The Richard Mille Cup – Nouveau rendez-vous pour voiliers d'exception

Régates
Mercredi 14 décembre 2022 à 11h30

Du 10 au 25 juin prochain, les riverains des deux côtés de la Manche auront le privilège d’accueillir parmi les plus beaux voiliers classiques en activité. Les ports de Falmouth et du Havre, en passant par ceux Dartmouth et Cowes, vivront à l’heure d’un yachting au charme intemporel.

Mariquita (1911) - ©Photo Richard Mille Fife Regatta - Götz Göppert
Du 10 au 25 juin prochain, les riverains des deux côtés de la Manche auront le privilège d’accueillir parmi les plus beaux voiliers classiques en activité. Les ports de Falmouth et du Havre, en passant par ceux Dartmouth et Cowes, vivront à l’heure d’un yachting au charme intemporel.

Partenaire du rendez-vous des plans Fife en Ecosse au mois de juin, et armateur lui-même au sein de la Team Fife basée à Brest, le célèbre horloger français Richard Mille ne pouvait se contenter d’une rendez-vous quinquennal et rêvait de voir naviguer ailleurs qu’en Méditerranée ces magnifiques voiliers. L’annonce d’une toute nouvelle course dédiée à ces navires d’exception semble répondre à cet objectif de la plus belle des manières. Sur invitations uniquement, même si tous les propriétaires de voiliers classiques sont invités à faire part de leur intérêt, ce rassemblement annonce d’entrée son caractère exclusif. Ce premier évènement, qui en appellera d’autres dans les années à venir espère le promoteur, propose un ensemble de régates inshore et de parcours au large entre 65 et 100 milles nautiques, bien adaptés à des bateaux, véritables stradivarius des mers, conçus il y a plus d’un siècle.

Nautisme Article
© Image The Richard Mille Cup
Quatre Yacht-clubs historiques

Réunis à Falmouth le 10 juin, les participants se verront proposer 3 jours de régates côtières par le Royal Cornwall Yacht Club. Le 14 juin, ils mettront le cap sur Dartmouth harbour, où le Royal Dart Yacht Club est une institution depuis 1866. Le 16, cap sur Cowes et le mythique Royal Yacht Squadron qui règne sur le monde du yachting depuis plus de 200 ans. Enfin, pour la dernière étape, cap sur Le Havre et son port en eaux profondes, de l’autre côté du « Channel », où la Société des Régates du Havre (SRH), en tant que plus ancien club de voile de France, il a été créé en 1838, est le cadre idéal pour accueillir des yachts aussi historiques. Bien que les instructions de course officielles ne soient pas encore disponibles, il est prévu que toutes les manches, qu’elles soient côtières ou hauturières soient comptabilisées équitablement sans coefficient.

Nautisme Article
The Lady Anne (1912) et Moonbeam III (1903) - © Photo Richard Mille Fife Regatta - Götz Göppert
La fine fleur du yachting

Quant aux critères d’entrée, on pourrait même presque dire de sélection, ils sont dignes d’un concours d’élégance automobile. Les voiliers, ou plutôt les yachts, qui seront admis à participer doivent avoir été construits avant le début de la seconde guerre mondiale, soit 1939, ou être des répliques extrêmement fidèles. Leur taille minimale doit être de dix mètres à la flottaison, ce qui entres les élancements et les bout-dehors distinctifs des dessins de l’époque, peut donner des longueurs hors tout de plus de 15 mètres. Par exemple, Sibyl of Cumae un plan Fife de 1902 s’il ne fait que 34’5 ‘’(10.50m) au niveau de l’eau, mesure près de 15.70m de l’extrémité de son long tableau arrière inversé à l’extrémité de son magnifique bout-dehors verni. Aucune longueur maximale n’est en revanche annoncée, et les trois sociétaires de la Team Fife brestoise devraient donc notamment être au rendez-vous. On pense bien sûr à Mariquita, le premier 19M de Jauge Internationale, soit 125’ (38 mètres) de longueur hors-tout, dessiné et construit en 1911 par Peter Dickie, que Jacques Caraës menait de mains de maître dans le Firth of Clyde en juin dernier. Les deux plans Fife Moonbeam III (1903) et Moonbeam IV (1914) qui naviguent eux-aussi désormais sous pavillon français, pour na pas dire breton, devraient également être de la fête. On pourrait aussi y retrouver Mariella, construit par le chantier des Fife en 1938, mais dessiné par Alfred Mylne, même si sa présence au dernier rassemblement Ecossais semblait une exception dans son programme habituellement soigneusement réparti entre Antilles et bassin méditerranéen.

Un trophée intemporel

Enfin, une régate prestigieuse nécessitant un trophée d’exception, les organisateurs ont demandé à la maison Garrard. Un joaillier établi à Londres depuis 1735, revendiquant une riche tradition en matière de trophées sportifs emblématiques, avec comme entre autres chefs d’œuvres la création il y a 170 ans, de la célèbre aiguillère d’argent revenant au vainqueur de l'America's Cup. Dans le même esprit, haute d’un mètre, la Richard Mille Cup est un trophée perpétuel remis en jeu à chaque édition, le vainqueur se voyant remettre une réplique de 40 cm de haut également réalisée par Garrard.

