fabriqué en France. Vous pouvez commencer par l’équipement de base et le compléter en fonction de vos besoins ou de votre navigation. C’est un point important à la revente du bateau. Cette société est présente dans plus de 60 pays avec des techniciens à même d’intervenir. Par téléphone ou email (support.marine-electronics@nke.fr), vous pouvez également joindre le service technique à Hennebont pour toute demande de renseignements.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…