L'équipe
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau
Nathalie Moreau est l'atout voyage et évasion de l'équipe, elle est passionnée de croisières et de destinations nautiques. En charge du planning rédactionnel du site figaronautisme.com et des réseaux sociaux, Nathalie suit de très près l'actualité et rédige chaque jour des news et des articles pour nous dépayser et nous faire rêver aux quatre coins du monde. Avide de découvertes, vous la croiserez sur tous les salons nautiques et de voyages en quête de nouveaux sujets.
Gilles Chiorri
Gilles Chiorri
Associant une formation d’officier C1 de la marine marchande et un MBA d’HEC, Gilles Chiorri a sillonné tous les océans lors de nombreuses courses au large ou records, dont une victoire à la Mini Transat, détenteur du Trophée Jules Verne en 2002 à bord d’Orange, et une 2ème place à La Solitaire du Figaro la même année. Il a ensuite contribué à l’organisation de nombreux évènements, comme la Coupe de l’America, les Extreme Sailing Series et des courses océaniques dont la Route du Rhum et la Solitaire du Figaro (directeur de course), la Volvo Ocean Race (team manager). Sa connaissance du monde maritime et son réseau à l’international lui donnent une bonne compréhension du milieu qui nous passionne. Il collabore avec les équipes de METEO CONSULT et Figaro Nautisme depuis plus de 20 ans.
Sophie Savant Ros
Sophie Savant Ros
Sophie Savant-Ros, architecte de formation et co-fondatrice de METEO CONSULT est entre autres, directrice de l'édition des « Bloc Marine » et du site Figaronautisme.com. Sophie est passionnée de photographie, elle ne se déplace jamais sans son appareil photo et privilégie les photos de paysages marins. Elle a publié deux ouvrages consacrés à l'Ile de Porquerolles et photographie les côtes pour enrichir les « Guides Escales » de Figaro Nautisme.
François Tregouet
François Tregouet
Depuis toujours, François est passionné de voile en général et de multicoques en particulier. En croisière ou en course, de l’Europe à l’Australie, il ne les délaisse que lorsque le règlement l’exige : Mini-transat, Fastnet, Giraglia… Jamais rassasié de nouveautés, il a assisté à la plupart des salons sur les cinq continents. Depuis 2018 il se consacre entièrement à la rédaction et à l’information, notamment pour Figaro Nautisme.
Albert Brel
Albert Brel
Albert Brel, parallèlement à une carrière au CNRS, s'est toujours intéressé à l'équipement nautique. Depuis de nombreuses années, il collabore à des revues nautiques européennes dans lesquelles il écrit des articles techniques et rend compte des comparatifs effectués sur les divers équipements. De plus, il est l'auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui vont de la cartographie électronique aux bateaux d'occasion et qui décrivent non seulement l'évolution des technologies, mais proposent aussi des solutions pour les mettre en application à bord des bateaux
Charlotte Lacroix
Charlotte Lacroix
Charlotte est une véritable globe-trotteuse ! Très jeune, elle a vécu aux quatre coins du monde et a pris goût à la découverte du monde et à l'évasion. Tantôt à pied, en kayak, en paddle, à voile ou à moteur, elle aime partir à la découverte de paradis méconnus. Elle collabore avec Figaro Nautisme au fil de l'eau et de ses coups de cœur.
Max Billac
Max Billac
Max est tombé dedans quand il était petit ! Il a beaucoup navigué avec ses parents, aussi bien en voilier qu'en bateau moteur le long des côtes européennes mais pas que ! Avec quelques transatlantiques à son actif, il se passionne pour le monde du nautisme sous toutes ses formes. Il aime analyser le monde qui l'entoure et collabore avec Figaro Nautisme régulièrement
Denis Chabassière
Denis Chabassière
Naviguant depuis son plus jeune âge que ce soit en croisière, en course, au large, en régate, des deux côtés de l’Atlantique, en Manche comme en Méditerranée, Denis, quittant la radiologie rochelaise en 2017, a effectué avec sa femme à bord de PretAixte leur 42 pieds une circumnavigation par Panama et Cape Town. Il ne lui déplait pas non plus de naviguer dans le temps avec une prédilection pour la marine d’Empire, celle de Trafalgar …
Michel Ulrich
Michel Ulrich
Après une carrière internationale d’ingénieur, Michel Ulrich navigue maintenant en plaisance sur son Targa 35+ le long de la côte atlantique. Par ailleurs, il ne rate pas une occasion d’embarquer sur des navires de charge, de travail ou de services maritimes. Il nous fait partager des expériences d’expédition maritime hors du commun.
Eric Mas
Eric Mas
Eric Mas est l'un des fondateur de METEO CONSULT – La Chaîne Météo. Éminent spécialiste de météo, Eric est également un marin passionné qui a routé les plus grands skippers sur toutes les eaux du globe : VDH lors du premier Vendée Globe, Philippe Jeantot, Jean Maurel, Michel Desjoyeaux, Francis Joyon, et tant d'autres. Actuellement il participe au projet de Lalou Roucayrol sur son multi 50.
METEO CONSULT
METEO CONSULT
METEO CONSULT est un bureau d'études météorologiques opérationnel, qui assiste ses clients depuis plus de 30 ans. Les services de METEO CONSULT reposent sur une équipe scientifique de haut niveau et des moyens techniques de pointe. Son expertise en météo marine est reconnue et ses prévisionnistes accompagnent les plaisanciers, les capitaines de port et les organisateurs de courses au large depuis ses origines : Route du Rhum, Transat en double, Solitaire du Figaro…